La mise au point de Roger Dachez

Publié par Jiri Pragman

L’article Quelle sera l’ambiance du Salon Maçonnique du Livre de Paris 2013? (pas plus de 4 phrases soit 11 lignes!) consacré à un article du blog La Lumière du journaliste de L’Express François Koch, a entraîné des commentaires à l’adresse du président de l’Institut Maçonnique de France, Roger Dachez. Il en avait été de même de la critique de l’ouvrage Les Promesses de l’Aube. Comme souligné par l’éditeur du Blog Maçonnique, certains propos étaient très limite – mais les commentaires sont autorisés – s’en prenant à la présidence de Dachez, à ses qualités d’historien, à la taille de son Obédience (LNF), à ses relations avec un de ses coauteurs, Alain Bauer, à son attitude par rapport à la Confédération Maçonnique de France (note: comme déjà rappelé, visiblement, certains commentateurs n’ont pas lu ou ne veulent pas comprendre la déclaration de Bâle et ses contraintes).

Roger Dachez avait lui-même commenté à 2 reprises l’article en question sans nécessairement mettre fin au « Dachez bashing ». Même si son blog Pierres vivantes n’était initialement pas prévu à cette fin, il a choisi de faire une mise au point dans un article « Blog à part »… parlons sérieusement!  mis en ligne ce 9 octobre 2013. Avec la clarté qu’on lui connaît, Roger Dachez veut lever les équivoques et répondre à toutes les questions.

jeudi 10 octobre 2013
Étiquettes : , , ,
  • 4
    Flupke
    10 octobre 2013 à 19:48 / Répondre

    Au bon temps du communisme et de l’anticommunisme, bref à l’époque de la guerre froide on parlait de guerres ou batailles d’appareils … va-t-on utiliser les mêmes éléments de langage en FM ?

  • 3
    JMS
    10 octobre 2013 à 15:26 / Répondre

    La LNF aurait certes apporté un plus à la Confédération.
    Mais la Confédération apporte-t-elle un plus à la Maçonnerie?

  • 2
    Philippe Lavoix
    10 octobre 2013 à 11:28 / Répondre

    Je partage le point de vue d’Emerek.

    Il était bon que Roger Dachez apporte ces précisions afin de calmer le jeu et que chacun reprenne ses esprits.

    Je regrette aussi le départ de la LNF qui aurait apporté un plus à la Confédération mais l’avenir dira sous peu qui avait raison….

    Et je pense que si débat il y a, il se devrait d’être apaisé comme ça devrait être la règle entre Maçons.

  • 1
    eMeReK
    10 octobre 2013 à 07:24 / Répondre

    Merci à Roger pour ces précisions qui l’honorent et étaient absolument nécessaires.
    Je regrette simplement le départ de la LNF ,petite obédience par le nombre mais grande par sa spiritualité,de la confédération .
    La politique de la chaise vide n’est à mon avis pas la meilleure solution….

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif