Cécile Revauger chez les ‘réguliers’ belges

Par Jiri Pragman dans Manifestations

La Grande Loge Régulière de Belgique n’initie pas les femmes et n’accepte pas les visites de Soeurs. Par contre, lors d’une conférence publique, elle peut très bien accueillir une Soeur (même si elle appartient au GODF) encore qu’elle soit reçue ès qualité de professeure à l’Université Bordeaux III. Cécile Revauger rejoindra donc Bruxelles (GLRB – rue Royale, 265 – 1000 Bruxelles) le samedi 23 novembre à 10h à l’initiative de la Loge d’études Ars Macionica n°30 pour traiter de La franc-maçonnerie et les femmes, les femmes et la franc-maçonnerie.

Cécile Revauger présente ainsi son intervention: L’exclusive prononcée à l’égard des femmes en 1723 par Anderson a été réitérée à nombreuses reprises dans toute l’Europe et aux États-Unis, du XVIIIe siècle à nos jours. Pourtant les attitudes des francs-maçons ont toujours été contrastées dans ce domaine, et le sont encore, en fonction des obédiences et des pays. Comment les femmes ont-elles réagi? Dans quelle mesure se sont-elles intégrées dans des loges d’adoption, puis ont-elles opté pour la mixité ou une voie spécifiquement féminine? Nous tenterons de répondre à ces questions en comparant les contextes français, anglais et nord-américain.

L’accès à la conférence est gratuit. Pour le déjeuner (25 euros boisssons comprises), réservation: pierrefnoel@yahoo.com .

samedi 09 novembre 2013 2 commentaires
  • 2
    Jiri Pragman 9 novembre 2013 à 12:10 / Répondre

    Le tarif de 25 euros boissons comprises (pas 20) a été mentionné dans un courrier d’Ars Macionica n°30 du 20 septembre 2013. Quant au Grand Maître du GOB, une Obédience que l’on peu qualifier de puissance régulière (sans guillemets) et souveraine, il s’appelle Jef (Jozef) Asselbergh et non Jeff Hasselbergue.

  • 1
    Pierre Noël 9 novembre 2013 à 12:03 / Répondre

    Permettez-moi de relever une erreur. le prix du repas est de 20 euros, pas de 25.

    Ars Macionica reçoit depuis plusieurs années, lors de ses conférences publiques, des profanes et des maçons de toute obédience.
    Parmi les derniers conférenciers, on relève Jeff Hasselbergue (qui n’est pas particulièrement régulier, avec ou sans guillemets) et Philippe Michel, de la GLTSO, qui ne l’est pas plus.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
eleifend nec sit consectetur commodo id risus. porta. dolor Phasellus Praesent in