antimaçonnisme Rouen

Conférence sur l’antimaçonnisme à Rouen

Par Géplu dans Anti-maçonnerie

Après Lille, Strasbourg, Lyon, Avignon, Toulouse, Bordeaux et Nantes, c’est à Rouen, que le Grand Orient de France fera Samedi 23 mai la dernière étape de son cycle de conférences «Trois siècles d’Antimaçonnisme» avec cette fois pour thème Redonner du sens à la République et à l’action citoyenne.

La conférence publique débutera à 14h. à la Salle de Conférence du Panaroma XXL, en présence de Daniel Keller, Grand Maître du GODF, des membres du Conseil de l’Ordre et des Loges de Rouen et de la région et de Messieurs Yvon Robert, Maire de Rouen, Frédéric Sanchez, Président de la Métropole Rouen-Normandie, Nicolas Mayer-Rossignol, Président du Conseil Régional de Haute-Normandie, et Hervé Morin, Député-Maire d’Epaignes (Eure), Ancien ministre.

La conférence Antimaçonnisme, Antisémitisme, Xénophobie, du siècle des Lumières à nos jours, combattre le refus de l’autre sera donnée par Yves Hivert-Messeca, Professeur honoraire et Docteur en histoire, Jean-Robert Ragache, Historien, Ancien Grand Maître du Grand Orient de France, et Éric Saunier, Maître de conférences à l’Université du Havre.

Elle sera suivie de deux tables rondes :
Comprendre les mécanismes des théories du complot, avec Pierre France et Philippe Robert-Tanguy, Sociologues
Redonner du sens à la République et à l’action citoyenne, avec Yvon Robert, Nicolas Mayer-Rossignol, Hervé Morin, et Daniel Keller. La table ronde sera animée par Éric Terrier, Directeur de l’information de la Chaine Normande.

Attention : le nombre de places est limité, seules seront enregistrées les premières inscriptions.
Renseignements et inscriptions par mail : godf.rouen2015@icloud.com

dimanche 10 mai 2015 Pas de commentaires

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
d07962dedd88d9d5cb975f7a5d5536c5kkkkkkkkkkk