COMALACE

Le rapport 2014/2015 du COMALACE

Par Géplu dans Divers

Vous ne connaissez probablement pas le COMALACE. C’est l’acronyme de Contribution des Obédiences Maçonniques Adogmatiques et Libérales A la Construction Européenne !

Le groupe COMALACE regroupe de nombreuses obédiences européennes de France, Belgique, Luxembourg, Espagne, Italie, Suisse, Portugal, Grèce et Roumanie et même, par quelle association (?), la Grande Loge des Cèdres du Liban. Il est un des interlocuteurs reconnu du BEPA de Bruxelles (Bureau of European Policy Advisers).

Son rapport 2014/2015 est titré L’Europe que nous aimons : dix idées forces. Ces 10 idées, développées sur une vingtaine de pages, sont :
1 – Mettre en œuvre les valeurs et principes européens
2 – Construire une Europe solidaire
3 – Développer et mettre en œuvre la pensée sociale européenne
4 – Renforcer la démocratie par une réforme institutionnelle
5 – Travailler à humaniser la mondialisation
6 – Lutter contre la corruption par une morale et une éthique politiques
7 – Construire la citoyenneté européenne par une politique sociale
8 – Préserver les intérêts européens dans le dialogue Nord / Nord
9 – Equilibrer le dialogue Sud / Nord notamment dans la gestion de l’immigration
10 – Garantir la Paix, la Sécurité et les droits de l’Homme

Pour mémoire, les questions étudiées par le Groupe COMALACE les années précédentes étaient :
2009 : Les différentes perceptions de la laïcité en Europe
2010 : Contribution à la citoyenneté européenne
2011 : Quelles propositions la franc-maçonnerie peut-elle faire pour répondre aux aspirations de la jeunesse ?
2012 : Le travail, l’emploi et la solidarité pour une indispensable cohésion sociale
2013 : Le devenir de l’humain dans la politique sociale de l’Europe : innovation et citoyenneté.

Pour télécharger le rapport : rapport-comalace-2014-2015-

mardi 10 novembre 2015 5 commentaires
  • 3
    HRMS 7 janvier 2016 à 17:50 / Répondre

    Ah! que c’est beau le Pipo …. et les notes de frais !

    • 4
      Blazing Star 7 janvier 2016 à 18:46 / Répondre

      Quelles sont les ressources du COMALACE ?

    • 5
      HRMS 8 janvier 2016 à 11:19 / Répondre

      J’ai lu à plusieurs reprises, et analysé le texte du rapport du COMALACE 2014/2015, à ce niveau d’instances et enjeux européens c’est affligeant d’inconsistance politique, dégoulinant du jus de guimauve illusionné de bonnes intentions, sans aucun développement dialectique des mises en peuvre… si cela doit représenter la niveau de la ou des réflexions politiques de la (des) FM , je suis couvert de honte…. Sauf à ce que je n’ai rien compris et qu’il ne s’agisse ici que d’un rapport bidon qui n’est qu’un alibi pour se faire rémunérer tous frais payés et à la honte s’ajoute alors l’indignation!

  • 2
    Alain Chantraine 7 janvier 2016 à 17:07 / Répondre

    La Comalace est un regroupement d’individus adoubés par les Obédiences.
    L’EME est un regroupement d’Obédiences en tant que telles représentées par leur Grand Maître ou leur délégué (en général le Grand secrétaire aux affaires extérieures).
    La Comalace travaille depuis plusieurs années, mais le résultat n’est connu que par les instances européennes, pas par les loges.
    L’EME est en cours de constitution. Le statut est en cours de publication (peut-être est-ce fait entretemps?), mais pas le règlement intérieur. Pour l’instant, c’est une association de fait.
    La reconnaissance par le BEPA se fait sur simple demande et après avoir réuni des critères très lâches

  • 1
    Deriémont Patrice 10 novembre 2015 à 10:16 / Répondre

    Ah bon !! il y a une instance interobédientielle des Obédiences Adogmatiques et Libérales européennes!!
    Mais alors pourquoi avoir créer l’EME (Espace Maçonnique Européen) qui selon les dires des fondateurs est la première initiative de ce genre ?.
    Pourquoi le Grand Orient de France a-t-il budgété le recrutement d’un « observateur » à Bruxelles dans l’intention d’installer une représentation permanente qui si j’en crois le communiqué de la COMALACE existe déjà ? :  » Il est un des interlocuteurs reconnu du BEPA de Bruxelles (Bureau of European Policy Advisers). »

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
elementum dictum tristique dolor. felis consequat. leo at fringilla mattis