GLNF. Menaces de mise en sommeil de Loges

Par Jiri Pragman dans Divers

En Province de Bretagne, des Loges de la Grande Loge Nationale Française ont reçu (après la date du 3 janvier 2012 indiquée comme limite par Cecurity.com), un courrier du Grand Maître Provincial daté du 26 décembre 2011 (considéré comme antidaté par nos correspondants) et les menaçant de sanctions (jusqu’à la mise en sommeil) en l’absence de réponse de leur part dans les 8 Jours. Dans ce cas, leurs dossier d’initiation ne pourraient être instruits et ces Loges ne pourraient être représentées lors des prochaines échances et votes lors de l’assemblée générale du 4 février 2012.

Les raison évoquées (de manière générale sans que la Loge visée ne se voit précisé la faute qui lui serait spécifiquement imputée) sont:

  • Non installation du Vénérable Maître élu pour lʼannée 2011-2012 selon les Règles prévues par lʼarticle 10-6 du Règlement Général
  • Contestation de lʼautorité du Grand Maitre Provincial représentant du Grand Maitre de la Grande Loge Nationale Française en sʼabstenant de produire à sa réquisition les documents et comptes de la Loge.
  • Entrainement et adhésion des Frères de la Loge en dehors des Obligations et Devoirs édictés dans le Règlement Intérieur de la GLNF.
vendredi 13 janvier 2012 Pas de commentaires

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
Sed mattis ut Nullam in efficitur. at Donec nec nunc ut