JP Changeux
Le professeur Changeux (image YouTube)

L’HOMME AUGMENTÉ … Progrès ou danger pour l’Humanité ?

Publié par Géplu
Dans Divers

Sous l’égide de la Respectable Loge n°1 de la Grande Loge de France, Saint Jean d’Ecosse, Mère loge écossaise de Marseille, la Commission des Droits et Devoirs de l’Homme et du Citoyen et de l’Ethique (CDDHCE) organise ce vendredi 11 septembre 2015 à 19 h, une conférence publique sur le thème L’homme augmenté …   Progrès ou danger pour l’Humanité ?

La conférence sera donnée en l’Hôtel de la Grande Loge de France de Marseille, 184 Boulevard Rabatau – Daniel Matalon, par le professeur Jean-Pierre Changeux, neurobiologiste, professeur au Collège de France, à l’Institut Pasteur et membre de l’Académie des sciences.

La conférence est ouverte aux Sœurs et Frères de toutes obédiences, ainsi qu’à leurs invités. Elle sera suivie d’agapes fraternelles (16 €), sur place. Le nombre de places étant limité, les réservations seront prises dans l’ordre d’arrivée. Seules les réservations de repas réglées d’avance pourront être prises en considération.

Inscriptions et renseignements : hhoballah82@gmail.com

samedi 29 août 2015
  • 5
    réboussié
    10 avril 2018 à 20:17 / Répondre

    en fait , c’est une course entre la recherche d’une amélioration d’un coté …et la destruction du milieu de vie de l’autre ….transhumanisme ? un masque ? vu la répartition des bénéfices de la science , on peut aussi au moins se poser des questions ….

  • 4
    LOSSO
    10 avril 2018 à 17:23 / Répondre

    H+ Le transhumanisme car c’est bien de transhumanisme dont il s’agit repose sur le progrès de la science (la médecine, la technologie, l’informatique, la robotique) dont le vecteur exponentiel de l’intelligence artificielle gomme chaque jour ses limites. Condorcet à son époque grâce au progrès de la médecine spéculait déjà sur la durée de vie de l’humain néanmoins ce questionnement a toujours été, et ceci dès l’antiquité pour ne citer que Plotin dans les Ennéades : « Si tu ne vois pas encore ta propre beauté, fais comme le sculpteur d’une statue qui doit devenir belle : il enlève ceci, il gratte cela… De la même manière, toi aussi, enlève tout ce qui est superflu, redresse ce qui est oblique » Aujourd’hui ce questionnement devient incontournable car nous allons très certainement et de notre vivant être les témoins et les acteurs de ce tournant que s’apprête à vivre notre humanité. Un changement de civilisation sans doute dont la réflexion du Franc-maçon y trouve toute sa place, car l’homme se trouve projeté au centre de ce changement. Ne peut-il y avoir une meilleure caisse de ré(ai)sonance que l’expression d’un idéal maçonnique dans le souci d’une vie meilleure pour nos enfants et les enfants qui suivront. Alors dans cette civilisation en décathexie préparons nous à donner du sens à ce bouleversement avec les outils que nous avons l’habitude d’utiliser, car l’homme va devoir de nouveau y trouver ses marques et reconstruire sa place. Et je citerai dans le texte cet auteur contemporain Milan KUNDERA dans son insoutenable légèreté de l’être « Pour échapper au doute le plus souvent on se réfugie dans l’avenir. Sur la piste du temps, on imagine une ligne au-delà de laquelle le questionnement inutile cessera d’exister » sans doute pour laisser place au questionnement spirituel. C’est avec beaucoup de regrets que je ne pourrais assister à la conférence du Professeur CHANGEUX organisé par le CDDHCE

  • 3
    JPY
    31 août 2015 à 17:34 / Répondre

    Nous sommes dans une période où l’évolution scientifique est exponentielle dans tous les domaines. Chaque jour est marqué d’une ou plusieurs découvertes importantes, voir capitales
    Rien, ni personne ne pourra changer ce fait.
    La science peut évidemment mener à certaines dérives ou accidents, je reste cependant persuadé que l’homme est fait pour découvrir. C’est son bonheur comme son malheur, mais la découverte est tellement enivrante. La science sans conscience, comme la consciente sans la science conduisent à l’infortune. la vraie connaissance ne se trouve que dans la sagesse. L’homme va immanquablement évoluer donc augmenter toutes ses capacités y compris, je l’espère, sa maîtrise

  • 2
    danielDH
    30 août 2015 à 22:42 / Répondre

    cette notion est à rapprocher du transhumanisme, visant non plus à réparer les pièces défaillantes d’un individu (organes ou prothèses), mais à créer une autre dimension de la nature de l’homme.
    google (l’omniprésent) investit beaucoup dans ces recherches, même si pour ce faire il faut créer des sociétés écran…

  • 1
    chicon
    30 août 2015 à 16:49 / Répondre

    Qu’est ce qu’un homme augmenté ? Diminué on sait mais augmenté .

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif