La laicite mais encore

La laïcité mais encore ?

Publié par Géplu

C’est dans l’émission La marche de l’histoire, de France Inter de ce jeudi 18 février 2016 que Jean Lebrun a reçu, à l’occasion de la sortie  récente (octobre 2015) de son livre Situation de la France le philosophe Pierre Manent pour une émission sur le thème La laïcité mais encore

Le mot laïcité, il faut l’expliquer, répète Jean-Louis Bianco, qui préside le Conseil du même nom. S’il faut l’expliquer, c’est qu’une incertitude règne sur son contenu. Il n’apparaît pas dans le corpus fondateur des lois de séparation de 1905. Peut-être est-on en train de lui inventer peu à peu un contenu qu’il n’avait pas quand il commença à se généraliser ? On est en droit aussi de se méfier du ton d’autorité sur lequel il est souvent  prononcé : l’expérience prouve que dans notre état érodé, les valeurs affichées le plus haut sont souvent celles dont nos responsables sont les moins sûrs.
En tout cas, dans le nouvel espace ouvert à l’ éducation morale et civique, la laïcité doit dorénavant être enseignée en tant que telle. Ainsi que le fait religieux. Et ici, c’est encore davantage le pot-au-noir. Les héritiers des Lumières se sont en effet persuadés que les religions, sous l’effet de la science et du progrès, disparaîtraient peu à peu. Ou encore que le phénomène religieux pourrait être cantonné à l’affectif et au privé. Et voilà qu’il apparait de plus en plus comme un fait social et politique organisateur de la vie de plus en plus de Français. Les catholiques entendaient être des catholiques et les musulmans entendent être des musulmans et ne pas renoncer à leurs moeurs familiales. Si la République est autre chose qu’un catéchisme de valeurs, il lui faut proposer un destin collectif et  reconnaître plusieurs manières d’être et, si possible,  les faire entrer dans un concert. Mieux vaut encore  disputer que de se croiser sans se voir.

Cliquez sur ce lien pour écouter l’émission (28 minutes).
Le livre de Pierre Manent Situation de la France, publié chez Desclée de Brouwer est aussi disponible chez Amazon, ou dans toute bonne librairie. ISBN : 978-2220077116

samedi 20 février 2016
  • 4
    Joab'n
    21 février 2016 à 10:15 / Répondre

    C’est peut être bien en effet un deficit de valeurs, de projets, d’idéaux de la part de notre nation et notre fédération qui provoque un retour vers des idées, objectifs des plus répugnants proposés par les extremistes des religions.
    En terre d’islam, l’occident apparaissait il y a 50 ans comme le progrès. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.
    Lorsque nous constatons que dans le domaine politique sont présentées par les medias comme « réformes modernes » des retours à des relations sociales d’il y a un siècle, comment s’etonner ?
    Sommes nous incapables de développer des idéaux ? Il y en a pourtant !
    Nous, FM y avons notre place ! On attend quoi ?

  • 3
    réboussié
    21 février 2016 à 08:21 / Répondre

    juste la fin du texte ci dessus ? le concert ? si vous cherchez une salle , le Bataclan a rouvert ….
    Pus sérieusement , instit ou responsable de crèche ou halte garderie , Baby Loup par exemple , vous confieriez le gamin ou la gamine sous votre responsabilité à un fantôme voilé ? et si le fantöme n’est pas ce que vous croyez ? vous direz quoi au juge ? qui vous dira que la burka n’étant pas autorisée mais juste non condamné , les spécialités familiales sont à respecter mais que si vous respectez et que ça pose problème , vous serez seuls responsables ??? on appelle comment ce type de raisonnement ?
    les britiches finiront par rouler à gauche sur nos routes , faut respecter …….vous me direz , on se met aussi à rouler à gauche , et ya pu de problème ? et si on va à Londres , on n’est pas dépaysé , que des avantages , en fait ….et ça règle même le problème des cochons bretons , des algues sur les plages , le tourisme peut se développer , ça crée des emplois , des cotisations sociales , des rentrées fiscales , le déficit public diminue …….Ach ! l’imaginaire ? ça permet de rêver ….mais le jour se lève , il faut tenter de vivre …..( P Valéry …)

  • 2
    Luciole
    20 février 2016 à 12:18 / Répondre

    « ..ne pas renoncer à leurs moeurs familiales ».. et .. »reconnaître plusieurs manières d’être. » les moeurs familiales sont d’ordre privé et plusieurs manières d’être signifie des approches différentes de la loi. et c’est là tout le problème!

  • 1
    Makhno
    20 février 2016 à 10:04 / Répondre

    J’irai jeter un œil sur ce bouquin la prochaine fois que j’irai me promener à la FNAC, car je n’ai pas bien compris le « Pitch ».

    Les récents errements de BIANCO m’ont inquiétés. On semble toujours confondre la spiritualité nécessaire voir vitale et ses dérives (les religions).

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, de calomnie, d’insulte, d’incitation à la haine ou de discrimination sont applicables. Les formules de salutation maçonnique et les abréviations ne sont pas autorisées.

Code vérification
Signaler un contenu abusif