Les 5 de Bâle font les yeux doux à la CMF

Par Géplu dans Obédiences

C’est par un communiqué « officiel » de la CMF (ce qui est déjà une nouveauté, jusqu’à présent c’était les obédiences qui communiquaient), que l’on a appris hier vers 17h que la Confédération prenait acte avec une grande satisfaction de la Déclaration de Berlin de ce 23/07/2014.
Cette Déclaration de Berlin renforce la motivation des Francs-Maçons de ces Grandes Loges confédérées d’obtenir l’établissement de relations mutuelles effectives entre la CMF, et les cinq Grandes Loges d’Europe continentale ayant appelé à cette évolution, puis au-delà avec d’autres Grandes Loges de la chaîne maçonnique universelle. Un mouvement qui permettra sans exclusive et dans un esprit d’ouverture et de fraternité, notamment vis-à-vis de la Grande Loge Nationale Française, de rassembler des Francs-maçons attachés aux valeurs spiritualistes et traditionnelles ainsi qu’à la régularité des pratiques maçonniques.  
Très bien, mais que dit cette Déclaration de Berlin ? Les 5 signataires de la Déclaration de Bâle de 2012 se sont réunis à Berlin ce 23 Juillet pour évaluer les implications de cette déclaration à la lumière des derniers développements en France.
De cette évaluation il ressort premièrement que les 5 constatent que la crise est terminée à la GLNF et que celle-ci devrait en conséquence être à nouveau reconnue. Par eux je suppose, puisque pour la plupart des autres, c’est fait.
Et deuxièmement, ils constatent aussi que dans le même temps s’est constituée la CMF, avec pour but d’obtenir la reconnaissance internationale grâce à l’observance stricte des règles de régularité. Et à partir des récents documents (c’est-à-dire la lettre de Marc Henry du 14 Juillet aux loges de la GLDF), elles sont convaincues que les conditions sont réunies et que la CMF est dès lors susceptible d’être elle aussi reconnue internationalement.
En conséquence, elles considèrent à présent le paysage maçonnique français comme étant de facto un territoire « à partager » par toutes les parties concernées. Ce qui veut dire, pour les 5, que les deux entités GLNF et CMF pourraient être « reconnues ». Et, mais ça ce sera presque plus dur, elles espèrent en conséquence qu’un climat d’amitié entre la GLNF et la CMF finira par s’installer. Pour l’instant elles encouragent les Frères de la GLNF à admettre le fait que la CMF est considérée comme régulière depuis l’étranger (chez les 5) et candidate valable à la reconnaissance. On attend avec impatience la réaction de la GLNF.
Un petit rappel tout de même à la fin, en forme de point sur les « i » pour la GLDF : les 5 rappellent qu’une distinction nette doit être maintenue entre Grandes Loges régulières et non régulières, et qu’ils proposeront de reconnaître à la fois le GLNF et la CMF pour autant que les modifications (celles proposées par la lettre du 14 Juillet de Marc henry) soient entérinées par le prochain Convent de la GLDF.

Donc les choses sont claires : les 5 reconnaitrons la CMF si Marc Henry fait adopter ses propositions du 14 Juillet aux Loges de la GLDF lors de la Tenue de Grande Loge de décembre. Et alors les frères de la GLDF ne devraient plus pouvoir recevoir ni visiter les frères (et les sœurs) des obédiences « irrégulières » que sont le GODF, le DH, la GLFF, etc… Et çà ce serait une vraie révolution.

Le communiqué de la CMF à télécharger : CommuniqueCMF_25_07_14
La déclaration de Berlin à télécharger : Declaration-de-Berlin-23-07-14

samedi 26 juillet 2014 68 commentaires
  • 67
    Peter Bu 1 août 2014 à 21:39 / Répondre

    En effet…

    Pour moi, la franc-maçonnerie est un canevas initiatique offrant une structure et une méthode qui permettent d’assurer sa fonction. Ce canevas peut, et sans doute doit être développé, enrichi et réadapté à l’évolution du monde.

    Le monde est trop complexe pour être compris par une seule approche. La diversité des obédiences maçonniques a donc un sens – à condition qu’elles communiquent entre elles. S’isoler derrière une muraille infranchissable pour les autres francs-maçons est une démarche anachronique et contreproductive qui, souvent, mène à des polémiques absconses et ridicules.

    Les francs-maçons ne devraient pas continuer à se comporter comme les petits garçons sur un tas de sable qui se disputent de savoir à qui appartient la pelle et le sceau…

  • 66
    cosmonaute 1 août 2014 à 15:30 / Répondre

    Un petit jeu pour l’été
    Prenez les cent dernières informations et mettez en face le
    nombre de commentaires, puis classer par thème.
    Vous verrez ce qui intéresse les maçon(ne)s, au moins celles et ceux qui vont sur la toile.
    C’est proprement affligeant et désespérant pour celles et ceux qui proposent des initiatives dans des registres et orientation différentes.
    Imaginez qu’un(e) étudiant(e) ait un sujet à traiter sur « maçonnerie et technologie »
    Il irait regarder sur ce blog et vous voyez d’avance ce que pourraient être ses conclusions
    tant sur l’expression de discriminations qui tombent sous le coup de la loi que sur le nombre de commentaires sur la lutte à mort pour la régularité.

