De l’exemplarité du fait spirituel et maçonnique chez les musiciens de jazz

Par Jiri Pragman dans Divers

L’article est signé Raphaël Imbert, musicien bien connu pour ses articles et conférences consacrés aux jazzmen. Il a fait paraître un article Jazz en vies (sous-titré De l’exemplarité du fait spirituel et maçonnique chez les musiciens de jazz) dans la revue L’Homme 200, une revue française d’anthropologie.

Dans cet article, Imbert étudie les récits biographiques comme sources d’informations indispensable à propos de cette musique née au 20e siècle. Il explique les différences entre sources telles qu’interviews et (auto)biographies. Des textes qui peuvent être orientés tant par l’interviewé que par l’interviewer ou biographe. Avec parfois chez le biographie ou le critique le besoin de rationaliser le propos jazzistique.

Imbert s’intéresse donc particulièrement à la persistance du fait spirituel dans le témoignage jazzistique et fournit maints exemples de la manière dont cette occurence spirituelle est traitée (ou pas ou mal).

Une partie de son article est consacrée à la particularité maçonnique. Il fournit des informations sur les jazzmen, bluesmen et artistes afro-américains qui ont appartenu de manière certifiée la Franc-Maçonnerie (Prince Hall) et cite des « frères blancs » du jazz et de l’entertainement. On lira avec intérêt l’importance de la Franc-Maçonnerie dans l’orchestre de Cab Calloway, les Maçons étant d’ailleurs assez nombreux pour organiser pendant la tournée leurs propres Tenues.

lundi 28 novembre 2011 1 commentaire
  • 1
    mayala 28 novembre 2011 à 21:35 / Répondre

    ce n’est que normal s’ils trouvent que la franc-maçonnerie est un support spirituel et qui protège leur corps

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
elementum leo Donec Aliquam libero velit,