Alain Graesel

Quelle mouche a piqué Alain Graesel?

Par Géplu dans Divers

Surprenante « saillie » de l’ancien Grand Maître de la Grande Loge de France Alain Graesel. Dans un document dont la fuite « opportune » sur le média grand public du journaliste profane et anti-maçon François Koch, Alain Graesel, un des pères fondateurs de la bien moribonde CMF, relance de façon inattendue les hostilités envers le GODF et la GLNF, accusés de la responsabilité de toutes les misères que traverse actuellement la GLDF. À un mois du Convent de la Grande Loge, difficile de ne pas y voir une relation de cause à effet : Si on est dans la m… ce n’est pas à cause de nous, mais d’eux. Ben voyons.

S’il n’est ni possible ni d’ailleurs souhaitable de parler de syncrétisme pour ce qui concerne la pensée maçonnique française – rappelons-nous la si belle phrase de Saint-Exupéry sur les différences qui enrichissent – à l’opposé l’exacerbation de ces différences au point d’en faire des motifs de conflit est une drôle de conception du vivre ensemble fraternel. Que dit et que cherche Alain Graesel ?

Il y a certes cette lettre publiée dans le blog de Koch, mais pour bien comprendre il faut surtout lire l’interview qu’il a donné sur le site le Bloc-notes de Jean-Laurent le 10 mai pour présenter la conférence qu’il donnera le 21 mai rue Puteaux sur le thème Principes, valeurs, identité et perspectives de la Grande Loge de France.

Plusieurs perles dans cette interview d’une rare agressivité envers le GODF et la GLNF et qui commence fort : Depuis deux ans la Grande Loge de France a été attaquée de manière grossière par des gens qui la connaissent à peine et qui ont voulu expliquer à la Grande Loge de France ce qu’elle devait être et faire. Comme déjà dit en introduction de cet article, on est là dès les premiers mots dans la victimisation pour attribuer la responsabilité de ses échecs à d’autres. Un grand classique. Il faut dire à sa décharge que côté explications sur son engagement dans la CMF la GLDF n’a effectivement depuis deux ans pas toujours été très claire, et en tout cas pas très convaincante. Mais c’est la faute « des gens » du Grand Orient et de la GLNF…

Un peu plus loin : Tout le monde est bien d’accord sur le fait que les cinq de Bâle se sont rapprochés de la Grande Loge de France à cause de la crise de la GLNF. Sans cela on ne les aurait jamais vus. Qu’Alain Graesel fasse bien attention à ce qu’il dit aujourd’hui. D’ici quelques années la mémoire pourrait revenir à quelques frères, belges par exemple, pour se souvenir sous quels auspices et dans quelles circonstances est né ce fameux appel dit des 5 de Bâle, et qui semble aujourd’hui surtout avoir été un piège pour les 5 qui l’ont signé. On a aussi bien sûr droit à la énième répétition de cette affirmation ridicule à laquelle personne ne croit et n’a jamais cru : J’entends déjà les hurlements de ceux qui vont nous expliquer que nous souhaitions récemment encore la reconnaissance de Londres alors que cela n’a JAMAIS été le cas…

Face à une telle animosité, pour ne pas dire une telle bêtise puérile, comment conclure autrement que par un sourire, en paraphrasant Alain Graesel lui même qui déclare à la fin de cette interview : Quand on voit l’état de notre société on voudrait que les responsables reconnaissent au moins leurs erreurs. Mais comme en politique, il n’y a ni erreurs, ni responsables : Quand on voit l’état de la Grande Loge de France on voudrait que les responsables…

vendredi 15 mai 2015 34 commentaires
  • 34
    Arsène 18 mai 2015 à 15:10 / Répondre

    Ca m’apprendra à ne pas être assez symboliste!
    Je ne m’étais pas aperçu que j’avais posté le 33ème commentaire
    Au delà, on passe chez les égyptiens

  • 33
    Arsène 17 mai 2015 à 18:19 / Répondre

    Juste une remarque de forme, quoi que…
    Cet article mobilise autant de commentaires que la vingtaine qui précède ou suit.
    Cela en dit long sur ce qui intéresse les Frères.
    J’écris les Frères vu que le Sœurs elles s’en fichent.
    Viennent-t-elles seulement sur les blogs, autre question…