  • 65
    Papy grincheux 31 juillet 2014 à 15:37 / Répondre

    @ OHOLIAB
     » La moitié de l’humanité » Bon d’accord j’ai peut être été un peu optimiste…mais c’était l’expression favorite il y a quelques années employée par la loge « Combats » grande championne de la lutte à outrance pour la féminisation du GODF et dont le Véné, ou ancien Véné prénommé Jean-Jacques, était le fils de Jacques Mitterand ancien grand Maître de cette obédience dans les années 1970.
    Ce dernier est l’auteur d’un livre: « La politique des Francs-Maçons » ou il précisait à l’époque (édition 1973) : « Le caractère purement masculin du Grand Orient de France ne procède donc en rien d’un esprit de ségrégation réactionnaire.  »
    Jacques ignorait que son obédience était mixte sans le savoir depuis sa création, c’est ce que Jean-Jacques a contribué à faire admettre par un voeu dit « interprétatif ». Comme quoi…

  • 63
    Oholiab 31 juillet 2014 à 08:32 / Répondre

    Papy grincheux, la moitié de l’humanité ?
    Je pensais qu’il y avait moins d’un pour cent de FM dans le monde…
    Alors, la moitié, c’est beaucoup, non ? 🙂

  • 59
    Papy grincheux 30 juillet 2014 à 11:09 / Répondre

    @ XAV Tu perds ton temps à expliquer cela aux mixistes convaincus de détenir la vérité, ils t’expliqueront, s’ils ne l’ont déja fait, qu’on ne peut laisser piétiner devant la porte de nos temples la moitié de l’humanité (comme si les soeures du D.H. et de la GLFF n’attendaient que nous)!
    Puis méprisant tous les accords passés ils mèneront des escarmouches incessantes, espérant comme au GO glisser subrepticement un voeu « interprétatif » démontrant que cette obédience masculine était mixte sans le savoir depuis sa création.
    Or il se trouve, mais on perd notre temps à leur expliquer, qu’à la GLDF la masculinité est inscrite en toutes lettres.
    Ils et elles persistent à nous bassiner et font semblant de ne pas comprendre faisant semblant de croire qu’un convent de la GL peut être manipulé comme un convent du GO…

    • 62
      chicon 30 juillet 2014 à 13:18 / Répondre

      Papy grincheux – le DH est la GL mixte qui semble fonctionner. Et la GLFF la GL feminine qui « loupė la marche » a force d’etre une succursale du GODF qui l’a phagocytee avec la mixite. Blanche neige a ete mangee. Donc il y a tout ce qu’il faut pour les dames.

  • 58
    Reco et c'est Frère 30 juillet 2014 à 10:17 / Répondre
    • 60
      Géplu 30 juillet 2014 à 12:18 / Répondre

      Ben oui Reco, pourquoi se gêner. Malgré l’ostracisme que ce site GLNF, comme beaucoup d’autres, manifeste à l’égard du Blog Maçonnique en ne nous citant ni ne nous référençant, on va passer ton lien. Car un frère de la GLNF « fervent » à tout autant le droit à l’expression sur ce sujet que tout autre.

      Sur le Blog Maçonnique Hiram.be, la parole est libre pour tous, pour autant que l’autre soit respecté.

    • 61
      chicon 30 juillet 2014 à 12:45 / Répondre

      Le site d’Emmanuel Sevel est clair tout comme le post de Reco & freres. Nous avons le porte parole de la GLNF qui est meprisante vis a vis des GL d’Europe comme avant.

  • 57
    chicon 30 juillet 2014 à 08:36 / Répondre

    @ xav – c’est egalement mon sentiment.

  • 56
    Xav 30 juillet 2014 à 00:05 / Répondre

    @chicon et à d’autres qui vont tousser….
    Les maçonnes? Et bien… je crois qu’on est à des années lumières de penser à les intégrer…
    Pour une certaines maçonnerie, c’est un peu si tu voulais intégrer dans une même abbaye les moines et les moniales d’un même Ordre, par exemple des cisterciens-trappistes, tu finirais par foutre le feu… Et là personne n’envisagerait raisonnablement de crier au sexisme… Et pourtant elles et ils embrassent le même objectif mystique..
    Il y a suffisamment d’obédiences pour que chacun et chacune puisse y trouver chaussure à son pied (c’est la fin des soldes depuis deux minutes)..
    Alors, accordez-nous le droit de ne nous chamailler qu’entre hommes!!

  • 47
    PB 29 juillet 2014 à 12:06 / Répondre

    Pardon, Chicon, qu’insinuez-vous (28 juillet 2014 at 21 h 51) en écrivant « Les GLs de l’Appel de Bratislava »? Avant de le commenter vous devriez lire cet « Appel »  sur http://www.franc-maçonnerie-moderne.com .

    Ce site n’a rien à voir avec aucune GL, pas plus qu’aucun GO.

    «L’Appel de Bratislava » invite à chercher comment construire un pont par-dessus le fossé qui divise les organisations maçonniques. Leurs désaccords sont contraires à la philosophie de la franc-maçonnerie et l’affaiblissent.

    Il s’agit d’une réflexion personnelle d’un franc-maçon s’adressant à d’autres francs-maçons en tant qu’individus. Il est est vrai qu’elle résulte des discussions avec plusieurs dizaines de frères et de soeurs de différents pays et obédiences, menées pendant plus de deux ans, mais le projet final est personnel. D’ailleurs aucune obédience ne l’a repris à son compte.

    Si vous voulez vous donner la peine de lire http://www.franc-maçonnerie-moderne.com , vous y trouverez un projet détaillé qui pourrait permettre de bâtir ce pont SANS remettre en cause la nature et l’organisation des obédiences existantes. Leur diversité est enrichissante, « L’Appel de Bratislava » est juste un plaidoyer pour le respect mutuel des francs-maçons, indépendamment de leur appartenance.

