Conférence. La GLDF, une espérance pour le 21e siècle?

Par Jiri Pragman dans Manifestations

Marc Henry, Grand Maître de la Grande Loge de France passera par Saint-Rémy-de-Provence le mercredi 13 mars 2013. A 10h, au Mas de Jonquerolles (route de Tarascon – 13210 Saint-Rémy-de-Provence), il donnera une conférence sur le thème La Grande Loge de France, une espérance pour le XXIe siècle?

mardi 05 mars 2013 8 commentaires
  • 8
    Flupke 8 mars 2013 à 20:28 / Répondre

    Bien d’autres, les « grands initiés », que certains frangins cooptent à postériori, un peu comme les mormons baptisent leurs/nos ancêtres, ont pointé un doigt pour montrer les chemins ……….
    On en est toujours au même stade collectivement …. on cause de la chose
    Bon espèrons !

  • 7
    luciole 7 mars 2013 à 23:54 / Répondre

    Quel est ce doigt qui montre les chemins ?ou plutôt à qui appartient-il?
    J’aurais tendance à dire que le GM de la GLdF n’a pas besoin de défenseurs,d’ailleurs il sait fort bien se débrouiller tout seul.

    J’essaie de calmer les craintes,de modérer les exagérations de tout poil,sans agression.
    Si Paranoïa déplait,je le regrette mais je connais aussi le sens habituel du terme.Cette conférence ne mérite pas,me semble t-il,(je modère) d’y voir davantage que ce qu’elle propose.

  • 6
    HH 7 mars 2013 à 14:47 / Répondre

    « Paranoïa » ? Mais qui donc souffre de paranoïa? L’attitude de certains défenseurs du GM de la GLDF pourrait y faire penser… mais non, c’est juste l’incapacité de regarder au-delà du doigt qui tente, laboriseusement, mais tente tout de même de montrer les chemins qui pourraient s’ouvrir devant la franc-maçonnerie.

    Il ne faut pas utiliser les termes médicaux sans connaître leur sens.

  • 5
    luciole 7 mars 2013 à 10:49 / Répondre

    Il ne s’agit que d’une conférence avec un titre interrogateur et attractif.
    Y voir davantage relève de la paranoïa.Marc Henry ne peut parler que pour la GLdF.

  • 4
    PB 7 mars 2013 à 00:20 / Répondre

    « Manifeste des francs-maçons du Grand Orient de France
    Une espérance républicaine pour le 21ème siècle.

    Préambule
    La pensée et la culture maçonniques, et particulièrement du Grand Orient de France, ont une spécificité. Mouvement résolument initiatique, symboliste et humaniste, née des Lumières, la franc-maçonnerie libérale et adogmatique a su être l’artisane inlassable de la République tout au long des 19ème et 20ème siècles. Avec d’autres, pétris des valeurs universelles proclamées par la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, des maçons du Grand Orient de France ont façonné la République, lui ont donné corps, ont fait d’un idéal une réalité, depuis les lois instaurant l’école publique, gratuite, laïque, ou la séparation des églises et de l’Etat, jusqu’aux lois d’émancipation des femmes, en passant par les grandes lois sociales d’après guerre. »

    Curieux télescopage avec « La GLDF, une espérance pour le 21e siècle? »

    Si la GLDF termine son titre par un point d’interrogation atténuant son affirmation , le GODF n’a pas de doutes, mais insiste sur « avec d’autres… pétris des valeurs universelles ». A partir de là, on peut admettre qu’il contribue – avec d’autres, effectivement – à l’espérance pour le 21ème siècle, surtout s’il se présente comme mouvement résolument initiatique, symboliste et humaniste, née des Lumières.

    Et s’il s’agissait d’une tentative commune du GODF et de la GLDF de réaffirmer, au-delà des différences entre les démarchent maçonniques, l’importance du rôle de la FM dans le monde actuel? Ce ne serait pas la première tentative, mais pour faire tomber le mur séparant les principaux courants de la franc-maçonnerie, il faut s’y prendre à de nombreuses reprises.

    Qui aurait cru, même encore quelques mois avant que cela ne se produise, que le Mur de Berlin allait tomber – et qu’il s’écroulerait sans plonger les pays de l’Europe centrale et orientale dans la chaos?

  • 3
    Max 6 mars 2013 à 17:41 / Répondre

    C’est vrai ça! Faudrait pas oublier le GO qui est « le corps intermédiaire de la république » !
    Et son manifeste hein! C’est pas une espérance peut être?
    En toute modestie de la part de la plus importante des obédiences du continent, et mixte en plus!

  • 2
    Zorobabel 6 mars 2013 à 00:38 / Répondre

    Entièrement d’accord avec PB. Quelle prétention! La maçonnerie peut représenter une espérance, en quoi une association de circonstance le pourrait-elle?

  • 1
    PB 5 mars 2013 à 18:33 / Répondre

    Étrange titre: La Grande Loge de France, une espérance pour le XXIe siècle?
    S’agit-il de l’espérance de la GLDF à l’orée de ce siècle, ou bien est-ce la GLDF qui représente une espérance pour le XXIe siècle?

    Je crois que la Franc-Maçonnerie est une espérance pour le XXIe siècle, mais pas limitée à une seule Obédience ou une seule fédération d’Obédiences. La GLDF arrivera-t-elle à en convaincre les signataires de la Déclaration de Bâle puis, par leur biais, la GLUA? Elle serait alors espérance pour le XXIe siècle dans les deux sens de cette phrase.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
nec mattis risus libero. velit, dolor Curabitur dictum ut eleifend