Le Blog Maçonnique Hiram.be est en vacances jusqu'au mercredi 15 août.

Rendez-vous le jeudi 16 août pour la reprise

Et si d'ici là il se passait quelque chose d'important, on réveillerait tout de même le blog avec un petit article,

et vous en seriez informé par une newsletter (y êtes vous bien abonné ?)

.

Profitez de ces vacances pour visiter la base de données du site : plus de 11 000 articles y sont stockés, sur tous les sujets maçonniques !

Daniel Keller
Daniel KELLER, Grand Maître du Grand Orient de France pour deux semaines encore.
(© Grand Orient de France - Photo Ronan Loaec)

Les Vœux offensifs de Daniel Keller sur France Culture

Par Géplu dans Dans la presse

Si les membres du GODF peuvent visionner sur le site intranet de l’obédience les vœux officiels de leur Grand-Maître, ce qu’il a dit ce dimanche 3 Janvier dans l’émission grand public de France Culture Divers aspects de la pensée contemporaine était aussi très intéressant.

Daniel Keller y était questionné par un Daniel Morfouace en grande forme, qui commença par souhaiter à ses auditeurs une belle et heureuse année 2016, pleine de chaleur et de lumière « et notamment de cette lumière très particulière qu’on nomme la lucidité qui le plus souvent n’est que le courage de voir l’évidence ». Une introduction sur laquelle Daniel Keller rebondit en disant que courage et lucidité sont les deux piliers qui permettent d’avoir de l’audace, souhaitant que pour 2016 tous les francs-maçons et notamment ceux du Grand orient de France fassent preuve d’audace parce que la période que nous vivons le nécessite. Des vœux qu’il a adressé « à tous les francs-maçons », mais aussi « à tous les amoureux de la République ».

Entrant dans le vif du sujet, Daniel Morfouace lui demande : Vous prenez toujours beaucoup de soin à associer la démarche initiatique et le souci d’action dans la cité. Pourquoi, et quel rapport faites-vous entre ces soucis d’introspection d’une part et d’expression publique d’autre part ?
Parce qu’améliorer l’homme et la société c’est la marque de fabrique du Grand Orient de France lui répondit Daniel Keller. L’un ne va pas sans l’autre. La maçonnerie, c’est ma conviction intime, n’est pas un exercice purement introspectif, c’est aussi regarder l’humanité dans laquelle nous sommes immergés pour la transformer.

Ce souci de l’action dans la cité vous a amené à intervenir entre les deux tours des élections régionales. Était-ce le rôle du Grand-Maitre d’une obédience maçonnique de s’immiscer dans ce débat à ce moment-là ?
La question est légitime, et je ne la récuse pas lui répondit Daniel Keller. Rappelant qu’il ne fallait pas perdre de vue que le GODF a toujours et de façon constante depuis la fin des années 70 prit position contre le FN. Ce n’est pas quand il est à 30% que le GODF doit renoncer à ce positionnement. Et concernant l’intervention auprès de Jean-Pierre Masseret pour qu’il se retire au second tour dans le Grand Est, il répond : J’ai pris mes responsabilités. Je l’assume et je ne le regrette pas.

Défendre le République est-ce seulement lutter et s’inquiéter de la montée du Front National, lui demande Daniel Morfouace, rappelant qu’avant le FN il y a aussi eu d’autres mouvements anti républicains parfaitement légaux qui ont existé, trotskistes, royalistes. La réflexion ne doit-elle pas plutôt porter sur la chute des résultats des partis républicains traditionnels ?
La démocratie, d’un point de vue philosophique est axiologiquement neutre lui répond Daniel Keller. Elle ouvre la voie à ceux qui la défendent comme à ceux qui veulent la détruire. La République donne une colonne vertébrale à la démocratie, et il y a effectivement une frontière entre les partis qui partagent une éthique républicaine, et d’autres qui ne la partagent pas. Il nous appartient à nous en tant que franc-maçon, de redonner du contenu au pacte républicain. D’être à l’avant-garde de la réflexion citoyenne.

Comment organiser la réflexion, l’interprétation de ce désaveu des partis républicains ? Qu’est-ce que le Grand Orient organise comme réflexions sur ce thème ? demande Daniel Morfouace.
Qu’a-t-on à dire à ces 20 millions de français qui ne souhaitent plus aller voter ? En quoi ne croient-ils plus ? Quel est leur désespoir, leur ras le bol ? répond Daniel Keller, disant qu’il fallait « analyser la coupe d’amertume », et précisant que le GODF dans la tradition qui est la sienne pouvait être un grand point de ralliement du débat public, un débat public actuellement moribond et exsangue et qu’il faut urgemment restaurer.