    Ce projet est-il viable tel quel? Faut-il le modifier et le développer? A plusieurs on est sûrement plus intelligents. Le débat est ouvert.

    • 50
      chicon 29 juillet 2014 à 17:13 / Répondre

      @ pb – merci de ces precisions utiles

    • 53
      chicon 29 juillet 2014 à 17:52 / Répondre

      @ yasfaloth, xav – puisqu’on en est en pleine recomposition, quid de ces dames, egales mais si differentes dans nos relations sociales quotidiennes ?

  • 46
    yasfaloth 29 juillet 2014 à 10:05 / Répondre

    Bonjour

    Je m’étais promis de ne pas intervenir dans ces échanges où l’aspect « profane » de guéguerre politico-religieuse (oui j’ai écris « religieuse »), me semblait par trop dominant… mais bon…

    J’ai vraiment envie d’écrire qu’on ne peut pas vouloir le beurre et l’argent du beurre : depuis plus d’une dizaine d’année (au moins) le GODF en particulier, et une bonne partie de la maçonnerie « libérale » en général s’est résolument engagée dans son approche « sociétale politique et extériorisée », et a proclamé urbi et orbi que c’était là la « vraie voie » moderne et contemporaine de la FM.

    En 2010 les « progressistes » du Grand Orient de France, au grand dam d’une majorité de ses frères ont imposé la mixité dans l’obédience, les plus militants allant jusqu’à menacer les « autres » de poursuites s’ils ne s’alignaient pas sur ce « landmark » du sociétalement correct !

    Parallèlement, et je parle d’expérience, on a assisté dans un nombre croissant de loges à un effondrement de l’enseignement spécifiquement maçonnique et symbolique. Pour parler de ce que je connais : posez donc quelques questions relativement élémentaires à un apprenti, un compagnon ou un maitre du GO puis à un autre de la GLDF, sauf exception, le fossé est édifiant !

    Certains en sont maintenant à dire que le vrai enseignement maçonnique, au GODF, se fait dans les ateliers dits « supérieurs »…

    Tout cela a été choisi et voulu par certains, ils ont cherché à imposer ce modèle « sociétal et Français » et feignent de s’étonner de se retrouver avec un bloc de près 50000 frères, 75000 si on y rajoute la GLNF, qui refusent leur modèle et se sentent aujourd’hui, spirituellement, plus proches de leurs frères étrangers… on peut comprendre une certaine amertume !

    La « recomposition » du PMF à laquelle nous assistons aujourd’hui est issue de ces constats ainsi que de celui de la « fragilité » du modèle que proposait la GLNF que « l’étranger » croyait garante de la maçonnerie traditionnelle en France.

    Quand à la « peur » de ne plus pouvoir se rencontrer, elle relève du même constat, nos enseignements maçonniques, et par là même nos « maçonneries » sont en train de s’éloigner parfois vertigineusement, à l’initiative des « libéraux », bientôt seuls les liens personnels entre frères justifieront les intervisites (et là aussi j’en sais quelque chose), pas étonnant que certains craignent que l’intérêt collectif puisse un jour prendre le pas sur les intérêts individuels, mais quand on veut le beurre et l’argent du beurre…

    Cordialement

    • 48
      chicon 29 juillet 2014 à 12:21 / Répondre

      @ yasfaloth – j’ai fait le meme constat que vous.

    • 55
      MARC AUREL 29 juillet 2014 à 23:49 / Répondre

      Je salut très respectueusement la pertinence de ce commentaire, tout est dit.

      Bien fraternellement,

  • 43
    Xav 29 juillet 2014 à 00:43 / Répondre

    De toute façon pas besoin des anglais pour la première vague de reconnaissance, les américains ouvriront le bal en premier…
    Le pragmatisme anglais fera le reste^^…
    Et nous reviendrons à des intervisites joyeuses et souriantes entre les frères Volfoni, Fernand Naudin et Maître Folace…

  • 35
    WOLSEM 28 juillet 2014 à 17:07 / Répondre

    Peut-être que les 5 de Bâle sont encore plus perfides qu’Albion. En faisant leur danse de Salomé devant la GLDF tout en laissant entendre qu’ils pourraient enfin reconnaître la GLNF, ils voudraient définitivement isoler les mécréants des Grands Orients de France et de Belgique !

  • 34
    Tout ça pour ça? 28 juillet 2014 à 17:02 / Répondre

    « La Déclaration de Bâle » contre « l’Appel de Bratislava »? Vous connaissez la première et ignorez le second. Et pour cause: c’est le pot de fer contre le pot de terre. Ils n’ont rien à voir l’un avec l’autre, mais l’histoire les réunit: le premier veut organiser un monde maçonnique uni derrière la bannière anglaise, le second tente d’imaginer un monde multipolaire où la fraternité règne malgré les différences. Voir https://www.hiram.be/Appel-de-Bratislava_a4705.html

    • 40
      chicon 28 juillet 2014 à 21:51 / Répondre

      Les GLs de l’Appel de Btatislava, sont assez isolees en voulant ouvrir un « front est », non regulier non reconnu ? Sauf avec l’appui des GOs ?

  • 32
    Tout ça pour ça? 28 juillet 2014 à 16:58 / Répondre

    En juillet 2013, lors de la réunion annuelle des obédiences « régulières » en Suisse, un des membres de la direction de la Grande Loge Unie d’Angleterre a annoncé que la GLUA (UGLE) réfléchit sur l’annulation de sa règle d’une obédience reconnue par pays. Ceci expliquerait-il cela?

    • 38
      chicon 28 juillet 2014 à 21:24 / Répondre

      Hė hė

    • 42
      MARC AUREL 29 juillet 2014 à 00:36 / Répondre

      Un peu mon cher, car s’ils ne prennent pas les devants, il y a de forte chances qu’ils finissent par se retrouver derrière

  • 30
    joaben 28 juillet 2014 à 15:23 / Répondre

    @Chicon. « Dieu … GADLU » vaste sujet qu’on va pas traiter sur blog.
    Je suis plutôt en phase avec ta vision, celle de GLDF. Mon opinion a cependant aucune importance sur cette question.
    Ce n’est pas celle de GLAMF ou celle demandée par les « basic principles for recognition » auxquels se réferent les 5 GL de Bâle.
    Dans le cas de GLAMF rappellons qu’il s’agit de « Etre Supreme et sa volonté révélée(dans la Bible chrétienne », FOI(vertu thelogale chretienne) en l’Etre Supreme, « les aintes ecritures dirigent la foi ».
    Suffit pas d’enoncer ton opinion sur la question, chicon, mais de vérifier si la position officielle de GLDF est compatible avec les exigences de la reconnaissance.
    NB : GLNF (et surtout GLUA) sont nettement moins chretiennes que GLAMF(dans les principes).

    • 37
      brutus 28 juillet 2014 à 20:02 / Répondre

      Faudrait que joaben arrête de mentir sur la question de dieu à la Glamf
      Il s’agit de croire en un être suprême sans être obligé de croire en la révélation.
      Je ne sais ce que cherche ce créateur de loges sauvages néanmoins membre de la Glua

      • 45
        joaben 29 juillet 2014 à 09:24 / Répondre

        dans le monde brutus … il suffit d’affirmer avec arrogance son mensonge, espérer des soutiens, pour qu’il devienne « vérité ».
        On notera l’obsession GLUA portée sur un commentateur par brutus et le reste de sa bande(une micro-dissidence de la GLAMF). Que vient faire la GLUA dans cette affaire ? ah oui, tenter de s’en prendre au commentateur, arme obcessionnelle de cette bande.
        Le dit brutus nous fait une réinterprétation des statuts GLAMF et n’hesite pas à s’opposer aux GM de GLAMF qui disent exactement le contraire(le brutus pretend vouloir les « recadrer ») et au texte des principes et des rituels GLAMF.
        Ca a deja fait l’objet de multiples posts, le brutus s’est fait moucher par les 2 GM consecutifs de GLAMF mais ca ne fait rien, il continue à repandre son imposture.
        Les statuts de GLAMF instituent la FOI(vertu thelogale chretienne) en un Etre Supreme, précisé comme divin dans la partie que le dit brutus dissimule(quelle honnêteté).
        « Il n’y a que Joaben » … non, les 2 GM disent de même !
        – AJ GM actuel : GLAMF est totalement dans les BP(« volonté révélée de Dieu »)
        – CB GM futur « Être à la GLAMF, comme à la GLNF, c’est croire en Dieu. »

        Le discours brutus est totalement fantasmatique donc. Qu’il ait une vision différente de celle de GLAMF, personne ne lui reproche, mais qu’il prête à GLAMF le contraire de ses principes est une grave imposture qui donne une idée de la mentalité de ce groupe.

        • 49
          brutus 29 juillet 2014 à 16:00 / Répondre

          Pauvre fou

          • 51
            joaben 29 juillet 2014 à 17:30 / Répondre

            Forcément … contrarier les fantasmes de brutus … faut être « fou » ! … Si le brutus avait une once de courage autre que traiter sur blog de fou un contradicteur, il expliquerait publiquement aux 2 GM de GLAMF leur « folie » de ne pas suivre le brutus … mais ne rêvons pas !

    • 39
      chicon 28 juillet 2014 à 21:26 / Répondre

      Are you sure ?

      • 41
        brutus 28 juillet 2014 à 23:24 / Répondre

        Évidemment ! Les statuts de la Glamf sont ainsi rédigés :
        La franc-maçonnerie traditionnelle, pratiquée à la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française, est une fraternité initiatique qui repose sur la foi dans un Etre Suprême exprimée, au-delà des dimensions confessionnelles, sous le nom de Grand Architecte de l’Univers »
        Il n’y a que ce menteur de Joaben pour délirer sur l’obligation prétendue de la Glamf de croire en la révélation.

        • 44
          chicon 29 juillet 2014 à 08:25 / Répondre

          @ brutus – you’re quite right, no more comment

          • 52
            joaben 29 juillet 2014 à 17:39 / Répondre

            Les tatuts de GLAMF sans le charcutage brutus :
            « La franc-maçonnerie traditionnelle, pratiquée à la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française, est une fraternité initiatique qui repose sur LA FOI dans un Etre Suprême exprimée, au-delà des dimensions confessionnelles, sous le nom de Grand Architecte de l’Univers »
            Jusques là c’est bon … notons LA FOI (vertu theologale) GLNF et GLUA parlent juste de « croyance » …
            Mais le brutus dans sa grande honnêteté(sic) se garde bien de citer la suite …
            « En s’assemblant et en travaillant à sa Gloire, les francs-maçons s’inscrivent dans une longue chaine initiatique et spirituelle ayant pour objectif la recherche du DIVIN en soi.« […] symbolisme avec le PRINCIPE DIVIN …
            Comme on le constate, brutus dissimule, pour tromper. Rappellons aussi les obligations à GLAMF « Les saintes ecritures dirigent la foi »…
            Moi ca me derange pas que GLAMF soit passionné par çà ! Ce qui me derange plus, ce sont les tromperies délibérées à vouloir faire croire le contraire de la part de FM (?)!

        • 54
          Brutus 29 juillet 2014 à 19:51 / Répondre

          Toute l’énergie de Joaben est mise en œuvre pour donner à croire que la GLAMF et la GLDF ne s’entendront jamais. Notamment sur leur définition de l’être suprême. Par exemple il traduit la phrase « recherche du divin en soi » par obligation de croire en la révélation. Il se trouve que personnellement il ne m’est pas possible de croire en la révélation puisque je suis déiste; que je pense dieu comme la nature et moins comme un vieillard barbu. C’est donc dans la nature que je recherche en moi le divin. Je ne soutiens pas détenir quelque vérité que ce soit mais je dis qu’elle m’est propre. Je ne vois pas en quoi,comme déiste, je serais mal à l’aise avec les statuts de la GLAMF ou de la GLDF. (Avec ceux de la GLNF oui je suis très mal à l’aise car ils violent ma conscience puisqu’ils m’obligent à penser dieu dans le cadre d’une religion révélée)

          Parlons maintenant de joaben qui a créé, tout en étant membre de la Glua, une très petite obédience (très irrégulière dans son fonctionnement) dont il est le centre et pour laquelle il ne cesse de faire la propagande.

          Évidemment la CMF ruinerait totalement les ambitions (prétendument européennes) de son groupuscule.

          Alors tout est entrepris pour calomnier la CMF, y compris des interprétations philosophiques de piliers de bistrots.

          Ce type est un cancer pour les blogs. Une source permanente de tensions.

  • 29
    chicon 28 juillet 2014 à 13:08 / Répondre

    @ joaben – encore une vision uniquement francaise des choses : Dieu. Ce n’est pas le curė qui culpabilise au confessionnal ou en chaire. Une espece de dompteur avec son goupillon et sa calotte, qui fait peur et mal pour notre bien. Dieu ou Grand Architecte est le principe organisateur qui sous-tend la creation et nos creations. Meme si la GLNF en donne une definition plus religieuse. Pour faire simple God n’est pas Dieu…

  • 27
    joaben 28 juillet 2014 à 10:02 / Répondre

    Le « Marc Aurel » comme d’habitude beaucoup plus intéressé par « Joaben » que par le sujet en cours … passons … c donne une idée de la hauteur…
    A la difference des fantasmes à brutus (mini-dissidence dans la GLAMF) je ne fais pas de pronostics.
    Les délégués GLDF vont-ils voter en décembre le contraire de ce qu’ils ont voté en juin et chosir un sectarisme religieux comme GLAMF ? Peut être ! dans ce cas, en effet CMF aura retrouvé une raison d’être : son volume ! Comme on le voit toujours pas le moindre autre projet.

    On peut aussi dans la déclaration des 5 GL lire que mi-juillet 2014 le compte n’y est toujours pas côté GLDF en matière de critères de régularité. L’info interessante est que pour les 5GL, le compte Y SERAIT si les PROPOSITIONS MH étaient votées, annulant celles du convent de juin.
    Au moins l’enjeu est clair pour les délégués : pour que CMF vive et qu’ils puissent visiter Luxembourg et belgique, il leur faut accepter l’enferment sectaire proposé par leur GM MH et poussé par le SCDF.
    Je ne fais pas de mystère que JE souhaite(et pas par intérêt, l’intérêt GLEFU irait plutôt dans l’autre sens) que les membres de GLDF repoussent cette dérive.

    • 31
      André 28 juillet 2014 à 16:46 / Répondre

      Joaben
      Je te trouve très critique enfin toujours critique acide et aigri.
      Tu juges souvent sans connaître et la permet moi de te dire que tu fais questions réponse et analyse. Tu as mal lu ou n’est pas au courant des questions du dernier convent.
      La jalousie et la critique plus que gratuite n’ont pas trop d’intérêts chez ( nous ) mais il est vrai que tu dois être le Super Maçon avec don grand tablier.
      Il fait beau c’est l’été tu devrais prendre quelques vacances

      • 36
        joaben 28 juillet 2014 à 17:39 / Répondre

        @andre …encore une fois Joaben et son caractere n’est pas un sujet !
        Je ne peux que constater que tu n’as strictement aucune reponse à mon commentaire.
        Si encore, en plus de tout le mal que tu penses du commentateur, tu enoncais ce qu’il « fallait lire » du dit convent, ton commentaire aurait une once d’utilité. Mais, non … rien !

    • 68
      Hadrumète 2 août 2014 à 18:13 / Répondre

      Mon cher Joaben
      Respectons les faits .
      Concernant la conception du GADLU , tant le Convent de la GLDF , que les courriers de la CMF ont réaffirmé qu’il s’agit d’un Principe Créateur . JAMAIS l’obligation de la croyance en un Dieu révélé n’a été évoquée .Affirmer le contraire est une CONTRE VERITE .
      Exit ce que tu appelles le « sectarisme religieux » .
      Concernant les intervisites , elles ne sont pas interdites , donc elle sont autorisées .
      Laisses le soin aux 5 GL de décider si cette interprétation leur convient ou non .
      Mais surtout laisses aux FF de la GLDF, de la GLAMF et de la GLIF le soin de décider ce qui leur convient .

  • 23
    chicon 27 juillet 2014 à 12:06 / Répondre

    @ dantes – les pro-glnf et les anti-cmf sont dans l’arene. Tu n’as pas ete entendu. Comme le nazareen en son temps.

  • 22
    Bleu-Ciel 27 juillet 2014 à 11:41 / Répondre

    33 ans de vie maçonnique pour vivre ce que je vis actuellement à la Grande Loge de France!…ça force le respect!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • 21
    J. Aymar 27 juillet 2014 à 11:20 / Répondre

    Le blog surnommé « His Grand Master’s Voice » (La Voix de son Grand Maître) va sans doute se surpasser dans la justification des choix de la GLDF ou plutôt de son actuel Grand Maître. Il parait que ce genre d’exercice mérite récompense au sein de cette obédience.

  • 20
    Enfant de la Veuve 26 juillet 2014 à 23:42 / Répondre

    Dites, c’est une blague ?
    Alain Juillet et ses agents ont promis aux membres de son obédience, pour les motiver à les rejoindre, d’obtenir très rapidement les reconnaissances de la Grande Loge Unie d’Angleterre et des Grandes Loges américaines. En lieux et places de cela, ils seraient reconnus par la Grande Loge du Luxembourg (- de 250 membres), la Grande Loge Régulière (sic) de Belgique (1.800 membres), la Grande Loge Suisse Alpina(- de 1.600 membres) !!!
    Notez qu’en raison de leur règles institutionnelles, jamais la Grande Loge Unie d’Allemagne ne pourra reconnaître la CMF, car plusieurs des 5 Grandes Loges qui la composent, sont favorable à la reconnaissance de la GLNF et non de la CMF, et que par conséquent les autrichiens s’aligneront sur elle…
    Quelle blague ! Est-il sérieux que donc 2.500 frères imposent de nouvelles règles invraisemblables à toute la maçonnerie européenne, tout cela pour vaincre un complexe d’infériorité envers à la fois la Grande Loge Unie d’Angleterre et envers la GLNF ?
    Ajoutons qu’il faut être bien misérable pour faire cas de la reconnaissance de ces trois obédiences, et que si les dirigeants de la GLNF avaient un tant soit peu d’amour propre, ils refuseraient la reconnaissances de ces oiseaux-là…

    • 26
      chicon 28 juillet 2014 à 08:35 / Répondre

      Mieux vaut petite et vigoureuse que grosse et paresseuse

    • 28
      joaben 28 juillet 2014 à 10:07 / Répondre

      Exceptionnellement, permets-moi de m’élever … On ne peut faire de procès d’intention aux dites 5GL. Si ces 5 GL choisissent d’agir ainsi, c’est leur droit le plus absolu, en prenant leur responsabilité vis à vis de GLUA. D’ailleurs, en admettant le scénario qu’ils décrivent comment serait-ce viable une GLNF dans CMF ? Pourquoi des FF de GLNF paieraient 3 fois plus cher que les GLAMF … pour le même service ?

  • 14
    Dantes 26 juillet 2014 à 13:52 / Répondre

    On peut voir dans cette information un signe d’encouragement à la CMF. Pour ceux qui en doutaient, oui le paysage maçonnique se transforme. Je m’en réjouis et ne comprends pas les critiques qui interviennent encore et encore. Il faut s’y habituer. Bon we a tous.

  • 13
    chicon 26 juillet 2014 à 13:08 / Répondre

    @ jb – les 25.000 FF quittant la GLNF avaient  » fait leurs bagages  » avant l’Appel de Bale. Cet Appel qui arrive apres le  » grand treck  » , aura ete vecu par les  » felons » et les « mutins » comme un signe indiquant qu’ils avaient ete compris a l’etranger meme si en France ce n’etait plus le cas.

    • 17
      JB 26 juillet 2014 à 19:38 / Répondre

      @CHICON
      Ceci étant, les cinq Grandes Loges réaffirment leur détermination de ne pas abandonner les très nombreux
      frères de la Grande Loge Nationale Française ou issus de celle-ci qui désirent continuer à pratiquer une
      maçonnerie de Tradition dans un cadre d’une organisation reconnue et intégrée dans la chaîne universelle
      régulière. Les cinq Grandes Loges et leurs négociateurs auront toujours à cœur les aspirations tant de ces
      Frères que de tous les autres qui voudraient joindre, eux-aussi, une Franc-maçonnerie régulière reconstruite
      en France.
      c’est le paragraphe 5 de la déclaration de bale de juin 2012 , c’est ce qu’elles nomment
      stopper la désintégration  »
      elles se foutent de notre gueule non???

      • 18
        MARC AUREL 26 juillet 2014 à 23:25 / Répondre

        Heu … non, elles te mettent juste les points sur les i, savoir Napoléon est mort à St Hélène

        • 24
          JB 27 juillet 2014 à 19:03 / Répondre

          je ne vois pas de point sur les I , je n’y vois que des âneries avec des mensonges !
          en somme tu y crois a ce qu’elles racontent ?

          • 25
            MARC AUREL 27 juillet 2014 à 23:27 / Répondre

            En résumé, les 5 GLL ont un but précis : se mettre en défaut avec la GLUA pour perdre leur reconnaissance, suis-je bête de ne pas l’avoir compris, merci mon F. JB de m’ouvrir les yeux, les tiens sont grand ouverts, tu es à la GLNF, 500 E/an de cotisation, des loges dépendantes, des obligation de croyances d’ordre religieux, enfin la maçonnerie que l’on aime, du reste pourquoi l’avons-nous quitté, 20 000 imbéciles, la moitié de l’obédience, c’est historique, une paille.

  • 11
    joaben 26 juillet 2014 à 10:59 / Répondre

    Là où les GL de Bâle se trompent totalement c’est à propos de GLNF.
    Oui la GLNF est reconnue par GLUA car les criteres de sa dé-reconnaissance sont levés.

    Pour autant,il est triste de lire qu’ils ont intégré(comme GLUA) la propagande de l’equipe Servel. Car les vrais problèmes de la GLNF(non-souveraineté de loges, inversion des rôles GL-loge, dérives financieres* ) sont-ils résolus ? pas du tout ! au contraire, par l’action du GM actuel, ils ont empiré : des statuts renforçant les pouvoirs du GM, verrouillages des loges, et aggravation des dérives financières).
    Pour autant, la contestation interne est arrêtée par lassitude, retournement des contestataires et fuite dans GLAMF et plus d’administrateur judiciaire. Donc re-reconnaissance GLUA.
    * arnaque financiere, officiel :
    – 50 % des montants à l’OAF(entraide fraternelle) partent « ailleurs » qu’à ce qui est annoncé aux FF
    – 69 % des cotisations GLNF(annoncé sur le site GLNF) partent à de l' »immobilier »…

    • 19
      MARC AUREL 26 juillet 2014 à 23:30 / Répondre

      il est justement bien trop simple et finalement salvateur de réduire les problèmes de la GLNF à l’ordre matériel.
      La justice profane a répondu à ce sujet : les victimes sont consentantes.
      Les problèmes de la GLNF sont d’ordre sémantique du point de vue de son interprétation des symboles, et du principal en particulier

  • 9
    chicon 26 juillet 2014 à 10:22 / Répondre

    @ thot hermes – il est vrai que la reconnaissance peut paraitre inutile et source de divisions entre FF. De mon cote, elle est consideree comme un « bon de garantie » attestant que les FF travaillent sur leur rituel avec discipline, ne dėvient pas sur le politique et le religieux, et appliquent les landmarks ( bornes ) etablis par la GLUA ( car il faut bien quelqu’un gardien de ces bornes ).

  • 8
    joaben 26 juillet 2014 à 10:09 / Répondre

    Reconnaissons un succès innatendu de la diplomatie A Juillet.
    Pour autant, il faut noter le retour des relations avec GLNF qui n’est pas pour plaire.

    D’autre part, le processus est suspendu à la décision du convent GLDF de decembre. Car il leur faudra faire marche arrière toute vis à vis de celui de Juin et voter les propositions MH.
    – Ainsi les 84 % pour le maintien total de toute liberté de visite et réception devra être remplacé par l’enfermement sectaire comme GLAMF et GLNF.
    – De même la vison libelare réaffirmée elle aussi à 80 % sur la vision du GADLU devra être réformée en un bigotisme de « croyance en GADLU, sa volonté révélée, Bible chretienne, saintes ecritures qui dirigent la foi » …

    Peut-on à 6 mois d’intervalle inverser 2 votes de convent ? Si les conseiller fédéraux se montrent efficaces vis à vis des délégués, peut être ! L’avenir le dira. Cest le choix en effet de la GLDF.
    On notera aussi l’exigence renouvellée de respect total des Basic Principles de GLUA … Les militants GLAMF vont-ils à nouveau faire volte-face apres leurs discours anglophobes ?
    Le discours brutus(et ses 3-4 potes de sa loge) pourtant balayé par les 2 GM de GLAMF, et maintenant par les 5 GL de Bâle … persiste !
    Il n’y a selon les 2 GM de GLAMF et les principes de GLAMF, pas la moindre difference entre GLNF et GLAMF sur la question GADLU. Mais ca empechera pas brutus de continuer de propager le contraire au point même d’inventer des actions d’exclusion à GLNF …
    Entre GLDF et GLAMF, oui !

    • 12
      MARC AUREL 26 juillet 2014 à 11:12 / Répondre

      Bref, c’est foutu, la CMF à peine née est déjà morte.
      Sacré Joaben tout de même, impayable !

  • 7
    chicon 26 juillet 2014 à 09:50 / Répondre

    @ jb – sans vouloir te chercher des poux dans la tete , perdre 20000 Glamf + 5000 divers = 25000 FF sur 45000 FF Glnf au depart, en une bonne annee, si ce n’est pas une desintegration c’est une perte de substance rapide.

    • 10
      JB 26 juillet 2014 à 10:41 / Répondre

      @chicon
      sans vouloir te refiler mes poux , l’appel de BALE a contribuer a stopper le désintégration?
      je pense ( et il n’ y a qu’a le relire ) qu’il était plutôt le contraire . il ne faut pas vouloir réécrire l’histoire et vouloir en plus en tirer des avantages ou une reconnaissance de notre part . c’est un acte d’une gravité sans précédent !

    • 16
      Zero Katana 26 juillet 2014 à 18:33 / Répondre

      Chicon, ce sont les Frères de la GLNF qui ont réglés leur problème et surtout pas ces 5GL qui n’ont fait que tenter des ingérences ignobles dans notre pays !

      • 64
        Michel 31 juillet 2014 à 12:13 / Répondre

        Les FF de la GLNF n’avaient pas de problèmes, c’est la GLNF qui en avait un gros et qui n’est pas encore réglé.

