Jacques Arnould

Dieu et la science le 5 mars à la GLDF

Par Géplu dans Divers

Ce samedi 5 mars à 14h30, Jacques Arnould, philosophe, chercheur, théologien et ingénieur au CNES donnera, dans le cadre des conférences Enjeux et Perspectives de la Grande Loge de France, une conférence publique sur le thème Dieu et la science.

Hôtel de la Grande Loge de France, Temple Pierre Brossolette, 8 rue Puteaux à Paris.
Inscription préalable nécessaire sur le site de la GLDF 

jeudi 03 mars 2016 10 commentaires
  • 10
    Arsène 7 mars 2016 à 12:55 / Répondre

    Pour la concorde, parler de pas grand chose, de sa petite spiritualité personnelle au doux parfum de narcisse

    Le mieux c’est même de faire comme les Anglais, ne rien dire, célébrer, et picoler aux agapes.

    La Gl, voyez-vous, a toujours eté assise entre deux chaises, de temps en temps les dites chaises s’écartent et pan, ça fait mal. Un sale coup des chaisières, c’est certain, car tout le monde leur en veut aux maçons de la rue Puteaux, c’est bien connu, même quand, comme disait je ne sais plus qui, ils ne se tirent pas une balle dans le pied, mais une rafale.

    Si je peux me permettre, ils sont réussi avec Marc Henri à maîtriser le grand écart, mais les suivants n’ont peut-être pas la même souplesse.

    En gros, jadis une bande de gauchistes passablement féministes et aujourd’hui, le souvenir occulté de ce passé face à des hauts gradés qui se pensent régularisssimes.

  • 9
    Guy Bullum 6 mars 2016 à 23:14 / Répondre

    en réponse à DLD
    Voici copie d’un courrier envoyé au TRGM de la GLDF :

    Deviendrons nous un sous produit du PS et de son GO ?

    Après avoir reçu Attali, propagandiste de Mitterrand
    Auteur de l’intox « Immigrés une chance pour la France »
    Surtout une chance pour le Medef !
    Et des voix pour le PS.

    Apres avoir reçu BHL
    Le bobo sioniste, révolutionnaire des quartiers huppés

    Apres avoir reçu Taubira
    Qui a encore plus « dézingué » notre système judiciaire,
    Et qui souvenez vous, encourageait les « actions violentes » dans sa contrée d’origine (je la cite) contre les intérêts de la Nation …

    Nous allons accueillir en grande pompe Corine Vallaud qui se fait appeler Najat Belkacem (c’est un plus au PS)
    A l’initiative de la propagation en milieu scolaire de la théorie du genre.

    Il ne nous reste plus qu’à recevoir Cohn Bendit chantre de la déchéance de ma PATRIE et des valeurs qui l’ont portée …

    Puis enfin nous pourrons verser nos capitations directement rue Cadet …
    Notre chargé de communication étant élu EELV PS à Levallois Perret il sera en mesure de nous aider ! …

  • 5
    Emilius 3 mars 2016 à 20:57 / Répondre

    Bonjour,

    je veux bien entendre toutes « ces théories » qui oublient et nient les réalités de la réalisation spirituelle ; l’initiation et le travail Maçonnique n’ayant que cette tirée ; chose qui semble être totalement effacée par des considérations « théoriques et modernes » ;

    voici donc un témoignage d’un étudiant de la tariqa karkariya ; c’est en Français ; j’aurai pu donner d’autres exemples appartenant à d’autres formes traditionnelles mais ceci demanderait la connaissance de langues extrême-orientales et les outils de d’auto-traduction virtuelles d’aucune aide.

    Il faudrait peut-être retenir la naiveté véritable de cet étudiant qui ne s’enlise pas dans des considérations faussement rationnelles, mais y va.

    Pour les détracteurs qui se feront immédiatement connaitre ; si vous vous limitez à l’exemple dans ses formes, je n’ai rien à vous dire ; donc épargnez-vous cette peine.

    Cordialement.

  • 4
    Luciole 3 mars 2016 à 19:50 / Répondre

    Ce n’est pas une tenue mais une conférence publique.Nous ne sommes pas coupés du monde!On croirait presque que vous faites exprès de ne pas paraitre comprendre,mais je me trompe surement.

    • 7
      Yasfaloth 4 mars 2016 à 09:52 / Répondre

      Et de toute façon rien ne nous empêche de parler de dieu et de religion, et même de nos « expériences » afférentes en tenue… ce qui est interdit c’est de voter sur la question, d’émettre en loge des opinions critiques vis à vis des démarches spirituelles de ses frères ou de s’y adonner au prosélytisme !

      • 8
        Chicon 5 mars 2016 à 10:29 / Répondre

        Effectivement, en loge, si on comprend bien les rites, on « flirte » avec le divin.
        Mais il est interdit d’aller plus loin, pour éviter les querelles et laisser a la religion ce qui est son domaine propre: l’eglise ou le temple et non pas la Loge.

  • 2
    Lionel MAINE 3 mars 2016 à 14:05 / Répondre

    Oxymore !!!

  • 1
    DLD 3 mars 2016 à 13:01 / Répondre

    Ni politique, ni religion à la GLdF, on avait dit. Et pourtant après L’invitation faite à Najat, on y parle de Dieu… Amalgame ? Paradoxe ? Faites ce que je dis, pas ce que je fais ? Who knows ? En tout cas, on ratisse large rue Puteaux !

    • 3
      Chicon 3 mars 2016 à 17:32 / Répondre

      La politique et la religion sont l’héroïne du franc-maçon, qui lui font découvrir les paradis artificiels de la discorde.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
amet, ut venenatis felis libero commodo tristique massa libero.