  • 27
    carbon14 16 mai 2015 à 19:38 / Répondre

    En lisant yasfaloth, representant la tendance pro-CMF de la GLDF sur un autre blog, nous avons tout de même une analyse un peu plus recherchée que le discours plutôt nigaud d’un complot externe de malfaisants qui aurait fait échouer sainte-CMF… Désolant car ca revient à considérer les FM de GLDF comme des nigauds capable d’avaler un discours digne d’une série B des années 70. Passons donc.
    Yasfaloth analyse la proposition des 5 de Bâle come ayant saisi l’opportunité de l’ecroulement prévisble de la GLNF, alors sous administration judiciaire et déreconnue par la GLUA et l’ensemble du monde des G L régulieres. Et en effet Yasfaloth constate que la retour de vigueur de la GLNF a changé cette situation et une des raisons qui ont conduit à l’echec lamentable de CMF.
    Jusques là, diagnostic assez juste. Mais ce qu’il omet ou ignore est la raison du retour en vigueur des maîtres de l’affaire GLNF, pourtant bien secoués à l’epoque. Rappellons la situation debut 2012.
    La GLNF est sous administration judiciare, le GM et tout son CA démissionnaire, le president de l’OAF révoqué par une AG et la Cour d’Appel vient de rejeter tous les appels de Stifani et le TGI les reclamations de l’administrateur à des cotisations non votées … En effet, le pouvoir GLNF au bord de l’ecroulement, une majorité en AG, voire même au SGC(les nommés sous allégeance) prêts à réformer la GLNF.
    Que se passe-t-il alors ? Et bien les alliés de yasfaloth aujourd’hui, decident d’accéder à la demande de Stifani(partir créer une autre obedience) et créent la GLAMF. Et là la majorité reformatrice se trouve amputée de 60 % de ses effectifs, les derniers courtisans de Stifani rejoignent Servel qui annonce que « tout reviendra comme avant » (affaires immobilieres en particulier) est élu triomphalement par le SGC, revient et applique le pire programme de remise au pas et verrouillage de la GLNF. Rappellons que les 2 points ayant conduits à la « déreconnaissance » etant l’administration judiciaire et la contestation interne, ces 2 points levés GLUA reconnaît à nouveau la GLNF … peut être précipitament compte tenu de la tentative de déstabilisation entreprise par GLAMF et ses alliés du moment.
    Donc, oui, il y a une part de vrai dans la réaction extérieure aux tentatives d’un groupe GLAMF et GLDF. Réaction de GLUA pas disposée à laisser un « bazar REAA » s’installer en France mais aussi de GLNF, mais aussi de GODF et autres GL en amitié avec GLDF que le groupe voulait rejeter …
    Mais et c’est là que l’excuse à l’echec des pro-CMF devient absurde : … ces réactions n’etaient-elles pas légitimes (de leur point de vue) et surtout PREVISIBLES ? Etaient-ils aussi naïfs et peu perspicaces pour ne pas avoir prévu comment y repondre ? Pensaient-ils encore qu’une omerta et une vérité assénée par des dignitaires à de sages conseillers pouvait suffire ? Pensaient-ils que les délégués ne saisiraient pas le discours tortueux du « on change tout sans rien changer » ?
    Fallait-il persister après le Niet du convent 2014 aux atteintes aux intervisites ?
    Donc :
    – enorme responsabilité de GLAMF a avoir laissé le champ libre à Servel et sa repise en main de GLNF
    – pilotage incertain à GLDF du groupe A.Graesel- Dombrovs.

    Scenaro fiction : Si les GLAMF n’avaient laissé le champ libre à Servel, une reforme importante se préparait à GLNF qui l’aurait inévitablement rapproché de GLDF. Là oui, il y a de quoi être amers.

    • 28
      Yasfaloth 16 mai 2015 à 20:36 / Répondre

      Je remercie mon TCF carbon14 de faire la promotion de mes échanges sur « un autre blog », mais je persiste à penser que la CMF est loin d’être un « échec lamentable » !
      .
      Sur les 55000 frères qui ont été à son origine 50000 sont toujours là… ben oui si on veut considérer les choses sur le plan des chiffres…
      .
      Certes on en parle moins, mais les frères se découvrent, se visitent et s’apprécient, et il est bien connu que les gens heureux n’ont pas d’histoire…
      .
      Certes également nous avons fait notre deuil de la reconnaissance des 5, mais je ne connais aucun frère de la GLDF ou de la GLAMF qui se soit immolé par le feu à cette nouvelle.
      .
      Le réalisme nous oblige à admettre qu’en trois longues années les conditions ont évolué, que la GLNF a su retrouver « sa » reconnaissance et avec elle une certaine sérénité… sauf quand son Grand Maître s’en prend à nous, espérant peut être voir revenir un jour au bercail les « enfants perdus ».
      .
      La vérité d’aujourd’hui n’est pas toujours celle d’hier… ni celle de demain.
      .
      Cordialement

