La délégation du Droit humain à la Maison d’Izieu

Par Géplu dans Obédiences

COMMUNIQUE : Le 20 Novembre 2014, Journée Internationale des droits des enfants, une délégation du Conseil National de la Fédération Française de l’Ordre Maçonnique Mixte International Le Droit Humain, conduite par son Président, Michel Meley, s’est rendue à la Maison d’Izieu (Ain), Mémorial des enfants juifs exterminés, accompagnée de nombreux Frères et Sœurs membres.

Avant de déposer une gerbe au pied de la stèle, Michel Meley s’est exprimé en ces termes :

Voici ce que nos fils et nos filles ne devront jamais oublier. Ils le transmettront à leurs fils, à leurs filles, à leurs descendants, qui le transmettront aux leurs jusqu’à la fin des générations. Car nous ne devons jamais perdre la mémoire de ce qui a été le mal absolu . Un télex du 6 avril 1944 signé « Le Commandant de la Sipo et du SD à Lyon 4B 61/43 » le SS Obersturmführer Klaus Barbie annonçait la liquidation de la « maison d’enfants juifs » à Izieu.
En voici les termes : « Lyon N°5.269.6avril 1944.20h10. Au B.D.S. section Roem 4B Paris Objet : Maison d’enfants juifs à Izieu (Ain). Ce matin, maison d’enfants juifs « Colonie d’enfants » à Izieu (Ain) a été enlevée, 41 enfants au total, âgés de 3 à 13 ans, ont été capturés. En outre a eu lieu l’arrestation de la totalité du personnel juif, soit 10 individus, dont 5 femmes. On n’a pu s’assurer ni de l’argent comptant ni de valeurs diverses. Le transport à Drancy aura lieu le 7/4/44 ».
Des villes entières ont été et sont encore détruites , des hommes, des femmes et même des enfants ont été et sont encore supprimés, exterminés. Mais si nous les effaçons de notre mémoire c’est comme s’ils n’avaient jamais existé. Ne meurent vraiment que ceux que l’on oublie…..
Nous ne pouvons, ni ne devons oublier les enfants de cette colonie, victimes de la barbarie nazie, Albert Bulka …4 ans mais aussi Sami, Hans, Jacob, Lucienne, Liliane, Sigmund, Sarah …… je ne peux citer tous ces petits réfugiés dont la vie a été volée à Auschwitz-Birkenau.
Mais en ce jour dédié aux droits des enfants nous devons les graver en nous. En ce jour dédié aux droits des enfants nous devons transmettre un message fort aux enfants et aux adolescents d’aujourd’hui……mais aussi aux adultes afin qu’ils aient clairement conscience de ce qui ne doit plus jamais se produire.
La bête immonde ne doit pas renaître. Francs-Maçons qui ambitionnons travailler au Progrès de l’Humanité nous devons être un rempart et éveiller les consciences afin que le martyr des enfants d’Izieu ne soit pas à jamais inutile. Francs-Maçons du Droit Humain poursuivons le combat de nos fondateurs pour donner aux enfants les droits élémentaires à l’alimentation, aux soins, à l’éducation. Poursuivons le combat de nos fondateurs pour protéger les enfants de l’exploitation, de la maltraitance Poursuivons le combat pour qu’ils ne soient plus ni cibles ni soldats. Recueillons nous mes Soeurs et Frères, Mesdames et Messieurs. Que le souvenir de ces jeunes victimes innocentes irrigue à jamais notre juste combat.

samedi 22 novembre 2014 Pas de commentaires

Étiquettes : ,

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
Curabitur id, luctus Sed ante. commodo libero. id