Couverture lEcossais 18_19

Le REAA hier, aujourd’hui et demain

Par Géplu dans Manifestations

Le samedi 7 novembre, en l’hôtel du GODF rue Cadet se tiendra un grand colloque international de l’Écossisme, organisé par le Suprême Conseil du REAA du GODF et intitulé : Le REAA hier, aujourd’hui et demain.
Le colloque, ouvert au Maîtres du GODF, sera accessible après inscription, obligatoire, à amhg@amhg.fr, dans la limite des places disponibles.

Programme :
09h30 : discours d’ouverture du SGC Jean-Pierre Cordier
09h45 : Autour de 1815, par Pierre Mollier, Directeur de la bibliothèque, des archives et du Musée du GODF
10h05 : discussion avec la salle.
10h30 : pause.
10h45 : Être Écossais, aujourd’hui présentation des intervenants par le Passé SGC Alain de Keghel
11h00 : John L. Cooper III, ancien Grand Maître de la Grande Loge de Californie, membre du Suprême Conseil du REAA – Juridiction Sud
11h20 : Antonio Binni, Grand Maître de la Grande Loge d’Italie, SGC du Suprême Conseil d’Italie
11h40 : discussion avec la salle
12h15 : pause

14h15 : La franc-maçonnerie d’aujourd’hui au risque des sciences humaines, présentation des intervenants par Yves Hivert-Messeca, 1er Lieutenant Commandeur du Suprême Conseil.
Trois regards :
14h30 : a) d’un philosophe, Bruno Pinchard, Professeur à l’Université Lyon III, Directeur de l’École doctorale de philosophie
14h50 : b) d’un sociologue, Franck Fregosi, Directeur de recherche CNRS, Institut d’Études politiques d’Aix
15h10 : c) d’un politologue, Olivier Ihl, Professeur, ancien directeur Institut d’Études politiques de Grenoble
15h30 : discussion avec la salle
16h15 : discours de clôture de Christophe Habas, Premier Grand Maître adjoint du GODF
16h30 : clôture du colloque.

lEcossais 18_19A l’occasion de ce colloque, le Suprême Conseil publie un prestigieux et volumineux double numéro spécial de sa revue l’Écossais. Un recueil de textes d’auteurs faisant autorité et de documents souvent inédits. Il peut être commandé au prix de lancement de 15 € auprès de AMHG 16 rue Cadet, 75009 Paris.

Au sommaire de ce numéro :

Préface par le TPSGC Jean-Pierre Cordier
I – De l’Ecossisme
Peut-on parler d’une culture écossaise ?
Dialogue entre Pierre Piovesan et L’Écossais
Les étapes principales de l’Ecossisme et ses filiations. Tableau synoptique de l’Ecossisme, par Jean Guglielmi, MESC et Pierre Mollier, 33e
II – Du Rite Ecossais Ancien et Accepté et de la souveraineté du Grand Orient de France
1815 : Du Suprême Conseil au Grand Consistoire des Rites pour la France, le GODF réaffirme sa souveraineté sur le REAA, par Pierre Mollier, 33e
Annexe 1 – La Grande Loge de Conseil et d’Appel
Annexe 2 – La centralisation des Rites, projet et contre projet
Annexe 3 – Procès-verbal d’installation du Grand Consistoire des Rites (fac-similé)
Essai bibliographique sur les principaux responsables de l’éxécutif du REAA-GODF (1804-1835), par Yves Hivert-Messeca, MASC
Présentation du fac-similé du premier Livre d’Architecture du Suprême Conseil (1804-1812), par Alain de Keghel, 33e, passé TPSGC
III – Des rituels de 1815
Présentation analytique et commentée des rituels du 19e au 33e grade du REAA pratiqués à partir de 1815 par les Ateliers du Grand Consistoire des Rites du GODF, par Jean-Pierre Donzac, MESC, Jean Guglielmi, MESC, Alain Lefebvre, MASC et Jean Henry Passini, MASC
1. Introduction à l’étude des rituels du 19e au 30e grade du REAA pratiqués à partir de 1815 par les Ateliers du Grand Consistoire des Rites du GODF
2. Première liasse : fac-similé des rituels 19e au 30e grade « Ch. des G. El. K. »
3. Deuxième liasse : fac-similé du rituel du 32e grade « Prince du Royal Secret »
4. Présentation analytique et commentaires du premier cahier des rituels 19e au 30e grade et du cahier du rituel du 32e grade
IV – Portraits de Grands Commandeurs
Pierre-Gérard Vassal (1769-1840) TPSGC 1833-1834 (1ère réélection) TPSGC 1839-1840 (2e réélection)
Camille Savoire (1869-1951) TPSGC 1923-1935
Joannis Corneloup (1898-1978) TPSGC 1958-1962

mardi 20 octobre 2015 2 commentaires
  • 2
    Makhno 25 octobre 2015 à 23:49 / Répondre

    Un 18 ème degré sans GADLU, ça doit être cocasse ????

  • 1
    Lhermitte 20 octobre 2015 à 06:10 / Répondre

    Mais… va-t-on parler de l’esprit de l’écossime si cher à la rue Puteaux !

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
Phasellus consequat. libero ut tempus sem, facilisis ipsum mi, felis Sed dolor