      • 29
        carbon14 16 mai 2015 à 21:33 / Répondre

        erreur grave, cher yasfaloth ! Les effectifs de CMF c’est …2 ! (GLAMF+GLDF) Tu as manifestement oublié qu’il s’agit d’une « confédération » dont les adherents sont les GL(2 donc) e non pas les membres des GL.
        Quant à se visiter c’est très bien, mais CMF n’y est srictement pour rien … c’est le droit ABSOLU de tous les maçons. Au contraire CMF avait pour objectif, ce qui a été une cause de son échec, d’entraver ces visites !
        Donc sur ce plan la fin de la CMF est une bonne nouvelle.

        • 30
          Luciole 16 mai 2015 à 23:35 / Répondre

          Cher Carbon 14,
          Ton analyse est peut être correcte,je ne me sens pas qualifié pour en juger mais les adhérents de la GL-AMF et Glif n’étaient pas autorisés par leur Obédience précédente (GLNF) à visiter la GLdF et,si quelques uns le faisaient tout de même en cachette ils peuvent maintenant se sentir à l’aise.La GLdF laissant les VM décider de leurs visiteurs.Ce n’est sans doute qu’un début mais au moins il s’est fait.
          A mon sens ce sont les rapports entre individus qui permettront d’établir une nécessaire fraternité,le plus tôt sera le mieux.
          Cordialement

          • 31
            carbon14 17 mai 2015 à 10:56 / Répondre

            Cher luciole.
            L’obstacle NUISIBLE aux intervisites monté par GLAMF et GLIF est de la responsabilité contre maçonnique de ces 2 organisations. Est-il besoin de CMF pour se débarasser de cette nuisance ? NOn ! Il suffit que leurs auteurs cessent de nuire … GO visite GLDF sans besoin de CMF que je sache !
            Ceci est révélateur de la perversité typiquement franchouillarde de ces montages : plutôt qu’arrêter une nuisance cré par un organisme … on monte une autre organisme pour la contourner !
            Au fait, GLIF a aussi abandonné CMF … Faut croire qu’il n’y voyaient pas grande intérêt non plus. Et ca les empeche pas de visiter … au contraire !

    • 32
      Chicon 17 mai 2015 à 17:38 / Répondre

      Il est vrai que la GLUA a eu peur d’un  » bazar REAA  » rite avec lequel elle avait eu maille a partir auparavant. Le terme bazar , beau desordre, semble adapte. et ne plait pas aux anglais, c’est genetique.
      Quant aux 5 c’est la GLDF qui n’a pas voulu d’eux en refusant de mettre a l’ordre du jour la modification demandee alors qu’elle semblait la demander. C’est encore le bazar REAA.

  • 26
    Arsène 16 mai 2015 à 19:08 / Répondre

    Je voudrais insister sur un point qui me semble insuffisamment discuté dans le flot de commentaires
    qui suivent ce nouvel épisode de la saga GLNF/GLAMF/GLDF
    C’est la question des rites. En effet une grosse majorité de ceux qui sont partis ces dernières années de la GLNF à la suite de sa crise de gouvernance étaient du REAA. Ils sont quelque part les descendants de ceux qui avaient quitté la GLDF en 1965 pour amener ce REAA à la GLNF
    Depuis le Rite Français, à l’ancienne, avec Gadlu etc. s’est développé à la GLNF, à l’initiative de FF qui sont depuis, pour la plupart partis ailleurs, voire hélas à l’orient éternel, alors qu’il est très minoritaire à la GLAMF et absent à la GLDF
    La question de l’hégémonie qui s’est déroulée sous nos yeux ces derniers mois était essentiellement une affaire de suprêmes conseils.
    Ce qui se passe avec la nouvelle cohabitation du GODF et de la GLNF sous l’égide du RF prend tout cela à contre pied. On pourrait sourire du fait que certains soient absents de ces retrouvailles, alors qu’ils ont été des acteurs du renouveau du RF et qui se trouvent plutôt dans le sud de la France dans une structure archipélique qui, c’est le cas de le dire n’aura pas voie au chapitre. Même si tout cela se passe au bleu, c’est une autre forme de la tenaille qui se met en place. Rite des Lumières, rit primordial, rite moderne, peu importe, tablier bleu.
    Il faudrait en écrire des pages, en tout cas, au delà des invectives, comme certains, certaines pas beaucoup, mais on les attend, s’attachent à comprendre ce qui se passe, je verse cet aspect au dossier.

