Pierre Mollier, Roger Dachez et Dominique Jardin
Pierre Mollier, Roger Dachez et Dominique Jardin à l'issue de la conférence "Histoire et franc-maçonnerie"

Masonica 2015, le bilan

Par Géplu dans Manifestations

MASONICA, la 2e Journée du livre maçonnique de Bruxelles, réalisée dans les locaux du Grand Orient de Belgique de la rue de Laeken, a tenu ses promesses ce dimanche 26 avril 2015, avec une affluence qui ne s’est pas démentie de la journée. De l’avis général, un salon réussi.

Les visiteurs, profanes et franc-maçons, ont pu rencontrer les 45 auteurs présents pour des dédicaces dans l’impressionnant grand temple (photo ci-dessous), et assister aux 9 tables rondes et conférences dont certaines, telles Antimaçonnerie & théories du complot avec Eric Giacometti, Bernard Murraciole et Jiri Pragman ou Histoire & franc-maçonnerie, avec Dominique Jardin, Roger Dachez et Pierre Mollier, ont réuni plus de 200 auditeurs.

grand temple Bruxelles

mardi 28 avril 2015 6 commentaires

Étiquettes : ,

  • 6
    Jean-pierre Bacot 28 avril 2015 à 18:41 / Répondre

    Très belle réussite
    La revue Critica masonica remercie les organisateurs, l’ami Jiri en tête et la librairie
    La cale sèche pour l’efficacité de l’organisation

  • 5
    Jiri Pragman 28 avril 2015 à 15:42 / Répondre

    L’organisation de Masonica a « profité » de l’analyse du fonctionnement des salons français pour s’en inspirer, s’en éloigner ou l’adapter.

    Les thèmes des tables rondes et conférences ont été choisis en fonction de l’actualité (du livre ou des débats qui font l’actualité en maçonnerie comme l’éventuelle instrumentalisation des historiens), de la consécration de certains auteurs (primés en France en 2014) et de la disponibilité des auteurs. Pas ou peu de nouveaux ouvrages généralistes semblent avoir été publiés mais cet angle pourrait être choisi pour autant qu’il y ait une 3e édition.

    Une analyse doit être effectuée tenant compte de l’investissement humain exigé pour l’organisation les mois précédant la manifestation et le jour même, et de la réelle capacité ou volonté des appareils maçonniques de faire circuler l’information.

    Dans ce domaine comme dans d’autres, les conseilleurs ne sont pas les payeurs. Pour ce qui concerne les Obédiences, on rappellera qu’elles ont disposé d’un stand gratuit alors que les locaux ont été payants pour l’organisation. Il est donc normal que, si elles veulent utiliser l’Internet sur place, elles en assument les frais.. Une organisation doit aussi faire face aux contradictions de certains maçons qui exigent d’être rassurés quant aux mesures prises en matière de sécurité mais s’étonnent de devoir payer une somme modique à l’entrée.

  • 4
    AJ Lacot 28 avril 2015 à 09:48 / Répondre

    Masonica est une réussite parce que cette manifestation est bien pensée, bien conçue , bien organisée. Félicitations à son Maître d’œuvre Jiri Pragman.

  • 3
    Pierre Moulin 28 avril 2015 à 09:40 / Répondre

    Oui, encore une petite suggestion : donner un accès internet aux exposants et aux Obédiences, pour pouvoir montrer aux visiteurs les sites …

  • 2
    Jepy 28 avril 2015 à 07:38 / Répondre

    Une circulation plus fluide. Beaucoup d’auteurs présents. Toujours une belle occasion pour les profanes de faire connaissance. Le plein de livres pour deux ans. 🙂
    Une belle aventure.

  • 1
    Pierre Moulin 28 avril 2015 à 07:34 / Répondre

    Bravo pour cette réussite, pour ce salon.
    Belle organisation, et aussi excellent service d’ordre.
    J’ai explosé mon budget « livres » :), et je suis certain que je ne suis pas le seul …
    Suggestion : pour le prochain salon, peut-être un stand, ou des conférences plus basiques sur la FM.
    Beaucoup de visiteurs demandaient : « mais au fond, c’est quoi la FM ? »

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
justo risus dolor. amet, ipsum dictum