Le poids des Francs-Maçons lors des élections communales belges

Par Jiri Pragman dans Dans la presse

Le toutes-boîtes Vlan fait fort avec un article sur Le poids des francs-maçons. Le journaliste écrit: La franc-maçonnerie continue à alimenter les fantasmes à tel point que certains lui attribuent le pouvoir de tirer les ficelles dans le jeu des alliances pré- ou post-électorales. Des candidats, y compris bourgmestres et échevins, font partie de cette franc-maçonnerie « toute puissante » (?). S’ensuit un entretien avec un éminent (sic) Franc-Maçon qui témoigne dans l’anonymat pour ne pas nuire à sa famille proche.

Ce n’est en fait qu’un point de vue et on peut ne pas partager celui de cet éminent franc-maçon pour qui la franc-maçonnerie était, à ses débuts, un organisme corporatif de protection de systèmes de construction (ah bon!). Le même ajoute qu’on ne peut pas, en principe, être catholique. Pourquoi? Car le Pape a défendu aux catholiques d’être francs-maçons (note: la Loge n’a pas à obéir aux instructions papales). Des réponses sont pour le moins surprenantes comme lorsque l’éminent interrogé répond à une question sur le soutien massif d’une Loge à un parti politique qu’il peut arriver que, pour une élection donnée, un ou des candidats soient particulièrement soutenus. Cela s’est déjà produit pour des élections communales. Une loge peut très bien organiser une ou deux réunions pour soutenir un candidat. Visiblement, nous ne fréquentons pas la même Obédience ni les mêmes Loges.

lundi 08 octobre 2012 9 commentaires

Étiquettes : ,

  • 9
    Isabelle 17 octobre 2012 à 21:59 / Répondre

    Donc finalement, si je comprends bien les commentaires, il n’est pas aussi « nul » que vous le prétendez cet « éminent » franc-maçon. Je suis étonnée d’ailleurs part le manque de tolérance de certains sur ce blog.

  • 8
    Claude Boumal 14 octobre 2012 à 10:41 / Répondre

    Seuls les prétendants libres et (accessoirement) de bonnes mœurs peuvent être invités à rejoindre la FM. Libres, cela signifie: n’adhérant pas à une idéologie dogmatique, comme l’Eglise catholique.
    Ou bien l’on est catholique, on croit à une Vérité révélée et on se soumet à l’autorité papale, et cette attitude est incompatible avec l’initiation. Ou bien on reste sceptique, on pratique le libre-examen et on n’a rien à faire des ukases vaticanes, et on ne peut décemment se réclamer de la religion catholique.
    C’est tout de même simple, non?

  • 7
    RBBE 11 octobre 2012 à 11:28 / Répondre

    Je rejoins Quen Affère à Lidje:
    Il y a incohérence à avoir une démarche engagée dans l’église catho et une damarche engagée en FM. Comme il est incompatible d’être catholique de rite byrantin et romain en même temps. Le mot important est « Engagée ». On peut aller à l’église ou en loge de manière sociale, pour rencontrer des gens. Dans ce cas, ce n’est pas incohérent.

    A voir une très interessante video sur le sujet en particulier et sur la relation entre FM et Eglise en général lors d’une conférence de Samarie:
    http://www.conferencedesamarie.com/index.php/index.php?option=com_contushdvideoshare&view=player&id=40

  • 6
    quén affère à Lidje 11 octobre 2012 à 10:04 / Répondre

    @ Yack

    En fait, il n’ y a pas de réponse monolithique à une telle interrogation.
    Cela dépend de l’Obédience.
    Je connais en effet des candidatures qui sont repoussées pour ce motif ou même plus simplement parce que l’enfant – ou les enfants – d’un candidat serai(en)t en cours dans l’enseignement confessionnel (nous avons en Belgique 2 réseaux d’enseignement : le confessionnel et l’officiel).
    Je nuancerai nénmoins ton propos : il y a catholique et chrétien,ce qui ne recouvre la même réalité.
    Autant je peux concevoir qu’un chrétien puisse nous rejoindre, autant je pense qu’un catholique sera, si tel était le cas, amené à devoir gérer ses propres incohérences.
    L’on ne peut à la fois être membre d’une Eglise (et cela est valable pour toute autre « église », quelle que soit la religion pratiquée) qui prétend détenir La Vérité et d’autre part,effectuer une démarche initiatique dont l’un des buts consiste justement à travailler à la recherche de la vérité.
    C’est un avis personnel, mais je trouve ces 2 appartenances antinomiques.
    Ce ne sera pas la position défendue par Londres et ses séides de par le monde, bien entendu.
    Excellente journée.

  • 5
    Yack 11 octobre 2012 à 00:45 / Répondre

    Hello,

    Et bien oui, la Loge n’a pas à répondre aux instructions papales, mais n’étant qu’au début de ma vie maçonnique (je suis Compagnon), je remarque tout de même que nombreux sont mes Frères et Soeurs qui pensent que les Catholiques n’ont pas droit à l’Initiation sous le prétexte de leur appartenance à l’Eglise, et sans autre forme de procès.

    Alors?

    Amitiés,

    Yack

  • 4
    Fidèle lecteur canoniste. 10 octobre 2012 à 00:27 / Répondre

    Bonsoir; je demeure perplexe devant  » la loge n’a pas à obéir aux instructions papales »… Et pour cause, le droit canonique ne s’applique qu’aux fidèles de l’Eglise, et la loge ne me paraît pas avoir le statut de personne morale de droit canonique… En revanche, il n’est pas exclu qu’un catholique relève de l’autorité papale… faute de quoi, eh bien il est schismatique, excommunié, et se bricole sa religion personnelle sans pape et sans gêner personne! D’autres l’ont fait de longue date avec parfois un certain succès… Mais pourquoi « diable » se vouloir catholique si on se fiche du pape? Il y a plusieurs maisons dans la maison du Père!

  • 3
    Herrador Marco 9 octobre 2012 à 22:13 / Répondre

    Mais enfin ils sont partout!!!….j’entends ce discours tout les jours au tour de moi…un discours qui me fait bien rire…moi quand je ne connais pas je me renseigne…mais attention aux ouvrages anti-maçonnique. Moi je dis belle réponse!!

  • 2
    chatlibre 9 octobre 2012 à 19:22 / Répondre

    L’éminent anonyme qui a répondu au journaliste (ne pas rire!) est peut-être … le journaliste lui-même. Ceci expliquerait sans doute l’éminente qualité de l’article.

    Quant aux hommes politiques qui comptent sur la franc-maçonnerie pour se faire élire, je leur souhaite bien du plaisir.

  • 1
    quén affère à Lidje 9 octobre 2012 à 13:45 / Répondre

    Cher Jiri,
    Ni la même Obédience ni les mêmes Loges… et encore moins la même Maçonnerie…
    Mais bon, c’est du toutes-boîtes. Cet éminent, très éminent, illustre, très illustre, puissant, très puissant franc-maçon a peut-être une vision toutes-boîtes de notre Ordre et que chez lui, la Lumière ne brille pas à tous les étages.
    Je n’ai rien lu dans sa prose qui soit sérieux.
    Dommage, j’aurais aimé faire partie de sa franc-maçonnerie toute puissante.
    Excellente journée.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
venenatis dolor vel, id sed sem, porta. in