  • 24
    Benoit Malon 16 mai 2015 à 14:38 / Répondre

    1°/ Le jour où les francs-maçons comprendront que chacun est responsable par ses actes et son comportement de l’image que le monde profane a de la fm , d’une part ils ne donneront pas d’informations à un journaliste , salarié d’un journal dont la ligne constante vis-à-vis de la franc-maçonnerie est son coté négatif ( scandales, réseaux affairistes, outing des frères et sœurs, etc….) . Cela s’appelle la lucidité et c’est la sele lumière qu’il y ait !
    2°/ Graesel ne s’est jamais remis de sa descente de charge ( on ne peut pas être et avoir été). Il n’est pas le seul GM dans ce cas , toutes obédiences confondues, tant la cordonite est une maladie contagieuse. Cela dit , son cas me semble relever de la croyance voire de l’idolâtrie où le REAA , versus GLDF inconnu partout ailleurs dans le monde) serait le culte d’une religion de substitution. Cette vision me semble contraire à l’essence même de l’esprit maçonnique, tous rites confondus . Il faut dire que le Suprême Conseil de France se considère comme le seul gardien de la vraie croix de de grasse-tilly. Cela s’appelle , sociologiquement , une dérive sectaire .
    3°/ Son opération de comunication ne vise qu’à faire pression sur le convent de la GLDF pour imposer son candidat pro-CMF . Faisons confiance à l’Assemblée Générale de la GLDF pour ne pas tomber dans ce piège alors qu’elle a déjà donné son avis lors de la dernière TGL sur le projet CMF .

  • 21
    Luciole 15 mai 2015 à 21:56 / Répondre

    Que des personnes se déshonorent en diffusant des mails de caractère privés est déja regrettable.
    Que AG ne dise pas que des choses intelligentes et nuancées mais il a le droit d’avoir une opinion personnelle,qu’il faudrait gommer le mot régulier car en effet si on suit quelque règle que ce soit on est « régulier »,en Musique les partitions sont « réglées » sur 5 portées (ou multiple de),cela n’ajoute ou ne retire rien à la qualité musicale!

    Que Koch exploite un filon qui enrichit l’Express,OK mais personne n’est obligé de l’alimenter ou de le lire.
    La supposée faillite complète de la CMF regroupe tout de même et on peut l’espérer pour un certain temps
    environ 50.000 FF ce qui n’est pas rien.
    Au pire la GLdF se retrouve à la situation précédente et aura essayé quelque chose.Les FF de base ayant démontré que l’entente avec ceux du GO,de la GLTSO,du DH et avec les SS de la GLFF leur importait davantage que la GLUA et les opposants.
    Quant aux manipulations diverses et variées,injures et procès d’intention,je fais partie de ceux qui s’en battent l’oeil (pour rester poli.)
    Cordialement à tous

    • 22
      carbon14 16 mai 2015 à 11:25 / Répondre

      Luciole, feu CMF ne pouvait être simplement une addition arithmétique d’effectifs, ce qui est plutôt méprisant pour les membres de GLAMF et de GLDF.
      CMF en effectif c’est … 2(peut être 1) ! C’est une « confédération » ! Ses membres sont les GL qui ont signé et ne l’ont pas quitté.
      CMF est une structure comme n’importe qui peut en créer en 2H, y nommer un président.

      CMF s’etait contruit exclusivement sur un projet de  » reconnaissance » . Ce projet a échoué.
      Alors oui, la structure CMF existe encore … comme tous les restes d’association sans activité en France.
      Encore une fois le mail de AG ex GM, à tous les conseillers fédéraux de GLDF a-t-il un caractere « privé » ? Non !

