Colloque. L’Europe! Et demain?

Par Jiri Pragman dans Manifestations

Paris. 3 Obédiences maçonniques (Grande Loge de France, Grande Loge Traditionnelle Symbolique Opéra, Grande Loge Féminine de France) se sont à nouveau associées pour organiser un colloque. Au programme du colloque du 6 avril 2013 placé sous la présidence du ministre délégué aux Affaires européennes, Bernard Cazeneuve: L’Europe! Et demain?

La journée se déroulera autour de 2 tables rondes:

  • 9h30-12h30. L’Europe aujourd’hui: état des lieux!
  • 14h30-17h. Quel message de paix pour le reste du monde?

    Parmi les intervenants attendus:

  • Miguel Angel Martínez, vice-président au Parlement Européen
  • Elisabeth Morin-Chartier, députée européenne
  • Jean-Marie Cavada, député européen
  • Elie Barnavi, diplomate et membre du comité scientifique du Musée de l’Europe
  • Anne-Pascale Vitale, présidente de la commission Égalité des genres et des chances
  • Ghaleb Bencheickh, docteur ès en sciences
  • Axel Krause, correspondant à Paris de TransAtlantic Magazine et secrétaire général de l’Association de la Presse Anglo-Americaine de Paris
  • Bernard Guetta, journaliste

    Ce colloque aura lieu au Palais Brongniart (28 place de la Bourse – 75002 Paris). L’entrée en sera libre.

jeudi 28 février 2013 8 commentaires

Étiquettes : , , , ,

  • 8
    Nater 2 mars 2013 à 22:03 / Répondre

    Mondialisation, globalisation , financiarisation , paupérisation, spéculation , endettement des Etats, systémisation de la crise en europe
    Politique d’austérité (inclinons nous devant mme Merkel)

    bonus, golden parachutes, dividendes, paradis fiscaux, défiscalisation, sauvetage des banques…

    Chômeurs (de la crise ) cancer de la société (je cite un ancien ministre)
    La crise est derrière nous, une autre

    Je rappelle que l’euro devait favoriser la croissance et les emplois. Dixit de grands économistes.
    Ou en êtes vous messieurs les technocrates européens payés grassement avec nos deniers et autres têtes pensantes ?

    Et l’Europe d’aujourd’hui c’est quoi s’il vous plait mon Frère ?
    Réponse probable : je ne sais ni lire, ni écrire je ne sais que balbutier
    Même notre mythique laboratoire d’idée se trouve dans les abîmes de l’océan.
    Débattons , des bâtons

  • 7
    Max 1 mars 2013 à 17:15 / Répondre

    Je suis inquiet pour Joseph (du GODF), ça risque pas de lui donner des boutons de constater que d’autres font du « sociétal » à leur manière et sans lui?

    Manquerait plus que, vexé, il lance le GO dans la réflexion philosophique et même, qui sait, métaphysique!

    Que le grand Anarchiste de l’univers lui vienne en aide.

    Fraternellement.

  • 6
    Yasfaloth 1 mars 2013 à 14:36 / Répondre

    @PB

    « Ce qui n’est pas normal est de limiter le questionnement sur la société et la publication de ses résultats à quelques dirigeants »

    Il s’agit d’un colloque libre d’accès, tous les frères (et sœurs) qui le souhaitent peuvent aller y mettre en pratique l’enseignement reçu en loge. Les loges sont des creusets où l’on forge et apprend à manier les outils. Ces colloques sont leurs ateliers de mise en pratique sociétale.

    Ayant bien connu l’autre système : celui où l’on confronte directement ses outils au matériaux sociétal, je dois dire que je préfère cette façon de faire, même si elle peut paraître plus austère. Mais il est bien que les deux coexistent…

    Cordialement

  • 5
    PB 1 mars 2013 à 10:44 / Répondre

    La question que ce colloque pose surtout est de savoir pourquoi il est organisé sans une préparation préalable par les loges?

