Franc-Maçonnerie Magazine n°19

Publié par Jiri Pragman

Avec Le Christ est-il un initié? en couverture du n°19 (octobre-novembre 2012), Franc-Maçonnerie Magazine devrait se trouver un autre public! Quant aux Maçons, ils tâcheront peut-être de répondre à une question de Charles Porset: Mais comment être libre penseur de bouche, quand certaines pratiques maçonniques sont christiques de fait? Ou réagiront aux propos de Claude-Jean Lenoir qui affirme fuir les Rituels et les symboles et ne comprends pas pourquoi on a conservé les symboles bibliques dans les hauts grades du rite français. Le même déclare: Dans ma loge parisienne, le rituel est réduit au minimum. La seule chose que l’on s’impose c’est la circulation de la parole sans s’interrompre. Mais est-ce encore de la Franc-Maçonnerie?

Un article est plus sérieux que son titre ne le laisse entendre: Ciel! Ma femme est une frangine est en fait un témoignage d’un époux de Soeur. Impossible bien sûr de généraliser à tous les maris! Dans un autre genre, la carrière maçonnique du président chilien Allende est retracée tout en mentionnant la courte carrière maçonnique du général Pinochet.

La rubrique Histoire rappelle l’existence passée d’Une Grande Loge oubliée, la Grande Loge pour toute l’Angleterre tandis qu’Irène Mainguy partage la rubrique Tradition (La franc-maçonnerie à travers ses symboles avec Alain Pozarnik (A quoi servent les rituels?). Pierre Invernizzi répond à la question Pourquoi les maçons anglo-saxons ne font-ils pas de planches? Il décrit la Franc-Maçonnerie anglo-saxonne comme La maçonnerie du coeur (entendez aussi « par coeur »).

lundi 15 octobre 2012
  • 10
    Le Chien
    15 octobre 2012 à 21:00 / Répondre

    @ Libéro : à en lire tes 3 posts consécutifs, j’en conclus qu’à défaut de bistrot tu as dû trouver une salle humide drôlement sympathique ! ; )

  • 9
    calvariam
    15 octobre 2012 à 19:01 / Répondre

    A choisir, j’ai préféré le numéro spécial FM de Fluide Glacial, moins raccoleur et avec plus de fond….
    FM-Mag ou, un numéro: un marronnier…
    il y a plus d’élements de langages par page que dans un discours de Najat Vallaud-Belkacem à un congrès du parti socialiste, c’est dire…

  • 8
    Libéro
    15 octobre 2012 à 17:40 / Répondre

    “Claude-Jean Lenoir […] affirme fuir les Rituels et les symboles”. Une Tenue tient par le rituel et les symboles. On aime ou on n’aime pas. On peut avoir envie de “dépouiller” certains rituels un peu lourdingues. Mais vouloir dépouiller nos rites au point de nous retrouver à poil comme dans un club profane (de nudistes par exemple) il y a là le pas de trop qui ruine notre identité de Maçon. Je crois d’ailleurs savoir – par des on-dit – que les Nudistes ne sont pas dépouillés au point de ne pas avoir leurs propres “rituels” ; car tout groupe se structure autour de rituels. C’est une loi anthropologique. (Je n’ai rien contre les nudistes ; et puisqu’on a déjà initié Jésus et Pinochet…)

  • 7
    Libéro
    15 octobre 2012 à 17:06 / Répondre

    “ Pourquoi les maçons anglo-saxons ne font-ils pas de planches ?” : parce qu’ils pratiquent la planche de bois. Du bois dont est fait la Croix devant laquelle ils veulent nous agenouiller.

  • 6
    Libéro
    15 octobre 2012 à 16:51 / Répondre

    Jésus et le général Pinochet, initiés ! Et Libéro aussi. On voit par là, la grande diversité du recrutement initiatique. On devine surtout la grande imprudence des hommes. Quant à ma femme qui n’est pas ma Soeur, elle croit qu’en m’envoyant en loge, elle évite ainsi de me voir aller faire le con au bistrot. Faut pas que je lui parle de Jésus et Pinochet.

  • 5
    Thot
    15 octobre 2012 à 16:33 / Répondre

    Et en quoi le fait de pratiquer un rituel « Christique » empêche d’être un libre penseur ? Les clichés ont la vie dure…

  • 4
    Max
    15 octobre 2012 à 13:32 / Répondre

    @ Flupke Et ma grand’mère? Veuve de 14/18 je pourrais aussi? Dans une loge virtuelle mixte évidemment !

  • 3
    luciole
    15 octobre 2012 à 13:01 / Répondre

    C’est humain,on se cherche toujours de « grands ancêtres »prestigieux si possible pour y puiser une légitimité, comme si nos propres mérites ne devaient pas suffire!(encore faut-il avoir des mérites).
    Il y a encore des gens qui sont choqués si on leur dit que Jésus était juif!
    Initié,peut-être, mais à quoi?
    Chez nous il n’y a pas à s’offusquer si des éléments dits »christiques »sont
    utilisés,nous puisons à diverses traditions et pourquoi pas ?Que je sache
    nous ne « roulons » pas pour Benoit 13&3.

  • 2
    Flupke
    15 octobre 2012 à 11:02 / Répondre

    Il y a un côté « mormon » dans ce type d’interrogation.
    « Baptiser » ses ancêtres, surtout ceux qui nous semblent sympathiques, quel pied !
    J’ai bien envie d’initier virtuellement franc-maçon mon tonton maréchal ferrand et vous lequel de vos ancêtres ? ?
    On pourrait allumer une loge virtuelle sur internet pour cette pratique …

  • 1
    Le Chien
    15 octobre 2012 à 06:48 / Répondre

    Le Christ est-il un initié? Avant de se poser cette question qui ouvre à toutes sortes de divagation, il serait utile de se pencher sur le Jésus historique (s’il en eut un !) et pour cela se rappeler qu’il était juif, un juif de son temps, avant d’aller lui attribuer une quelconque éducation gnostique ! Je vous recommande 2 excellents ouvrages sur ce sujet : « Jésus de Nazareth, Juif de Galilée » et « L’invention du christianisme : Et Jésus devint Dieu » de Didier Long. Ce diptyque de qualité offre une approche éloignée des thèses en vogue (Jésus et le Logos grec, genre Frédéric Lenoir…), c’est une véritable exégèse que tout maçon cherchant devrait lire. Bien à vous !

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif