Entre rêve et réalité, penser le progrès au XXIe siècle

Par Géplu dans Obédiences

Journée maçonniquement chargée que ce samedi 12 avril prochain. En effet, si le Grand Orient lance rue Cadet les premières Utopiales maçonniques, le Droit Humain organisera ce même jour dans les salons d’honneur de la Mairie de Paris une journée sur le thème Penser le progrès au XXIe siècle.  

La journée se déroulera en deux temps. D’abord, le matin, La Matinale des Grands Maîtres. De 9h45 à 12h00 10 intervenants, un pour chacune des Obédiences participatrices, se succéderont pour une intervention de 15 minutes sur le thème du progrès. Successivement :
 
09H45 : D.H. Michel MELEY “Le Progrès en questions”
10H00 : G.L.M.F.  François PADAVONI  « Le Progrès ou une ébauche de rêve »
10H15 : O.I.T.A.R Didier OZIL « De la bibliothèque d’Alexandrie à la bibliothèque de Babel »
10H30 : G.L.M.U. Pierre LEBOULLENGER « Solidarité et Progrès »
10H45 : G.L.F.M.M. Chantal DUMOULIN « Femme et Progrès »
11H00 : G.L.T.S.O. René DOUX  « Spiritualité et Progrès »
11H15 : L.N.F. François JENNY « Progrès scientifique et social aux origines de la Franc- Maçonnerie spéculative »
11H30 : G.L.F.F. Catherine JEANNIN NALTET « L’utopie, puissant levier du Progrès »
11H45 : G.L.D.F. Alain GRAESEL « L’échec de Prométhée »
12H00 : G.O.D.F. Pierre- Hubert GOUTTIERE « L’idée de Progrès a- t-elle encore un intérêt au XXIème siècle ? »

L’après-midi sera consacrée à l’intervention de personnalités non maçonnes :
 
14H00 Edgar MORIN « Le Progrès : de la foi à l’incertitude, de l’incertitude à l’espérance »
14H30 Baki YOUSSOUFOU « Progrès numériques, politique et citoyens »
15H00 Marie DUTREIX « Progrès scientifique ; chance ou péril ? »
15H30 Florent GATHERIAS « De l’intérêt des sciences molles dans la notion de Progrès »
16H00 Cynthia FLEURY « Ethique du Progrès et Démocratie »
 
Et la journée sera clôturée par le Président du Conseil National et le Grand Maître de l’Ordre, Yvette RAMON.

Tous renseignements à communication@apfdh.org L’inscription est obligatoire.

dimanche 06 avril 2014 3 commentaires

Étiquettes : , ,

  • 3
    Luciole 9 avril 2014 à 00:46 / Répondre

    Restez simple siouplait! Pas possible d’être aussi pompeux.

  • 2
    fluo 6 avril 2014 à 21:55 / Répondre

    Je suis peut-être bête, et je le suis certainement, mais je n’ai rien compris…

  • 1
    HRM 6 avril 2014 à 18:15 / Répondre

    HELAS, que les thématiques sont ringardes et démagogiques;
    mais elles sont bien à l’image de notre FM et de notre République, fatiguées, frileuses relativistes, nihilistes, sado maso…sans espérance sans foi, sans générosité, (j’allais dire sans charité);
    Malheureusement ou heureusement on est quasiment assuré qu’avec de tels titres les progrès ne les attendront pas; enfin voyons ce qui se dira et ce que sera encore une fois le ravage de l’école de Francfort avec la pollution mentale, sociale politique et spirituelle de son principe de précaution.
    Il faut être sacrément gonflé pour se croire Epiméthée, oiseau de malheur et en appeler à l’échec de son frère Prométhée, alors que tout montre que la nature de l’Homme se fait en faisant;
    Notre destin, en tant qu’espèce et un peu plus, s’écrivant inéluctablement depuis toujours dans l’exercice de la Raison que la maîtrise de la matière nous impose ….
    mais c’est aussi vrai que le procès dialectique du Progrès impose l’accouplement destruction/construction, notamment dans nos têtes et que nous nous aliénons localement dans cette phase de régression mentale, reflet des régressions économico sociétales en cours…. heureusement le reste de la planète tourne et que la voute céleste est toujours pleine d’étoiles… et en arrêtant de nous regarder les pieds, en nous Constellant nous nous pilotons vers la champ de l’Etoile, et ici ce n’est pas qu’au figuré.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
tempus suscipit mattis justo ut accumsan Aliquam