2 Colonnes à la 1

Par Jiri Pragman dans Dans la presse

Un titre recherché (les plus anciens comprendront l’allusion au magazine Cinq colonnes à la Une) pour cette émission consacrée à la Franc-Maçonnerie qur la webradio Radio DTC.

Pour la 1re émission le vendredi 22 novembre 2013 à 20h, ses animateurs recevront Marie-Françoise Blanchet, ancienne Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France, ainsi que les auteurs Jacques Ravenne, Philippe Benhamou et Laurent KupfermanSeront également invités à intervenir (par téléphone):

  • Roger Dachez (LNF), président de l’Institut Maçonnique de France pour le bilan de la 11e édition du Salon Maçonnique du Livre de Paris 
  • Ronan Loaec, conseiller de l’Ordre du GODF chargé de la communication à propos du colloque du 28 novembre sur les 240 ans de la fondation du Grand Orient de France
  • Hélène Cuny, rédactrice en chef de Franc-Maçonnerie Magazine à propos du numéro qui sortira le 28 novembre.
 

Les auditeurs pourront poser des questions aux invités via le 09 53 08 00 99 (appel non surtaxé) pendant l’émission.

Les animateurs de l’émission sont Jean-Laurent Turbet, blogueur, Bépé (actif sur les réseaux sociaux) ainsi qu’une Soeur, Eva Bauloire, et une profane, Sonia, qui jouera Candide. L’équipe d’animation est donc éclectique (GLDF, GL-AMF, DH) et les invités viendront aussi de divers horizons.

 
L’émission devrait durer 2 heures. On ne peut que leur souhaiter un meilleur sort que Radio Temple  (alors en accès payant ce qui n’est pas le cas de cette nouvelle émission) disparue avec armes et bagages, et leur conseiller de tirer des enseignements de l’expérience du Logecast.
 
vendredi 22 novembre 2013 16 commentaires

Étiquettes : , , ,

  • 16
    yonnel ghernaouti 23 novembre 2013 à 11:10 / Répondre

    Insulter notre Frère Jiri à travers les réseaux sociaux, c’est ne pas connaître l’homme et le maçon.
    Gardons à l’esprit qu’au jugement dernier…

  • 15
    moonbeam 22 novembre 2013 à 17:53 / Répondre

    tout va bien, Jiri !
    bisoussss
    Marie-Françoise Blanchet

  • 14
    Pierre-Philippe Baudel 22 novembre 2013 à 16:32 / Répondre

    Je ne sais ce qu’on en pense, mais il me fascine de toujours constater combien l’homme peut mettre de l’acharnement à tenter de détruire ce qui lui rend service au profit d’entretenir ce qui ne lui en rend pas -, voire même ce qui lui nuis. En Maçonnerie comme ailleurs. Messieurs les censeurs. . . (M. Clavel). Avec mes encouragements renouvelés Cher Jiri.

  • 13
    Tom 22 novembre 2013 à 16:18 / Répondre

    En tout cas, le générique décoiffe ! Hâte d’être à ce soir.

  • 12
    Jiri Pragman 22 novembre 2013 à 13:44 / Répondre

    L’article a effectivement été mis à jour avec l’ajout des personnes qui seront interrogées par téléphone et du générique de l’émission.

  • 11
    STOLKIN 22 novembre 2013 à 13:40 / Répondre

    J’ai un « déjà vu » ?

  • 10
    calvariam 5 novembre 2013 à 15:30 / Répondre

    Pour les posts « zappés » il s’agit plus d’un problème technique du site d’hébergement que d’un oubli de Jiri (en fait il faut s’assurer que le commentaire est bien pris en compte, sinon il n’y a plus qu’à recommencer). Pour le reste, je m’associe à Mario Desraimes pour souligner l’objectivité et l’indépendance d’esprit de Jiri Pragman, c’est d’ailleurs l’une des rares exceptions, (pour ne pas dire l’exception) dans le paysage des blogs maçonniques…Le comble, c’est qu’il est aussi le seul à qui l’on fait des procès d’intention, comme quoi la neutralité est la position la plus inconfortable à tenir…

  • 9
    Mario Deraismes 5 novembre 2013 à 13:15 / Répondre

    Encore une occasion de réitérer mon soutien à Hiram.be et à Jiri, que je ne connais pas personnellement, qui certes zappe certains de mes posts, mais envers qui j’ éprouve un profond respect…
    peu sont ceux qui peuvent fêter le 10eme anniversaire de leur blogs.
    Comme quoi l’age est un symbole 🙂
    Et toc

  • 8
    Luciole 5 novembre 2013 à 10:15 / Répondre

    Profiter de l’hospitalité de Jiri pour l’agresser sur son propre blog est à la foi stupide,indigne de FM (mais le sont-ils?) et inutile,oh combien!
    Cordialement aux autres.

  • 7
    elisabeth 4 novembre 2013 à 22:32 / Répondre

    merci pour cette rapide correction 😉 !

  • 6
    Jiri Pragman 4 novembre 2013 à 22:32 / Répondre

    Suis-je vraiment obligé de lire n’importe quoi ? Si le nom de Marie-Françoise Blanchet n’était pas dans l’article, c’est qu’il était resté « dans le clavier » (idem pour le lien pour la page Facebook) ? Et je ne vois pas pourquoi la blogueuse citée dans le commentaire plus haut serait mon « amie ». Un procès d’intention supplémentaire, c’est le jour.

  • 5
    elisabeth 4 novembre 2013 à 22:27 / Répondre

    Pourquoi, monsieur Jiri, avez-vous « oublié » de citer le nom complet de l »ancienne TRGM de la GLFF = Marie-Françoise BLANCHET ? Serait-ce pour « ménager » votre amie « La Maçonne » ?

  • 4
    niaclabut 4 novembre 2013 à 21:26 / Répondre

    Quelle est donc cette Maçonnerie qui accueille de tels débiles ? Et dire que les profanes lisent ça.

  • 3
    Yoan 4 novembre 2013 à 19:35 / Répondre

    Belle prouesse de langage ! Félicitations !

  • 2
    Jiri Pragman 4 novembre 2013 à 19:33 / Répondre

    Visiblement, certains ont de la m…. dans les yeux. Par ailleurs, j’ai appris que certains profitaient des réseaux sociaux pour m’insulter parce que, eux, se donnent ce droit. N’étant pas chrétien, je ne tendrai pas l’autre joue.

    Ceci dit, le sujet de l’article n’est pas le blog et la démarche originale de Jean-Laurent Turbet mais bien une émission de radio. En général, les interviewers s’effacent devant les interviewés.

  • 1
    Yoan 4 novembre 2013 à 19:22 / Répondre

    Belle initiative surtout avec jean-laurent turbet dont le blog est excellent et qui lui je ne jette jamais le discrédit sur les autres blogs comme vous le faites à chaque fois. Vous radotez.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
elementum diam Phasellus tempus elit. justo tristique commodo mattis ut neque. porta.