SC REAA GODF

Les « Rencontres Internationales » du Suprême Conseil du REAA du GODF

Par Géplu dans Divers

Ces vendredi 9 et samedi 10 octobre, au Temple Garibaldi de Lyon, le Suprême Conseil Grand Collège REAA du GODF organise ses « rencontres internationales ».

Vendredi, accueil des délégations à partir de 14h, puis de 15h à 17h « Rencontres écossaises », animées par Alain de Keghel sur le thème Aller dans le monde et porter les enseignements acquis. Restitution d’une expérience écossaise : vécu et contraintes.

Le samedi, Tenue internationale du Suprême Conseil (7ème secteur) au 4ème degré à l’ Hôtel Lyon Métropole

8 h 00 – Accueil,
9 h 00 – Ouverture des Travaux : 2015 – Qui sommes-nous ? Où voulons-nous aller ?,
Bilan des Travaux du 7ème secteur, par Yves Gondran,
Compte-rendu des « Rencontres écossaises »,
– Conférence : Lyon métropole maçonnique internationale, par Monsieur Pierre-Yves Beaurepaire, Agrégé et Docteur en Histoire.
– Intervention de Daniel Keller, Grand Maître du Grand Orient de France
puis conclusions de Jean-Pierre Cordier, Très Puissant Souverain Grand Commandeur du Suprême Conseil du Rite Écossais Ancien et Accepté du Grand Orient de France.
12 h 30 – Apéritif, suivi d’un banquet blanc

dimanche 04 octobre 2015 4 commentaires
  • 4
    Luciole 7 octobre 2015 à 01:06 / Répondre

    Pour des lieux qui se veulent initiatiques on est loin du compte.Continuez à donnez des chiffres tout en disant que cela ne prouve rien ce qui est vrai.
    Après c’est le temps de formation? les travaux présentés?leur intérêt? Comment quantifier la progression spirituelle?

  • 1
    Arsène 4 octobre 2015 à 12:39 / Répondre

    Il serait intéressant de voir quelle est la réalité des relations internationale des nombreux suprêmes conseils qui existent en France,soit une bonne dizaine, plus les groupuscules, maintenant que la situation semble à peu près stabilisée.Un par obédience pratiquant le REAA, dont fort peu acceptent la visite des autres.
    Avec ses quelque 8000 membres, celui du GODF est sans doute le plus important
    paradoxalement souché sur une obédience qui anime les ordres de sagesse du rite français au delà des frontières.
    Quant au RER, l’éclatement est encore plus important.
    Bref, dans la plupart des cas, plus on grimpe, plus on se ferme et plus on présente une image d’ouverture.

    • 2
      yasfaloth 6 octobre 2015 à 11:31 / Répondre

      Extrait de la page d’accueil publique du site du SCDF (GLDF) :
      .
      Au 1er juin 2015, 8977 Frères se sont placés sous sa Juridiction. Ils sont répartis en 236 Loges de Perfection, 96 Chapitres, 53 Aréopages, 12 Tribunaux et 4 Consistoires.
      .
      In ne s’agit bien sûr pas là de jouer à « qui a la plus grosse », mais d’éviter de voir se propager une information, sans doute involontairement, fausse, mais participant au « complexe d’hégémonisme » qui, me semble t’il, est trop souvent le fait de frères, parfois haut placés du GODF.
      .
      Fraternellement

      • 3
        Géplu 6 octobre 2015 à 23:52 / Répondre

        Mon très Cher frère Yasfaloth,
        pour complément d’info, les chiffres qui figurent dans le dernier rapport d’activité du Grand Collège du REAA-GODF font état au 30 avril 2015 de 8338 membres répartis en 450 Ateliers : 200 LP, 130 Chap, 89 Aréopages et 31 Consistoires.
        Avec près de 9000 frères, un frère sur 4 de la GLDF est dans les hauts grades du SCDF, seule juridiction de la GLDF.
        Au GODF, qui pratique le cumul des rites (REAA, RF, RER, Rite de Memphis Misraïm et d’York) environ 13 000 frères, et quelques sœurs mais encore très peu, pratiquent les hauts grades, soit le même pourcentage de 1 sur 4 qu’à la GLDF.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
justo risus. ut Nullam commodo risus tempus