La femme et la mixité en franc-maçonnerie

Publié par Géplu

Le Vénérable Maître de la Loge de la GLMF « Le Silence des Étoiles » qui organise le 26 avril prochain une Tenue Blanche Ouverte avec notre frère Patrick Carré de la GLDF comme conférencier nous prie de vous informer que le titre de leur TBO a été légèrement modifié : de « Les femmes et la mixité en franc-maçonnerie », ça devient « La femme et la mixité en franc-maçonnerie ». Subtil !…

A part ça c’est toujours à 10h, au temple de Nangy. Participation aux agapes 15 €. Contact auprès du Vénérable.

jeudi 17 avril 2014
Étiquettes : , , ,
  • 7
    Jean-Jacqves Saint-Etienne
    18 avril 2014 à 08:04 / Répondre

    Réponse à Luciole et à Altec:

    1°) Là est la bonne question. Le sujet est-il maçonnique? A chacun sa réflexion.. .

    2°) La Lune est double selon son cycle alterné de nouvelle lune à pleine lune. Elle est le satellite de la Terre. Le Secrétaire assume en cas d’abscence d’Orateur les deux astres.. .

  • 6
    Flupke
    17 avril 2014 à 22:40 / Répondre

    Post 1

    Sacré « Dieu » … en France on en parle plus que chez certains francs maçons et certaines minorités visibles … selon le langage convenu.
    et si le « Monde » était de toute éternité sans début ni fin ?
    C’est à dire sans création
    ou dit autrement et si le « Monde » était en continu son propre créateur

  • 5
    Paul SCHAM
    17 avril 2014 à 15:02 / Répondre

    Il est intéressant de relever qu’il n’existe pas de débat serein sur ce thème puisque dans la majorité des cas les dés sont  »pipés », le conférencier (ou conférencière) vient soutenir sa thèse et n’en déviera pas. Le résultat c’est le statu quo: CHACUN CHEZ SOI.

    En réalité, tous se réfèrent aux constitutions d’Anderson sont ces CONSTITUTIONS DES FRANCS-MAÇONS (1) imprimée pour la première fois en 1723. Ces documents servirent de modèle et de norme à toutes les Constitutions Maçonniques ultérieures. C’est par elles que sont transmis l’esprit, la tradition, les usages et règlements des Anciennes Corporations de Maçons-constructeurs dont se réclame la Franc-Maçonnerie Spéculative… Les Règlements Généraux ont nécessairement subi de nombreux et importants changements depuis 1723, mais les Obligations d’un Franc-Maçon sont naturellement immuables et n’ont subi aucune modification digne d’être mentionnée avant 1815, date de la publication de nouvelles Constitutions par la Grande Loge Unie d’Angleterre… (1) Extrait selon Maurice Paillard – 1947 (Seconde édition).

    On peut lire dans ces OBLIGATION D’UN FRANC-MAÇON l’extrait suivant “III. Des Loges. …Les personnes admises comme Membres d’une Loge doivent être Homme de bien et loyaux, nés libres, et d’âge mûr et circonspect, ni Serf, ni Femmes, ni Hommes sans moralité ou de conduite scandaleuse, mais de bonne réputation.”

    En ce XXIe siècle, l’emploi de l’adjectif “SERF” correspond au monde du labeur, des emplois salariés qui ont remplacé les servages. Les prochaines révisions de ces Constitutions rectifieront ces termes. Les grandes découvertes du XIXe et XXe siècle ont établi que la Femme est aussi un être humain à part entière, elle fait partie de la Création de Monde, elle est porteuse de la Vie. Que par conséquent la Franc-Maçonnerie Spéculative, dépositaire de cette Voie Initiatique Universelle, s’adresse à l’ensemble de l’Humanité.

    A quand donc les révisions de ces Constitutions ? C’est le véritable  »travail » des Maçons (hommes et femmes) de construire cette Constitution du XXIe siècle.

    Paul Scham

  • 4
    ALTEC
    17 avril 2014 à 14:51 / Répondre

    Bonjour,

    Sur le sujet des 3 points . . . comment font les Loges (les Rites) ou la charge d’Orateur n’existe pas?
    Bonne journée

  • 3
    Chaboud
    17 avril 2014 à 11:26 / Répondre

    Bon courage au philosophe et poète Patrick Carré.

  • 2
    Luciole
    17 avril 2014 à 10:51 / Répondre

    Bonjour
    Bien lu : « ..recevoir la lumière chez soi » (ce qui est différent de « recevoir la Lumière en soi! »)
    Cela étant, en quoi ces considérations fort pertinentes sur les réalités physiques font-elles
    avancer le sujet maçonnique?
    Cordialement

  • 1
    Saint-Etienne Jean-Jacques
    17 avril 2014 à 08:02 / Répondre

    Bonjour, permettez-moi d’apporter ma petite pierre à cette énième conférence sur la mixité.

    La Femme n’est pas moins, ni plus que l’Homme, et inversement de la dualité constructive. J’explique, chacun des deux sexes est bi-polaire à l’image de Dieu, qui nous créa à son image selon la Bible. L’Univers, comme la Terre, a un pôle nord et un pôle sud, chaque pôle a aussi son envers; la femme a aussi son pôle et son envers (partie) masculin, comme l’Homme a son pôle et. son envers féminin. L’homme et la femme sont différents physiquement, et semblables intérieurement. Ce qui explique aussi le naturel du transgenres.

    Pour simplifier l’explication, pour recevoir la lumière chez soi, il faut une prise murale avec deux entrées femelles, qui elles mêmes apportent un courant positif et un courant négatif.Cette prise a aussi une sortie mâle du renvoi des ondes à la Terre; et inversement de la prise à deux sorties mâles, que l’on branche sur la prise murale femelle; cette prise mâle a une entrée femelle du renvoi à la Terre.. .

    D’où le secret des trois points maçonniques. Ces trois points représentent la Lune, la Terre et le soleil ( le Secrétaire, le Vénérable, l’Orateur de la Loge ou mont du crâne ou Golgotha de Jésus en chacun de nous). A l’image de la Terre, qui dans sa course senestre sur elle-même, et dextre autour du soleil, donne le jour et la nuit alternativement dun hémisphère à un autre, l’Homme et la Femme sont justes et parfaits que dans leur Loge respective.. .

    Je vous laisse y réfléchir,
    Jean-Jacqves Saint-Etienne.. .

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif