Ludovic Marcos à Bruxelles

Par Géplu dans Manifestations

C’est à l’invitation du Cercle Ritualiste de la Grande Loge de Belgique dans le cadre de son cycle de conférences sur la Genèse du Rite Moderne Belge que Ludovic Marcos, conservateur du musée maçonnique du Grand Orient de France et auteur de plusieurs ouvrages sur le Rite Français planchera le Samedi 22 novembre à 10H30 au siège de la G.L.B. 19 place Eugène Simonis à Bruxelles sur le thème Le Rite Français, de sa formulation à la fin du XVIIIe siècle à nos jours.

Conférence ouverte à tous les Francs-Maçons, Sœurs et Frères. Accueil à partir de 10h, vin d’honneur après la conférence. Inscription souhaitée à CRK@glbfm.org

vendredi 07 novembre 2014 4 commentaires

Étiquettes : , ,

  • 4
    ConferencierMuseeFM 9 novembre 2014 à 11:43 / Répondre

    Il faut bien évidement lire Musée de la Franc-Maçonnerie (l’autre dénomination n’existant tout simplement pas, et je pense que certaines obédiences et particuliers dont nous conservons les pièces risquent de ne pas apprécier)

  • 3
    hautmont 7 novembre 2014 à 19:55 / Répondre

    effectivement le rite moderne belge interpelle, que contient il, that is the question.

  • 2
    ATHRABIA 7 novembre 2014 à 14:35 / Répondre

    Bonjour, je voudrais connaitre avec exactitude que représente les deux pilonnes et le lion,et surtout les couleurs – bleu,jaune, et la différence des tabliers remis aux tuteurs.Merci.

  • 1
    Oholiab 7 novembre 2014 à 11:22 / Répondre

    Quelle est l’origine de ce bleu tout à fait spécifique des tabliers de la GLB, qui n’est ni un bleu pâle, ni un turquoise, ni un bleu ciel, ni celui du Rite Anglais style Emulation ?
    Quelqu’un en connait-il l’origine ?
    Il se rapproche bien de celui du Rite d’York, mais celui-ci n’a pas de rosettes sur ses décors.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
7b45ae1944f62c6bef5676591b522d37mmmmmmmmmmmmmmmmmmmm