  • 20
    carbon14 15 mai 2015 à 21:55 / Répondre

    Pour repondre plus constructivement à Geplu. je ne pense pas que ce soit à Koch de construire une bonne image de la FM, mais à NOUS.
    Au travers entre autres de nos interventions dans le domaine public.
    Lorsque nous défilions le 11 janvier, d’autres manifestants nous disaient qu’ils comptaient sur nous…
    Imaginons qu’ils tombent sur une échaufourée de blog en concours d’injure, un discours dégoulinant de fausse bienveillance, des discours misogynes, des petit jeux de coqs chamarrés dans des petits jeux de la meilleure repartie, se jetant à la figure des régularité, fraternité exigée pour soi…
    Ou alors une soumission benete de FM acceptant sans broncher des titres gourouesques, de se faire plumer …

    si nous raisonnons sur l’image à donner aux profanes faut-il dissimuler ces beneteries maconniques comme autrefois ? ou cultiver une FM solide, authentique, souriante, fraternelle, progressiste, accueillante, respectueuse, assise sur ses traditions, valeurs, modes de fonctionnement que nous serons heureux de montrer à l’extérieur ?
    Et pourtant nous savons, nos FM que c’est possible, que nous avons d’énormes ressources en la matiere et nous savons quelles aspérités de nos pierres nous devons abattre.
    On attend quoi pour s’y mettre ?

  • 9
    Arsène 15 mai 2015 à 14:52 / Répondre

    Je ne crois pas que Francois Koch puisse être considéré comme anti lagon
    Cela dit notre F Graesel et les autre locataires du 33eme étage de la rue de Puteaux sont aux abois
    CMF enkystée, salon du livre perdu à jamais, rapprochement GODF GLNF sous l’égide du rite français, ce qu’on souligne trop peu, c’est l’échec total d’une stratégie et si l’on prend un peu de profondeur historique c’est un trouble identitaire originel dont la négation aura conduit à se brouiller avec tout le monde ou presque
    Beau résultat d’une slongue séquence dont le déclencheur aura été un certain Stifani

    • 11
      357 15 mai 2015 à 17:31 / Répondre

      Koch est antimaçon. Mais il n’est pas stupide au point de le dire. Il suffit de parcourir ses pages.

      • 13
        carbon14 15 mai 2015 à 18:08 / Répondre

        est-il constructif, raisonnable de coller des etiquettes, raisonner sur les etiquettes qu’on a collé, prêter des intentions ?
        Koch est non-maçon, dit-il. Prenons donc pour base ce qu’il annonce. Où allons-nous si nous raisonnons en supputations sur supputations de supposés complots basés sur des intentions prêtées ? quelle energie dépensée (ca vaut pour A Graesel) a vouloir discrediter au travers d’intentions prétées suscitant des reactions de dénis.

        • 14
          Géplu 15 mai 2015 à 18:17 / Répondre

          Oui, justement, Koch est «non maçon», mais il écrit sur la maçonnerie, et il suffit de voir quels sont les sujets qui l’intéresse et comment il les traite pour comprendre ce qu’il pense de la maçonnerie…

          • 15
            carbon14 15 mai 2015 à 18:57 / Répondre

            Je n’ai pas à me faire l’avocat de Koch mais :
            « Oui, justement, Koch est «non maçon», mais il écrit sur la maçonnerie,  » et alors ? c’est interdit ?

            Il traite ces sujets comme un non-maçon avec sa personnalité et sa partialité-objectivité à lui… OK ! vous êtes en différent journalistique. On peut être critique sur sa ligne editoriale … je le suis. Mais reconnaissons qu’il a été et ton blog aussi, contributeur à réduire les « coups » de force obédientiels.
            Ainsi sans blog, sans critique les déclarations d’AG sont lues tres différement. Il en est de même des « coups » de militants GLAMF inventant des expulsions par la GLNF de « deistes », dissimulant leur propre religiosité. Faute de réaction sur les blogs beaucoup croiraient sans vérifier de telles billevesées.
            Ton blog, celui de Koch et d’autres, obligent les dirigeants a réfléchir à 2 fois avant de tenter des « coups » en misant sur une passivité entretenue des adhérents. Ils s’exposent en effet à des échecs cuisants, même s’ils accusent la terre entière de s’être liguée pour leur échec, leurs adhérents sont et seront de moins en moins dupes.

            • 17
              Géplu 15 mai 2015 à 20:08 /

              Non, ce n’est bien sûr pas interdit, mais il ne faut pas perdre de vue que profane salarié de l’Express pour « couvrir » les sujets maçonniques, comme d’autres sont payés pour couvrir le sport ou la politique, les sujets qui l’intéressent sont ceux qui feront le plus d’audience « commerciale » dans le monde profane, sinon l’Express ne s’y intéresserait pas. Je répète, regarde ses motivations et comment il traite les sujets qu’il choisit pour comprendre ce qu’il pense de la maçonnerie. Trouves-tu qu’elle y est souvent présentée sous un angle positif et constructif ?… T’en a pas un peu assez de ces gens qui vivent de la maçonnerie en n’exposant que ses différents et conflits ?… Quelle image les profanes qui lisent son blog se font-ils de la franc-maçonnerie à ton avis ?…
              Le vrai problème c’est que, jouissant du fait du support de l’Express d’une forte audience, il se trouve toujours un ou deux « dignitaire » en mal de notoriété ou de reconnaissance pour croire intelligent de lui « révéler », au mépris de leurs serments, ce dont il fait son beurre : nos misères…

