Grand Prieuré des Ordres Rectifiés Français

Par Jiri Pragman dans Divers

Un communiqué n°1 a annoncé de 23 juin 2013 la création du Grand Prieuré des Ordres Rectifiés Français (GPORF). La cause de cette création: les incertitudes qui pèsent sur l’avenir des Frères de la GLTF (Grande Loge Traditionnelle de France) au sein des juridictions qui régissent actuellement les 4ème, 5ème et 6ème grades du Rite Ecossais Rectifié, l’absence de réponses de la part des dirigeants de ces Juridictions, les récentes prises de position des Grands Prieurés réguliers internationaux et particulièrement de celle du Grand Prieuré d’Helvétie.
 
Dès lors ces Frères Maîtres Ecossais de Saint André, Ecuyers Novices et Chevaliers Bienfaisants de la Cité Sainte, membres des loges symboliques pratiquant le Rite Ecossais Rectifié au sein de la GLTF ont décidé de démissionner du Grand Prieuré Rectifié de France (GPRF)  et de l’ensemble de ses instances, tant au niveau national que provincial. 
 
Selon notre correspondant les sécessionnistes comprendraient 110 Maîtres Ecossais et 30 Frères dans l’Ordre Intérieur. Ils ont décidé de constituer selon les anciens usages et dans le respect des fondements de la régularité maçonnique, le Grand Prieuré des Ordres Rectifiés Français (GPORF) qui regroupera les loges de Maîtres Ecossais de Maîtres Ecossais de Saint André ainsi que l’Ordre Intérieur qui administre les grades d’Ecuyer Novice et de Chevalier Bienfaisant de la Cité Sainte. Des statuts ont d’ailleurs été déposés en Préfecture et le nom auprès de l’INPI. La consécration de ce GPORF devrait se dérouler en septembre 2013.

Contact: gporf.com@orange.fr .

dimanche 23 juin 2013 3 commentaires

Étiquettes : , , ,

  • 3
    eric le goff 30 juin 2013 à 09:07 / Répondre

    absolument . il est quand même plus rentable , comme pour les vacances et les voyages de regrouper le troupeau dans le même bateau , chacun regarde la même chose au même moment , mange la même … nourriture , …. âme curieuse , qui va , cherchant son paradis , plains moi , sinon …..

  • 2
    cosmonaute 25 juin 2013 à 16:22 / Répondre

    Difficile à suivre, en effet, cet éparpillement.
    de deux chose l’une, où ce sont les Grands Profès Inconnus qui s’amusent à tirer les ficelles, ou il y a une cartographie à construire sur un phénomène social, avec un bout d’explication SVP sur le fait que tout ce qui se réclame du RER ou de la maçonnerie égyptienne est voué à l’éclatement.
    En attendant que quelqu’un s’y colle, je propose une formule: Qui prétend rectifier trouvera très vite sur sa route quelqu’un pour le rectifier à son tour et ainsi de suit.
    Sic transit gloria mundi

  • 1
    gagevapi 25 juin 2013 à 06:41 / Répondre

    Le RER est en microcosme ce qu’est la maçonnerie: un éclatement, un éparpillement sans fin. Un quarteron de frères mécontents, et hop un nouveau prieuré avec patente, lettre-patente (ah bon: il faut en faire tellement que c’est plus simple ainsi!), lettre tout court …
    Mais peut-être aussi, est-ce un nième avatar de notre société qui pousse à ces types de comportement.
    Le Grand Prieuré indépendant d’Helvétie est probablement très « coupable » de ces errements français, avec ses volte-face incessantes au cours du XXème.
    Et d’un autre côté, le RER ne s’est jamais mieux porté en terme d’effectif … mais peut-être faut-il parler aujourd’hui des RER ?

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
dapibus pulvinar libero accumsan eleifend elit. sit ut