Étiquettes : , , ,

  • 2
    Flupke 1 mai 2013 à 16:53 / Répondre

    Le siècle de Lumières européen a vu la philosophie (ou les philosophies) essayer de s’extraire, de se distinguer de la théologie (ou des théologies chrétiennes).
    Les franc-maçonneries rassemblant « ce qui est épars » ne l’ont pas fait.
    Il suffit d’examiner les thématiques du 3ème degré et évidemment celles des grades ultérieurs ou « à côté ».
    Bien entendu il peut être objecté que ces thématiques religieuses ou d’inspiration religieuse au travers des filtres de la FM étaient sécularisées voire laïcisées.
    Les religieux y voient des parodies.
    Peu importe au fond si l’on est conscient des ambiguïtés de la démarche.

  • 1
    JB Bienvenue 1 mai 2013 à 15:06 / Répondre

    Etonnant que ceux qui excluent de parler de religion en Loge soient les plus pressés d’en parler au-dehors …

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
risus id facilisis ipsum ut Praesent