Ars Magna 2

Publié par Jiri Pragman
Dans Edition

Ars Magna s’inscrit dans cette vogue des BD ésotériques avec une loge secrète, des énigmes (l’éditeur ne manque pas de faire allusion au Da Vinci Code) et des poursuites. On ne s’étonnera donc pas de voir une bulle faire allusion au professeur Jones!

Particularité de cette série sur fond de 2e guerre mondiale et de quête d’une relique puissante connue sous le nom de Phénix, elle se déroule à Bruxelles. Et pas n’importe quel Bruxelles, un Bruxelles alchimique. Comme si le scénariste, Alcante, était le fruit des amours coupables entre Paul de Saint-Hilaire, l’auteur de l’Histoire secrète de Bruxelles, et de Pierre Guelff, l’auteur de Belgique mystérieuse, insolite et sacrée. On connaît un auteur antimythe qui en fera choir son déambulateur.

 
Que l’on fasse la différence ou pas entre l’histoire vérifiée et les anecdotes pour touristes n’a guère d’importance car le tome 2 de cette trilogie, Transmutations, est plaisant à parcourir avec une histoire à rebondissements bien servie par le dessin de Milan Jovanovic qui a su mettre en évidence ce Bruxelles, particulièrement la Grand-Place et le Palais de Justice, qui sert de décor à cette histoire. 
 
 
  • Ars Magna. Tome 2 d’Alcante & Milan Jovanovic (Glénat, 48 pp., 2012) disponible chez Amazon 
  • Ars Magna. Tome 1 d’Alcante & Milan Jovanovic (Glénat, 48 pp., 2012) Jovanovic disponible chez Amazon et à La Cale Sèche
 

jeudi 7 novembre 2013

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif