La Franc-Maçonnerie en 26 épisodes

Par Jiri Pragman dans Dans la presse

Dans l’article Brethren behind the scenes publié le 28 février 2013 dans The Sydney Morning Herald, la journaliste met en avant une tentative désespérée pour éviter l’extinction graduelle. De quoi s’agit-il? D’un programme de TV composé de 26 épisodes d’une demi-heure et auquel participent les Francs-Maçons de l’Etat de Victoria. Ce programme Freemasons: The Inside Story commencera le lundi 4 mars à 20h30 sur Channel 31. Il devrait révéler la signification historique de symboles étranges et de rituels bizarres et une partie de ce qui se passe entre ces hommes qui se réunissent derrière des portes closes (!). Selon l’article, cette production devrait mettre l’accent sur les aspects positifs de la Franc-Maçonnerie.

Contrairement à ce qu’affirme le site Les moutons enragés, il ne s’agit pas d’une téléréalité.

(merci à Claude pour le lien)

jeudi 28 février 2013 5 commentaires

Étiquettes : , ,

  • 5
    Émile 1 mars 2013 à 21:01 / Répondre

    @Pierre SEVIN,

    En ce qui concerne ce documentaire, il ne s’agit pas du tout du même continent. C’est un documentaire qui provient de l’Australie et non des USA.

    Aussi, la baisse des membres, aux États-Unis, on en a parlé, mais je n’ai pas tout a fait la même lecture. Ce que me disent les frères quand je visite des loges aux USA, c’est que les nouveaux cherchent a trouver en franc-maçonnerie des réponses a une recherche spirituelle. Alors qu’il y a plusieurs années les loges étaient des « boys clubs » on se pressait de terminer la tenue pour passer aux agapes et a la dégustation des whiskys… Donc il est vraie qu’il y a eu une baisse significative, mais ce n’est pas aussi généralisé… Il y a des endroits ou au contraire ça vas très bien du coté membership…

    Un ancien Grand-Maître de la Grande Loge du Vermont, me disait aussi, qu’ils avaient depuis plusieurs mois beaucoup de candidats qui revenaient de l’Afghanistan ou de l’Irak. Des jeunes qui cherchent un endroit pour fraterniser avec des hommes de qualités, bousculés quelques fois dans leurs valeurs et qui veulent grandir de la bonne façon.

    Il y a aussi, une toute nouvelle génération de maçon, qui frappent aux portes des loges étasuniennes: Des jeunes asiatiques et hispanophones.
    Donc c’est une franc-maçonnerie en mutation qui se vit en ce moment aux USA.

  • 4
    SEVIN Pierre 1 mars 2013 à 09:39 / Répondre

    L’extériorisation à tout-va mène à la « vulgarisation » dans son sens le plus péjoratif. – Il y a une vingyaine d’années, on comptait quelque 4,5 millions de Francs-Maçons aux Etats-Unis – ils seraient 3 fois moins nombreux aujourd’hui…d’où le souci de « recruter » li » lié à la manne financière que génère l’Ordre.
    L’amélioration matérielle et morale, le perfectionnement intellectuel et social de l’Humanité….qui s’en soucie ? à part quelques rêveurs dont je crois être…

  • 3
    quirlault 1 mars 2013 à 00:15 / Répondre

    Le préjugé est enfant de l’ignorance

  • 2
    Laurence 28 février 2013 à 23:53 / Répondre

    J aime l humilité du compas devant l équerre lol

  • 1
    Émile 28 février 2013 à 23:06 / Répondre

    Les « moutons enragés » sont complètement dans le champ… c’est peu dire !

    Le documentaire de la chaine Historia présenté au Québec, n’a pas seulement parlé de Franc-Maçonnerie mais aussi des très Catholiques Chevaliers de Colombs, des Catholiques Filles d’Isabelles, de la très Catholique l’Opus-Dei, de l’Ordre de Jacques Cartier…. etc.

    Bref, il eu plus d’émissions sur les groupes fraternels Catholiques que sur la FM…

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
justo lectus commodo risus fringilla felis Donec