La démocratie à la GLNF décryptée par La Lumière

Par Jiri Pragman dans Dans la presse

Le journaliste de L’Express François Koch s’est lancé dans une lecture et un décryptage d’interview accordée par le Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française, Jean-Pierre Servel, à Franc-Maçonnerie Magazine (n°26). Dans cet article GLNF: « Dans un Ordre, pas de démocratie »  paru le 9 septembre 2013 dans son blog La Lumière, Koch s’attache particulièrement au distingo que Servel effectuerait entre démocratie et représentativité/souveraineté des Loges, allant jusqu’à évoquer (sous une forme interrogative et en faisant allusion à son prédécesseur) une « allergie viscérale à la démocratie ».
 
Koch ne manque pas de fournir copie du rapport de comité de transparence que quelqu’un de bien attentionné lui a transmis. 
 
Il se plaint de ne plus recevoir Franc-Maçonnerie Magazine et n’hésite pas à faire un lien vers l’interview publiée intégralement dans un blog Myosotis, une pratique qui n’est évidemment pas… régulière et qui ne serait pas appréciée par L’Express si elle était appliquée à ses dépens. 

lundi 09 septembre 2013 5 commentaires
  • 5
    JB Bienvenue 16 septembre 2013 à 14:07 / Répondre

    Flupke a écrit (commentaire 4) :

    « La GLNF est-elle une théocratie avec au sommet le Grand Maître représentant du GADLU sur la Terre « 

    Il semble bien que la réponse à cette question soit OUI, si l’on en croit le texte suivant qui en émane (il est consultable sur
    http://www.freemasons-freemasonry.com/fmregle.html ) :

     » De proche en proche, la hiérarchie initiatique continue de transmettre l’influx spirituel, depuis l’Alliance entre le Grand Architecte et son peuple, par l’intermédiaire du Grand Maître, dépositaire et transmetteur de cette filiation. Cette Alliance remonte au temps de la construction du Temple de Salomon … Le principe de filiation et de transmission de l’influx spirituel implique la subordination des Loges au Grand Maître et à ses délégués ».

  • 4
    Flupke 11 septembre 2013 à 14:10 / Répondre

    La GLNF est-elle une théocratie avec au sommet le Grand Maître représentant du GADLU sur la Terre ?

  • 3
    Luciole 11 septembre 2013 à 09:55 / Répondre

    Plus ça change et plus ça continue!

  • 2
    Le chien 10 septembre 2013 à 20:05 / Répondre

    La représentativité des loges à la GLNF est un énorme mensonge…
    Dans ma province, il y avait 5 places au Souverain Grand Comité et le Grand Maître provincial y a nommé 5 apparatchicks n’ayant aucune responsabilité dans leur loge et n’étant mandaté par aucune d’entre-elles…
    Mais ils ont surtout le mérite d’être aux ordres de la nouvelle gouvernance de la GLNF !
    Ceci explique cela…

  • 1
    Bebe 9 septembre 2013 à 22:20 / Répondre

    Heu,… Ce ne serait pas un peu le bordel dans notre grande famille outre-quievrain ?

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
id, risus. quis, Aenean elit. consequat. eget Aliquam