          • 19
            carbon14 15 mai 2015 à 21:15 / Répondre

            tu sais, geplu, l’image de la maconnerie est nettement plus atteinte lorsque ce sont des FM qui dirigent un blog incapable de se tenir. Je t’invite à aller sur le blog Myosotis réputé pour ses concours d’injures où les militants de la GLNF et de GLAMF se vautrent dans une fange de surenchère d’injures. Et se revendiquant tous « réguliers » en le déniant à l’autre.
            Il en sont à se traiter de rat-spotine en kippa, de juif traficant de dogue, de vermine à euthansier, virus tout celà avec la bénédiction et excitation d’un dirigeant de blog.
            Me semble-t-il, ton blog, celui des autres dirigeants de blog GO, GLDF, GLFF ou GLEFU ont une toute autre tenue. Et celui de Koch, si on peut lui reprocher, garde aussi une tenue correcte.
            Quant à son mode traitement des sujets, on peut ne pas apprécier, c’est mon cas parfois. Mais bon.
            s’il trouve des « dignitaires » peu dignes … et bien ne serait-ce pas aussi aux FM de réagir au lieu de se soumettre à ces pouvoirs bien peu dignes ? Les indignes se confortent sur un terreau de soumission tout aussi indigne..
            Faudra peut être un jour casser cette idée contre-maconnique que la soumission aveugle serait une qualité …

  • 6
    Yasfaloth 15 mai 2015 à 13:43 / Répondre

    Bonjour
    .
    Je l’ai écrit ailleurs, mais je le redis ici : je dis BRAVO et merci à Alain Graesel d’appeler un chat un chat et de rappeler les fondements et l’âme de notre Grande Loge, tout en sachant que c’est là un hors d’œuvre en attendant sa conférence !
    .
    Quand je lis ceux qui s’offusquent que ce soit un ancien GM de la GLDF qui fasse ces déclarations, c’est curieux mais je n’ai pas l’impression qu’ils s’émouvaient de la sorte quand Michel Barat en faisait autant il y a juste quelque mois, tout en étant nettement plus radical (de mon point de vue) dans ses propos, puisque, si je ne m’abuse, il parlait même de mixité pour la GLDF.
    .
    Sans doute chacun voit-il midi à sa porte, et les leçons de démocratie c’est surtout valable pour les autres quand on a l’impression de détenir une vérité définitive et de défendre son pré-carré !
    .
    On imagine qu’ils trouveraient cela moins normal si « on » avait utilisé ses courriels privés et détournés pour tenter de le discréditer… mais bon…
    .
    Cordialement

    • 8
      carbon14 15 mai 2015 à 14:11 / Répondre

       » il parlait même de mixité » quelle horreur !!!!
      Peut être faut-il chercher dans cette fixation sur des questions sexuelles des raisons de ces échauffourées. C’est ce que dirait Freud sûrement …
      Un email adressé par un ancien GM, membre éminent du SCDF, de la GLUDE adressé à tous les conseillers fédéraux de GLDF peut il être qualifié de « courriel privé » ???
      courriel interne peut être, mais pas « privé ».
      que tactiquement, ce ne soit pas souhaitable que ca sorte, peut être … (tout depend de quelle tactique celle d’AG n’est peut être pas celle de tous les conseillers) mais en tout cas, y a-t-il une « immoralité » ? Certainement pas ! Et finalement peut être une saine mesure qui pourra conduire des dirigeants influents à n’utiliser « en interne » que des propos présentables à l’extérieur.