    Toutes les obédiences, même celles qui le nient, s’intéressent à la politique, s’expriment publiquement sur la politique et parfois font de la politique. C’est normal, au moins pour les deux premiers de ces points, car les francs-maçons ne vivent pas dans un vacuum ou sur une autre planète. La FM moderne n’a pas été fondée pour devenir un club, ni une église… Elle n’a pas non plus été créée et n’est pas bien équipée pour faire de la politique.

    Ce qui n’est pas normal est de limiter le questionnement sur la société et la publication de ses résultats à quelques dirigeants. Le débat démocratique est un moyen efficace pour enrichir les réflexions et le contrôle de l’expression des dirigeants est indispensable pour éviter les dérives.

    Ce constat ne nie pas l’utilité des travaux « philosophiques », « métaphysiques », « spiritualistes » qui sont la base même de tout travail maçonnique. Ceux qui les négligent ou les oublient risquent de passer à côté de la richesse que la franc-maçonnerie offre à ses adeptes. Tout est une question de proportions et d’équilibres qui diffèrent suivant les sensibilités des uns et des autres.

  • 4
    Flupke 28 février 2013 à 20:28 / Répondre

    La langue de bois semble garantie …

    Pour un débat réellement ouvert et contradictoire et puisque des politiques sont invités, alors pourquoi pas Jean Luc Mélenchon et pour les non politiques Etienne Chouard, Raoul Marc Jennar simples exemples …
    et pour que la « concurrence libre et non faussée » chère à certains invités conférenciers trouve des contradicteurs compétents.

    Au fait ces obédiences deviennent sociétales comme le GODF, amusant.

  • 3
    Natergltso 28 février 2013 à 18:43 / Répondre

    L’Europe, quelle Europe ?
    Je suppose que la fraternité chère a nos obédiences et devise républicaine sera évoquée
    Parlera-t-on de la souffrance des peuples (chômage, fuite des cerveaux, décadence organisée des nations, Grèce,Espagne, Portugal, Italie….), des crises (pas pour tous)
    J’attends un colloque dans un lieux plus neutre que celui des CAC 40, sur les solutions réalistes proposées par l’Europe des grands argentiers de ce monde et autres Bilder…dont la peur est le seul effet de levier sur les nations
    Je sais… Je rêve.
    L’Europe est comme notre fraternité : relative et individuelle…hélas
    Allez un peu d’optimisme : parions que ce colloque sera force de proposition, et les conclusions examinées au parlement (européen)
    Un F chômeur bac plus 7 qui comme vous paie les dérives des produits dérivés et autres aberrations spéculatives
    Allez courage les marchés nous gouvernent.

  • 2
    Flupke 28 février 2013 à 18:24 / Répondre

    Ce n’est vraiment pas une bonne idée pour des humanistes

    L’UE actuelle au plan économique a délégué une grande partie de sa souveraineté à l’organisation mondiale du commerce (OMC) pour appliquer le fameux dogme « concurrence libre et non faussée » porte grande ouverte au dumping social et à la déréglementation financière.
    Début des années 2000 le commissaire à la concurrence était Pascal Lamy (socialiste au moins à l’époque) actuel directeur de l’OMC.
    Un temps il me semble qu’il avait été évoqué par ces structure de mettre dans le « panier » de la déréglementation, c’est à dire ouvert à la « concurrence non faussée » les services des éducation nationales des états de l’UE (pauvre Jules Ferry !).
    Le référendum de 2005 a douché ces vélléités mais no problem çà va revenir ……. c’est sans doute cela l’Europe de demain …….
    Belle utopie dévoyée que cette Europe !

  • 1
    michel 28 février 2013 à 15:47 / Répondre

    Parler d’Europe en ce moment, ce n’est pas forcément la meilleure des idées…….
    En parler sous la présidence d’un Ministre du Gouvernement, c’est moins bien encore pour le mélange des genres…..
    Enfin, en parler au Palais Brognart,…….dans l’antre de la Haute Finance….et de la spéculation…..c’est un zéro « pointé » pour nos Obédiences respectives, compte-tenu de la souffrance actuelle des peuples Européens…..souffrance due essentiellement aux………..spéculateurs !!!

    Michel de la GL

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
libero mi, accumsan neque. dictum elementum Donec ultricies