La Franc-Maçonnerie et l’islam: l’impossible dialogue?

Par Jiri Pragman dans Sites maçonniques

L’excellente émission radio Et dieu dans tout ça? sur la La Première (RTBF) abordera le dimanche 10 mars 2013 de 11h à 13h la question des rapports ou, plutôt, du dialogue entre la Franc-Maçonnerie et l’islam (l’émission sera rediffusée à 23h15). La sortie du livre d’Hervé Hasquin Les pays d’islam et la franc-maçonnerie

Le sujet est ainsi présenté: Aujourd’hui, entre une partie de la franc-maçonnerie et une partie du monde maçonnique, s’est creusé un abîme de suspicion et d’incompréhension. Beaucoup de leaders islamistes assimilent  la  franc-maçonnerie  à  un  projet  politique  qui  serait  à  la  fois  aux  ordres  du sionisme et opposé à toute religion en général… Pourtant, il n’en n’a pas toujours été ainsi. Dans beaucoup de pays musulmans comme l’Iran ou l’Egypte, la franc-maçonnerie a été présente durant l’époque coloniale et jusqu’aux révolutions nationales ou religieuses du XXe siècle. Certaines des figures les plus éminentes de la « Renaissance arabe » ont été Maçons, tout comme l’un des maîtres de la spiritualité soufie, par ailleurs résistant emblématique au colonialisme français en Algérie, le cheikh Adb el-Kader. Mais les temps ont changé et de nos jours, pour certains, il y a une incompatibilité fondamentale entre les deux. La franc-maçonnerie se fait championne des libertés partout où elle se trouve tandis que dans certains pans du monde islamique, elle est vue comme le cheval-de-Troie d’un Occident impie. Mais, loin du tohu-bohu, des musulmans et des francs-maçons se rencontrent et échangent librement ; certains ont même un pied de chaque côté sans que cela ne pose le moindre problème, pourvu que cela reste très discret…

Le journaliste Jean-Pol Hecq a invité, outre le secrétaire perpétuel de l’Académie royale de Belgique, Firouzeh Nahavandy, sociologue, professeure à l’ULB et à l’Université Senghor d’Alexandrie, directrice du Centre d’études de la coopération internationale et du développement (CECID), Rachid  Benzine, islamologue, chercheur à l’Observatoire du Religieux (IEP d’Aix en Provence), auteur de Le  Coran  expliqué  aux  jeunes, et Jacques Rifflet, professeur de politique internationale et d’étude comparée des religions, ancien journaliste RTBF, auteur de Les mondes du sacré et de L’islam dans tous ses état.

  • Les pays d’Islam et la franc-maçonnerie d’Hervé Hasquin (Académie royale de Belgique, L’Académie en Poche, 108 pp., 2013) disponible chez Amazon (Kindle) à La Cale Sèche

    L’émission sera disponible en podcast et en radio à la demande sur le site de la RTBF.

lundi 04 mars 2013 8 commentaires
  • 8
    LVP 14 mai 2013 à 21:36 / Répondre

    En matière d’islam , quand on va sur google Maps, et qu’on recherche la Mecque , et bien ….. on peut y distinguer le symbole maconnique.

    Voir la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=ze4Cqw1QLLQ://

  • 7
    un compas dans ton oeil 22 avril 2013 à 13:43 / Répondre

    gardez votre salloperie pour vous
    equaire dans le cul

  • 6
    GROSS 11 mars 2013 à 14:01 / Répondre

    Charia : tu peux même décider qu’ils te volent tes pierres, et leur couper le poignet, et si leurs femmes rouspétent, tu peux les lapider !

  • 5
    Frédéric 11 mars 2013 à 12:11 / Répondre

    Dans la charia, tu n’as pas besoin de tailler ta pierre pour lapider tes frères…

  • 4
    GROSS 11 mars 2013 à 09:31 / Répondre

    Peut-on faire une étude comparée entre la Charia et la Constitution du GODF ?

  • 3
    luciole 6 mars 2013 à 14:07 / Répondre

    Quand il s’agit de détestations c’est toujours plus simple de fourrer le maximum de sujets,la » judeo-maçonnerie  » fait partie du lot!
    La Bible suffirait s’il était besoin!

  • 2
    Frédéric 5 mars 2013 à 12:43 / Répondre

    Je profite de cet article pour poser une question : de quand date et à quoi doit-on le raprochement que font beaucoup d’anti-maçons entre sionisme et franc-maçonnerie? Est-ce que cela est lié aux Protocols des Sages de Sion?

  • 1
    Alain de KEGHEL 5 mars 2013 à 09:12 / Répondre

    Excellente initiative et contribution à une réflexion contemporaine essentielle ouverte sur l’espace euro-méditerranéen.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
mi, Donec eget ultricies felis venenatis consequat. Aliquam