      • 23
        Yasfaloth 16 mai 2015 à 14:17 / Répondre

        Ce qu’écrit carbon14 est terrifiant :
        .
        « Et finalement peut être une saine mesure qui pourra conduire des dirigeants influents à n’utiliser « en interne » que des propos présentables à l’extérieur. »
        .
        Car s’est il posé simplement la question de savoir si ce qui est « présentable » pour les uns l’est pour les autres ? Et quid de la liberté d’opinion… est elle réservée aux commentateurs des blogs ?
        .
        On tombe, grosso modo dans la dictature du paraitre, et l’abolition de la confiance. Celui qui a cru bon de divulguer ce courriel, de mon point de vue, a trahit la confiance que A. Graesel lui a accordé.
        .
        En plus, ceux qui l’utilisent n’ont même pas lu attentivement son interview chez JLT, puisqu’il y dit, publiquement cette fois, à peu près la même chose je cite :
        .
        « D’après Jean-Pierre Servel il parait qu’il n’y a rien entre le GODF et la GLNF? Il prend ses désirs pour des réalités ?  »
        .
        Cette quasi accusation d’abus d’influence est bien pratique pour occulter tout débat… et l’évidence que le Godf et la Glnf trouvent une alliance objective dans leur tentative de marginaliser ce qui est extérieur à leur sphère d’influence.
        .
        Gageons que l’on ne parlerait pas autant de la CMF, soit disant agonisante, si elle ne persistait à gêner voire inquiéter par la dynamique qui lui est intrinsèque, pour autant que les passions et les inquiétudes s’apaisent.
        .
        Je ne vois vraiment pas ce que cela nous apporterait, aujourd’hui de quitter la CMF, qui, je le rappelle, existe et est opérationnelle. Sauf à satisfaire, provisoirement, quelques irrémédiables anxieux et ceux qu’elle dérange…
        .
        Maintenant que nous savons tous, à la Gldf que l’essentiel pour objectivement la majorité des frères ne sera pas remis en cause, c’est à dire les inter-visites. La question de l’obligation de croyance ayant été une pure intox, j’espère que tout le monde l’aura compris.
        .
        Mais je sais ce que l’on y perdrait…
        .
        Cordialement

        • 25
          carbon14 16 mai 2015 à 17:46 / Répondre

          Reprenons point par point une fois extraites les offuscations de circonstance :
          C’est le comble ! Yasfaloth se plaint que le courrier de AGreasel soit publié … il le considere non presentable, publiable « tout public » … Face à çà on peut
          – soit espérer que de tels courriers pour influencer soient non ecrits ou ecrits de maniere à ce qu’une publication eventuelle ne soit pas nefaste …
          – soit comme le voudrait yasfaloth que ca reste dissimulé.
          Nous ne sommes pas là pour juger celui qui diffuse un courrier interne d’une obedience mais le contenu du courrier et de l’interview d’AGraesel …
          Qu’est-ce qui est le plus grave ?
          – ecrire un courrier dont la publication exterieure ferait du tort à son obedience ?
          – ou le diffuser parce qu’on est choqué de son contenu ?
          Voilà donc que feu-CMF existerait encore puisque ses derniers supporters décus parlent d’un complot qu’ils ont inventé…
          Rions un coup en lisant une « dynamique de CMF » … abandonnée par quasi tous se fondateurs, supporters européens … quelque soit l’amertume de cet échec est-ce salutaire pour vous de vouloir remuer le couteau dans votre plaie ?
          CMF existante … ? Oui, il existe une association avec un président ses frais et 2 adhérents. Quitter CMF ou y rester ? Ca change quoi pour GLDF ? Peut être une reduction des frais du « machin » ?
          CMF operationnelle ? Quelles opêrations ? Même JLTurbet, pourtant ex-supporter reconnait qu’elle n’a plus pris la moindre initiative !
          Pour faire quoi ? Là comme depuis le début, même pas le moindre projet !

    • 12
      357 15 mai 2015 à 17:49 / Répondre

      Dis donc l’ami. Tu n’as pas encore compris que Graesel était un con ? C’est grave là.

      • 18
        Yasfaloth 15 mai 2015 à 20:17 / Répondre

        Bah non… même en l’ayant croisé plusieurs fois, et, honte à moi, apprécié, j’avais pas capté, putain heureusement que tu es là 357 !
        .
        C’est dommage que tu te réduise à ce genre d’arguments , j’aime bien ton blog, c’est l’un de ceux que je suis régulièrement…
        .
        A moins que ce soit du 4 ème degré… mais en lisant tes autres posts, malheureusement j’ai comme un doute…
        .
        Cordialement

    • 16
      357 15 mai 2015 à 19:39 / Répondre

      J’abonde dans le sens de Géplu. Il suffit de voir les sujets que Koch traite avec l’approximation qui le caractérise. Ce qui l’intéresse, c’est le ragot, le bruit de couloir, la politicaillerie, le fugace, le dérisoire. On peinerait à trouver une seule note qui ait le moindre intérêt.

