Le réveil de Saint Jean d’Ecosse

Par Jiri Pragman dans Manifestations

C’est sous l’impulsion des Frères de la Grande Loge de France à Marseille et du Grand Maître Alain-Noel Dubart que la Mère Loge Ecossaise devrait être réveillée le samedi 5 novembre 2011 avec pour mission d’être l’élément culturel rayonnant de la franc-maçonnerie et du Rite Ecossais Ancien et Accepté a Marseille, capitale européenne de la culture en 2013.

C’est en 1751 que fut fondée la Mère Loge Ecossaise sous la dénomination de Saint Jean d’Ecosse et qui devint pour plusieurs années la Mère Loge Ecossaise de France.

On annonce plus de 1.000 Francs-Maçons de la Grande Loge de France et du Suprême Conseil de France pour participer le dimanche 6 novembre u évènement rarissime : la Fête de l’Ordre Ecossais organisée par le Suprême Conseil de France, gardien du rite et des degrés de perfection de la franc-maçonnerie.

  • Histoire de Saint-Jean d’Ecosse du Contrat Social Mère Loge Ecossaise de France de Pierre Chevallier (Ivoire-Clair, 400 pp., 2002) disponible chez Amazon
jeudi 03 novembre 2011 4 commentaires

Étiquettes : ,

  • 4
    Sambalec 19 mars 2012 à 22:25 / Répondre

    Comment une Obédience comme la GLDF, peut elle réveiller une Loge indépendante ?
    Comment une Obédience comme la GLDF qui est une fédération de Loges et non de rites (le REAA est le seul rite pratiqué, à l’exception de deux ou trois Loges, qui pratiquent le RER) peut-elle réveiller une Loge qui travaillait à un rite disparu de nos jours ( qui n’était pas quoi qu’on en dise le rite français en 7 grades)?
    La Loge mère St. Jean d’Ecosse est devenue, par ses essaimages, une Obédience indépendante, qui a toujours refusé d’être annexée au GODF, à l’époque. Comment la GDLF a pu se permettre cette imposture ?
    Comment le Suprême Conseil de France, gardien du REAA a-t-il pu cautionner une telle abérration ?

  • 3
    Michel Lecour 23 novembre 2011 à 10:34 / Répondre

    La loge de recherche méditerranéenne de la GLDF, Mare Nostrum, a co-édité à cette occasion (avec les éditions Ubik), une nouvelle transcription revue et corrigée des rituels des 7 grades pratiqués par Saint Jean d’Ecosse, augmentés d’articles de commentaires et d’analyses ; cet ouvrage est le premier de la collection Fondations, dirigée par Louis Trebuchet, qui s’intéresse aux racines de la maçonnerie écossaise.
    Informations et contact auprès de Mare Nostrum : [cahier.marenostrum@gmail.com]mailto:cahier.marenostrum@gmail.com ou d’Ubik : [contact@ubik-lab.com]mailto:contact@ubik-lab.com

  • 2
    s3raf1 5 novembre 2011 à 18:01 / Répondre

    Comment se décide le réveil d’une loge ? Quelles conditions doivent être remplies ?

  • 1
    joaben 4 novembre 2011 à 23:59 / Répondre

    Longue vie à Saint Jean d’Ecosse qui reprend force et vigueur .
    Joaben un Frère du GODF

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
dapibus id ut libero consequat. id Curabitur mi,