Daniel Keller précisa ensuite que le Grand Orient avait engagé plusieurs initiatives consacrées au pacte républicain, dont une à Calais le 23 janvier, un colloque sur les enjeux des migrations, puis le 28 à Paris une conférence-débat de Jean-Jacques Urvoas, président de la commission des lois sur le thème État d’urgence et libertés publiques.

Daniel Keller termina son propos en faisant la promotion du livre qui doit sortir en mars sur les 250 ans d’histoire du Grand Orient de France. Un très beau livre qui fait rêver, un magnifique voyage, a-t-il dit.  A commander sur le site du Grand Orient.

Pour réécouter toute l’émission, c’est ici.

mardi 05 janvier 2016 2 commentaires
  • 1
    Meyer Serge 5 janvier 2016 à 16:16 / Répondre

    Tout d’abord je n’ai pas accès à l’interview,je n’ai comme base de réflexion que ce qui est écrit ci-dessus.
    Pour ma part,en accord avec le fait qu’il nous faut audace et lucidité,et par delà les convenances admises je dirai parodiant Cyrano « C’est un peu court jeune homme ! » Se prononcer contre le danger FN (bien réel.) seulement entre deux tours d’élection, alors que rien,à ma connaissance rien n’a été dit sur des élites dirigeantes menant une politique ouvrant un boulevard,un champ libre au FN,lui empruntant les thèmes sécuritaires, politique laissant des populations en désespérance, ne donner satisfaction qu’ à la finance. Je ne peux me taire quand la démocratie est mise en avant et que le silence a été de mise au moment du référendum sur le traité européen,quand un président puisse faire la guerre sans débat et vote. Que dire encore du silence assourdissant au sujet d’un des fondements de notre République s’agissant du droit du sol et de la déchéance de nationalité ! Personnellement ce qui m’inquiète est que je sens comme une fin de 3eme République,la montée d’un état français et une atmosphère de guerre d’Algérie. Ah! qu’il est commode d’avoir le même ennemi à l’intérieur comme à l’extérieur !
    Petit billet d’humeur face à une situation grosse de périls.

    • 2
      réboussié 6 janvier 2016 à 15:41 / Répondre

      audace et lucidité ? certes , mais qui osera dire que , à l’heure d’aujourd’hui , le PS est plus dangereux que le FN , car possédant le pouvoir ?
      Je rester convaincu que les idées de gauche , en gros nos valeurs , plus laïcité , solidarité justice , sont majoritaires dans le pays , je ne nie pas la pression des idées libérales , même masquées par le terme social , escroquerie fabuleuse mais payante , le pouvoir peut être aussi celui de la résistance , dans l’espace de ce qui lui reste de compétence , et son incompétence ne peut se cacher sous le parapluie bruxellois .
      Pas de yaka , mais des rumeurs de nouvelle crise bancaire par exemple ? TAFTA ? la démocratie ? les mesures ? bêtise ? lâcheté ? incompétence ? on juge l’arbre a ses fruits .
      Audace ? mettre la cour des comptes sur les dépenses inutiles , comités théodules , assos bidons , avantages des élus et leur nombre ? Reclassement systématique dans des sinécures ? sans détailler ?? Oui ! de l’audace permettrait de remotiver le peuple , les électeurs , mais de l’audace , encore de l’audace , toujours de l’audace ? et après ceci dit ? on fait quoi ? on danse la Carmagnole ? Qui ? Comment ? ou ? et quand ? Aller militer ? oui ? mais la bonne question ? pourquoi je ne milite plus ? pourquoi un tiers des jeunes qui votent le font pour le FN ? je n’ai, pas les réponses , mais je remarque qu’en ce qui concerne souvent la communication officielle , « ils » maîtrisent l’ordre du jour , et ils ont quelques questions , les réponses à ces questions , hélas , ils n’écoutent pas souvent les questions que le populo se pose , d’ailleurs plus de peuple , que des populistes ? devant ce mépris ? la seule réponse ? je vous laisse deviner ? mais qui sait , au fond du trou ? ou retrouvera peut être la lumière ?
      Billet d’humeur , mais j’en entends de bien pire et depuis pas mal de temps chez nous … ça prouve qu’on vit encore .

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
dolor. dapibus accumsan mi, risus tempus