‘La République maçonnique n’est pas pour demain!’

Publié par Jiri Pragman

Selon Sud Ouest,  Marc Henry, le Grand Maître de la Grande Loge de Franc e, a joué à guichets fermés à Rochefort-sur-Mer. Il était à l’Ecole de médecine navale le 22 juillet 2013 pour y donner une conférence Franc-Maçonnerie aujourd’hui, une implication dans la vie quotidienne.
 
Il aurait confié: Il faut montrer que nous sommes, contrairement à ce que l’on pourrait croire, un outil de réflexion en phase avec les préoccupations actuelles… Et le Grand Maître aurait rappelé les acquis en partie issus de la réflexion ma!çonnique avant d’ajouter: Le rôle à tenir aujourd’hui est le même qu’hier. Chacun est libre de s’engager comme il le désire, de l’adhésion à un syndicat de copropriété à un parti politique. 
 
Le Grand Maître de la GLDF aurait aussi déclaré: (…) nous n’avons pas les moyens que l’on nous prête. La République maçonnique n’est pas pour demain !
 

mardi 23 juillet 2013
  • 1
    Pierre-Philippe Baudel
    28 juillet 2013 à 13:06 / Répondre

    Si le mot « République » doit être pris dans le sens de communauté d’esprit ou d’idée, ou dans le sens d’une recherche du bien commun dans le domaine maçonnique, il apparaît aussi indéfendable face à son idée de former une confédération à laquelle ne serait pas associé l’ensemble des courants maçonniques.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif