Sur la trace des Francs-maçons de Paris en Vélib’

Par Géplu dans Divers

Sur le Blog Vélib’Paris, un article sur une promenade maçonnique, à faire en Vélib bien entendu : Du Panthéon au Palais Iena, les monuments de la Ville lumière portent les traces de symboles maçonniques. Les décrypter, c’est donc une manière de mieux comprendre le monde qui nous entoure, dit l’article dans son intro. Une promenade certainement très agréable en ces jours d’été, et tout aussi certainement très instructive, même pour de nombreux parisiens, et même si les rédacteurs de l’article auraient du un peu mieux recouper leurs sources.

La promenade commence par la statue Le triomphe de la République de la place Nation. Sous ses pieds, l’équerre, la ruche et l’acacia font office de symboles maçonniques. (…) Les Francs-Maçons auraient-ils ainsi quelque chose à voir avec l’acquisition de cette liberté ?

Elle continue avec Le Panthéon où reposent de grands noms francs-maçons comme Voltaire, Victor Hugo et Victor Shoelcher. Comme beaucoup le Blog Vélib’Paris commet un erreur : Victor Hugo n’a jamais été initié.

Nous arrivons ensuite au LouvreNapoléon 1er qui reprend le musée en 1800 était un franc-maçon assumé. Deuxième erreur, Napoléon non plus n’était pas franc-maçon. Mais les symboles maçonniques pullulent au Louvre !

L’étape suivante est l’Assemblée Nationale, où le fronton est l’œuvre de Jean-Pierre Cortot, membre de la loge Le Grand Sphinx. Parmi les personnages entourant la France drapée à l’antique, on distingue deux femmes portant équerre et compas.

Puis c’est Le monument des droits de l’homme du Champ-de-Mars. Inspiré par les temples égyptiens, nombreuses sont les références franc-maçonnes.

Un peu plus loin c’est Les fresques du Palais d’Iéna. Pierre taillée, voûte étoilée, pyramide… les symboles maçonniques sont clairement affichés sur ce bâtiment abritant le Conseil économique, social et environnemental.

Et la ballade se termine à La Statue de la Liberté de l’île aux Cygnes. Lors de l’inauguration en 1886, Grover Cleveland ancien gouverneur de New York avait fait le voyage jusqu’à Paris et Frédéric Desmons (vice-président du Sénat) représentait la France. De nombreux francs-maçons avaient rejoint la foule pour venir célébrer l’indépendance américaine.

La conclusion de l’article est elle aussi très approximative :  Selon les experts, plus de mille loges existent dans la capitale : le Grand Orient de France, la Grande Loge Nationale Française, et la Grande Loge de France, proche de la gare Saint-Lazare dans le 17e, la Grande Loge Féminine rue de Vitruve dans le 20e… L’ambition de garder ces lieux secrets est si grande qu’il est difficile de deviner ce que cachent ces façades austères !

1 000 c’est peut-être beaucoup. N’en reste pas moins que l’idée de la ballade est sympa. Pour s’y retrouver, les lieux sont pointés sur cette carte, fournie par le site.

mardi 22 juillet 2014 9 commentaires

Étiquettes : ,

  • 9
    duconlaje 13 août 2014 à 17:26 / Répondre

    Blague a part un detour par le  » pere lachaise  » serait interessant

  • 8
    nd 29 juillet 2014 à 16:07 / Répondre

    Je trouve l’idée de cette promenade séduisante, la personne qui a eu cette idée n’oblige personne à y participer mais accepterait des commentaires positifs et non négatifs puisque vous semblez connaitre les erreurs faites lui en part au moins ce sera constructif nd

  • 7
    Fox7ans 29 juillet 2014 à 14:17 / Répondre

    Je ne voudrais pas dire, mais une fois qu’on a retiré les « erreur » de cette promenade maçonnique, il ne reste pas grand chose.
    Si ce n’est un pseudo-mystère…
    (et quand on connait le siège du GO, on a du mal à imaginer que l’obédience cherche à se cacher…)

  • 6
    Roberto 25 juillet 2014 à 20:25 / Répondre

    Mes chers frères et sœurs moi je serai partant pour un dimanche à la rentrée des vacances
    Merci à Nicole pour m’avoir fait découvrir le site

  • 5
    Jacques 25 juillet 2014 à 16:56 / Répondre

    Bien sur que oui une petite halte à Cadet s’impose d’autant plus avec le marché ont pourra aussi boire un bon verre en face.

  • 4
    Jacques 25 juillet 2014 à 16:54 / Répondre

    Bonjour Nicole,

    Ont peux effectivement organiser une balade en vélo, appel moi si tu a des disponibilités et aussi, si d’autre membres de ta R:.L:. veulent venir, éventuellement je peut toujours essayer de convaincre quelque téméraires.
    Triple Accolades Fraternelles

  • 3
    Conferencier MuseeFM 25 juillet 2014 à 13:38 / Répondre

    Mais, il manque une étape importante dans ce Paris Maçonnique, la visite d’un musée !

  • 2
    davidas 25 juillet 2014 à 09:41 / Répondre

    bonjour,
    Moi je serai partante pour faire cette balade le plus diffcile sera peut être de trouver une date avec les vacances mais début Septembre il fait encore beau en principe et je pourrai si cette balade est organisée trouver d’autres personnes T.Frat. Nicole Davidas

  • 1
    Jacques 22 juillet 2014 à 20:11 / Répondre

    Il y a aussi le Droit Humain dans le 13eme avec un très beau temple, d’autan plus que c’est la deuxième grande obédience au point de vue historique.
    1000 loges à Paris cela me parait tenir car rien que dans notre temple en banlieue il y a déjà au 15 loges.
    Quant tu vois à Cadet qu’il y a de mémoire une vingtaine temples.
    Ton itinéraire est bien fait.
    Je souhaiterai organiser une sortie en vélo avec les membres de ma loge mais malheureusement la plupart ne savent pas faire du vélo ou alors ils ont peur.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
ut non id ante. ut Praesent