  • 6
    lledos 26 juillet 2014 à 09:27 / Répondre

    la maçonnerie n’intéresse plus grand monde,et ,à nous lire ,c’est logique.Je crois que la tradition et son message sont bafoués de tous les côtés ,par la plupart des frères,et par la main mise des apparatchiks de tous bords sur notre « vivre ensemble ». C’est si beau l’utopie… c’est tellement anachronique

  • 5
    André 26 juillet 2014 à 09:20 / Répondre

    Ouf!!! Enfin un sujet pour occuper les blogggggers FL tout le we ça faisait longtemps que l’on ne se déchaînait plus sur la CMF en général et la GLDF en particulier.
    Allez mes F:. Régalez vous les champions de la rhétorique on va un peu rigoler avec cette meteo peu clémente vous serez notre soleil.
    Un vieux F:. de la GL.
    ( heureux et fier depuis presque 33 années d’être membre de cette obédience)

  • 4
    thot hermes 26 juillet 2014 à 09:04 / Répondre

    Ce n’est sûrement pas une évolution , mais plutôt une involution … La Fraternité ne ressort pas renforcée de cette décision . La notion de reconnaissance me fait rire .

  • 3
    brutus 26 juillet 2014 à 08:42 / Répondre

    La déclaration de Berlin est claire.

    Elle considère que la France est un « territoire « à partager » par toutes les parties concernées  » ce qui signifie qu’il n’y a nulle obligation d’intégrer la Glnf dans la CMF.

    D’ailleurs la Glnf ne le veut pas puisque les Grandes Loges Européennes déclarent « Les Grandes Loges signataires, suite à d’intenses discussions avec la direction de la GLNF, comprennent que les traces laissées par la crise prendront du temps à s’effacer »

    De ce fait « Elles espèrent qu’un climat d’amitié entre la GLNF et la CMF finira par s’installer »

    Mais « pour l’instant, elles encouragent les Frères de la GLNF à admettre le fait que la CMF est considérée comme régulière depuis l’étranger et candidate valable à la reconnaissance »

    Dès lors rien ne s’oppose plus à une reconnaissance conjointe et simultanée de la Glnf et de la CMF après le « prochain Convent de la GLDF » (en décembre)

    Cette déclaration honore ses signataires qui respectent leurs engagements tout en faisant preuve de lucidité et de diplomatie (avec la Glua) en constatant le refus d’adhésion de la Glnf dans la CMF et en acceptant de les reconnaître ensemble à la fin de l’année.

    Cette solution est heureuse car la CMF ne pouvait en l’état intégrer la GLNF pour en faire une de ses composantes dotée d’un droit de véto dont elle aurait usé à seule fin de la détruire (de l’intérieur)  pour conserver son monopole de reconnaissance.

    Depuis la déclaration de Berlin celui-ci (le monopole) est de facto aboli.

    Il existera donc, en france deux organisations maçonniques traditionnelles, régulières et reconnues :

    – l’une, la CMF, dotée de 50 000 frères et travaillant à la gloire de l’être suprême – Grand architecte de l’univers;

    – l’autre, deux fois plus petite, travaillant à la gloire de dieu en sa volonté révélée.

    L’histoire déterminera entre ces deux organisations, celle qui sera la plus apte à faire vivre nos valeurs humanistes dans un Monde tenté, mais pas encore conquis, par la barbarie.

    • 33
      Tout ça pour ça? 28 juillet 2014 à 17:00 / Répondre

      « (…) un territoire « à partager » ? Diviser pour réunir ce qui est épars?

  • 2
    JB 26 juillet 2014 à 08:39 / Répondre

    j’aime bien « la désintégration de la GLNF a été stoppé » ce qui était un des objectifs de la déclaration de BALE .
    c’est une blague , ou elles croient vraiment ce qu’elles écrivent.
    c’est inadmissible et irresponsable de la part de GGLLRR , d’avoir un comportement aussi grotesque vis a vis des FF de la GLNF . elles font ce qu’elles veulent pour ce qui est de reconnaitre ou pas la CMF , mais il est grand temps que le mépris dont elles font preuve vis a vis de la GLNF cesse , ainsi que les souhaits qu’elles émettent pour les FF de la GLNF , qui n’ont rien demandé .
    au delà de l’ingérence inadmissible et l’aplomb pour les leçons dont elles se veulent expertes , c’est la porte ouverte a n’importe quoi , demain mes FF GLNF , nous regarderons nous aussi ce qui nous convient ou pas chez ces GGLL , pour demander des modifications et STOPPER AINSI LEURS DÉSINTÉGRATIONS !!!

    • 15
      Zero Katana 26 juillet 2014 à 18:31 / Répondre

      Entièrement d’accord avec toi JB et moi je propose que l’on crée une CMA ou une CMB ou mieux une CML, curieux de constater la réaction des Frères de ces pays ensuite 🙂

  • 1
    Fabrice 26 juillet 2014 à 08:22 / Répondre

    Il est grand temps, en effet, de mettre fin aux circonvolutions du Conseil fédéral de la Grande Loge de France qui, dans le dossier de la CMF, se perd en circonvolutions et en discussions byzantines (ex: circulaire n°35 par exemple). La régularité à laquelle la CMF aspire implique la rupture de la GLDF avec les autres Obédiences françaises prétendument irrégulières. Elle implique que la CMDF devienne l’autorité régulatrice sous l’égide de laquelle la GLDF va se placer et, à court terme, brider son autonomie et sa souveraineté. Je veux croire qu’une majorité de loges de la GLDF refusera cette perspective.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
Sed elit. tristique felis in efficitur.