  • 4
    carbon14 15 mai 2015 à 12:55 / Répondre

    Il y a bien sûr la virulence étonnante de AG.
    Mais n’est-il pas temps aussi de s’interroger sur la soumission exigée par des groupes maçonniques (dont les SCDF, SCPLF), mais aussi la volonté de dissimulation qu’affichent certains blogueurs, mais aussi de créer une affaire de diversion dans l’affaire (tenter d’émouvoir sur la « fuite » du courrier d’A Graesel) selon les pires méthodes de com, de diversion.

    Lorsqu’on lit par exemple « GLDF » est une « obedience réguliere », soit on énonce une banalité affligeante (toutes les associations sont régulieres à des regles) soit on revendique ce qui est une regularité conventionnelle et qui a un sens pratique, celle attribuée par la GLUA qui ouvre la porte au concert des GL s’auto-reconnaissant comme telles.
    Rappelons aussi l’autre discours creux : « on est régulier (GLUA) mais pas reconnus » qui est PAR DÉFINITION une simple prétention.
    Il est triste que la FM soit ainsi parcourue par de tels discours creux, pire que des FM sensés être « éveillés » accordent quelque crédit à de telles billevesées et soient capables de se déchaîner en invectives autour de ce vide.

  • 3
    Stephane 15 mai 2015 à 10:41 / Répondre

    La GLDF dont je fais partie est à mon avis, mais je suis partial, une obédience régulière. Avec la confédération maçonnique elle a tenté de se rapprocher des standards exigés par Londres, sans le dire tout à fait. Les frères de la GLDF n’ont jamais envisagé pour la majeure partie d’entre eux un seul instant, de ne plus pouvoir visiter les frères (et soeurs) du Grand-Orient. De toute façon il fallait essayer de clarifier nos positions,. Il y aura toujours de la compétition entre le GODF qui veut imposer sa loi maçonnique à la maçonnerie française, et avec la GLNF qui sait bien que, en regard des anciens devoirs, la GLDF peut-être considérée comme régulière.
    En revanche autant le Grand Architecte de l’Univers ne pose aucun problème aux frères, autant le remplacer par Dieu ou le Créateur de l’UNivers, en posait un. Bon voilà, onj en verra d’autres. Retournons travailler au bonheur de l’humanité:)

  • 2
    357 15 mai 2015 à 09:20 / Répondre

    Ce qui est le plus comique dans cette affaire, c’est que toute cette polémique stupide provienne d’un mail envoyé en interne et qui n’aurait jamais dû se retrouver en place publique. Au lieu d’éructer contre le GODF, Alain Graesel devrait donc plutôt se méfier de ses propres amis. Il y en a donc au moins un, au Conseil fédéral, qui ne lui veut pas du bien.

  • 1
    Lionel MAINE 15 mai 2015 à 07:50 / Répondre

    Simple appel à la résistance d’un ancien grand Maître aux Maçons Écossais de France opprimés :
    « Ici le troisième étage de la rue Puteaux; … les Écossais parlent aux ….!!! »
    Tristes chroniques putéoliennes.

    • 5
      Tintin au Pays de Puteaux 15 mai 2015 à 13:31 / Répondre

      Pour reprendre l’article de lIonel Maine, combien coûtent aux FF de la GLDF dont certains sont dans de grandes difficultés économiques, la grande fédération internationale du cher A Graesel ? Que représente t’elle réellement? N’est elle qu’un faire valoir pour un dignitaire en mal de pouvoir? Quelle maçonnerie représente t’elle ? Dogmatique et régulière, adogmatique et irrégulière ? etc.
      Quel est le prix des loyers payer à la GLDF par le SCDF ? Est-il en adéquation avec les services et la surface occupée? Où y a t’il eu connivence pour mieux mette au pas la GLDF?
      Nous pensions avoir retrouvé un peu de calme au sein de notre obédience, mais pas du tout, les révisionnistes ne désarment pas….et ils remettent de l’huile sur le feu…Quel est le but et les objectifs de tout cela ? Que veulent t-ils, que recherchent t’ils la scission de la GLDF ? Il va bien falloir se poser la question un de ces jours?

      • 7
        Yasfaloth 15 mai 2015 à 14:03 / Répondre

        Tiens… on cherche à ré-appliquer les vieilles recettes : pseudo de circonstance, appel à la sensibilité du portefeuille, attaque contre les « hauts grades », attaques ad-hominem…

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
vel, vulputate, ultricies id luctus id elementum risus.