Conférence. Paupérisation des femmes, République en danger?

Par Jiri Pragman dans Manifestations

Paris. José Gulino, Grand Maître du Grand Orient de France, et Catherine Jeannin-Naltet, Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France se sont associés pour lancer une invitation à la conférence publique Paupérisation des femmes, République en danger?. Cette conférence est organisée dans le cadre de la Journée internationale des Droits de la Femme. Elle aura lieu le jeudi 7 mars 2013 de 14h à 18h dans le salon d’honneur de la Marie de Paris.

Programme

  • La réalité préoccupante de la paupérisation des femmes, en chiffres
    et les principales problématiques traitées par les intervenantes
    , Dominique Bonetti, Conseillère fédérale de la GLFF
  • La féminisation grandissante de la pauvreté, Eveline Duhamel, membre du Conseil Economique, Social et Environnemental
  • Témoignages du terrain, l’aggravation des situations, les besoins criants, femmes en pauvreté, en précarité, familles monoparentales, chômage, Malika Tabti, Secrétaire Nationale du Secours Populaire Français chargée de la Solidarité en France
  • Pauvreté des femmes issues de la diversité, quelle réalité? Quelles solutions? Quelles urgences?, Fadila Mehal, membre de l’Observatoire de la Parité et de la Diversité, Présidente fondatrice des Mariannes de la diversité
  • Parole au public (questions-réponses aux intervenantes)
  • Présentation de la Fondation K d’Urgences en faveur des familles monoparentales et témoignages de terrain, Christine Kelly, Présidente de la Fondation K d’Urgences
  • Remise d’un don pour soutenir l’action de sa Fondation par les 2 Obédiences maçonniques organisatrices.
  • Conclusion de la Conférence, José Gulino et Catherine Jeannin-Naltet

    Réservation obligatoire: nicole.revidon@godf.org

jeudi 21 février 2013 Pas de commentaires

Étiquettes : , , ,

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
risus Phasellus ipsum vulputate, id, eleifend