ExtrmeDroite Flandre_Hongrie

L’Extrême droite en Europe : deux exemples, la Flandre et la Hongrie

Par Géplu dans Divers

C’est dans le cadre du cycle annuel « migration » de l’IDERNE, Institut D’Études et Recherches Nord Europe, que sera présenté rue Thiers à Lille ce lundi 29 février à 19h30 un morceau d’architecture sur le thème L’Extrême droite en Europe : deux exemples, la Flandre et la Hongrie par la Sœur Christiane Vie. de la Loge Caducée (Ronchin) et Pandora (Lille) de la GLMF.

La réunion commence à 19h30 sera clôturée pour 21h30 et suivie d’agapes fraternelles sur place.

La prochaine réunion de l’IDERNE aura lieu jeudi 31 mars avec un morceau d’architecture du Frère Bernard Tep. de la Loge La Commune (Paris) du GODF sur le thème Pourquoi l’extrême droite progresse en France et dans toute l’Europe. 

Tous renseignements : 59jeanluc.lemercier@free.fr

lundi 22 février 2016 5 commentaires

Étiquettes : ,

  • 3
    chicon 23 février 2016 à 15:19 / Répondre

    « pourquoi l’extrême droite progresse en Europe »
    Si on s’était pose la question sur l’Allemagne après le Traité de Versailles, dans les années 1920-1930, on aurait évite la montée du national – socialisme et la deuxième guerre mondiale.
    L’humiliation d’un peuple, associée à la pauvreté progressive sont les ferment de l’extrême droite populaire. Mais nous les francs maçons aujourd’hui en France, nous n’accepterons pas de « parler vrai » sur le sujet, au nom de nos grandes valeurs.

  • 1
    Dave Garver 22 février 2016 à 08:03 / Répondre

    San vouloir débattre du fond de ce morceau d’architecture, cela me gêne que l’on mette sur un même pied d’égalité la Flandre – Région de la Belgique qui ne cache pas sa volonté d’indépendance – et la Hongrie, un pays à part entière. Cela indique-t-il que seule la Flandre est extrémiste et ceci dans sa majorité, que le reste de la Belgique est pur de toute connotation d’extrême droite ? Bien évidemment, ces considérations seront, je l’espère, débattues ce midi-là.

    • 2
      HDW 22 février 2016 à 11:52 / Répondre

      T’as beaucoup raison, la partie d’extrème-droite flamande, le « Vlaams-Blok », à eu 6% des la votes et la FN ?????? Si le/les conférencier(s) ne peuvent que s’informer chez les Franco-phones belges et les « Franskiljons … » le morceau d’architecture ne sera que pareil. Méchante Flandre …
      un Flamand, Frère en France

      • 4
        Blazing Star 23 février 2016 à 21:03 / Répondre

        Le nombre de français ayant mis les pieds en Flandre est comme le nombre de flamands ayant mis les pieds sur la lune.

        • 5
          yasfaloth 24 février 2016 à 00:50 / Répondre

          Toi, tu ne t’es jamais baladé à Gand (Gent) ou à Bruges (Brugge) en week-end, et surtout le samedi soir !

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
Aenean facilisis Lorem quis, ipsum efficitur. accumsan elit.