Graesel:Universel

L’universel : fantasme ou réalité ?

Par Géplu dans Manifestations

Dans le cadre de sa Commission des Droits de l’Homme et du Citoyen, la Grande Loge de France organise ce jeudi 17 mars à 18h. au Temple Pierre Brossolette de la rue Puteaux à Paris une réunion publique gratuite animée par Alain Graesel, ancien Grand Maître, sur le thème L’universel : fantasme ou réalité ?

Inscription nécessaire : inscription événement GLDF

jeudi 10 mars 2016 18 commentaires

Étiquettes : , ,

  • 11
    Blazing Star 10 mars 2016 à 17:51 / Répondre

    A Graesel se  » fait tailler un costume  » avant d’avoir parlé. Pas très maçonnique tout ça.

  • 6
    Hugues 10 mars 2016 à 10:31 / Répondre

    Peut-être faut-il commencer par redonner à ce mot son véritable sens…

    • 8
      Lionel MAINE 10 mars 2016 à 13:39 / Répondre

       » κ α θ ο λ ι κ ο ς » ?

      • 9
        Hugues 10 mars 2016 à 13:48 / Répondre

        En effet, du grec ancien, signifiant « Catholique »…

  • 4
    Lhermitte 10 mars 2016 à 09:57 / Répondre

    Universel ? Pour Grasel qui crache sur tout ce qui n’est ni GLDF ni qui ne se plie à la volonté de suprématie de la GLDF sur la maçonnerie française. Laissez moi rire !!!

    • 5
      Yasfaloth 10 mars 2016 à 10:31 / Répondre

      L’Hermitte ou le comique de répétition…

      • 7
        Lhermitte 10 mars 2016 à 12:04 / Répondre

        Une personne dont le discours officiel va de la haine de l’autre au poujadisme le plus extrême n’aspire aucune à l’universel mais au dédain le plus complet ! Enfin, on a les dirigeants qu’on mérite !

        • 10
          Yasfaloth 10 mars 2016 à 16:24 / Répondre

          Tout ceux qui connaissent, ont pu croiser ou entendre Alain Graesel ne peuvent qu’être révoltés ou morts de rire en lisant ce genre de conneries… personnellement je préfère la seconde solution, mais sans doute mon sens de l’humour est il un peu particulier…

          • 13
            Lhermitte 10 mars 2016 à 18:57 / Répondre

            Je l’ai croisé trois fois en conférence : à la fin de la première, j’avais le « bulletin d’inscription » de la GLdF entre les mains. A la seconde conférence et quelques années dans l’obédience, je me posais des questions sur son ouverture d’esprit. A la troisième, au moment de la « crise CMF », il m’a convaincu de partir loin. Pour lui, le problème c’était l’autre, dans tous les sens. Donc, oui, je le connais et oui, je fuis une personne qui n’aime que lui et déteste le reste monde !

            • 15
              Yasfaloth 10 mars 2016 à 22:02 /

              Admettons que ce que tu dises est vrai… ce n’est dans tous les cas que ton impression.
              .
              Que tu ais quitté une obédience où tu ne te sentais pas chez toi, c’est très honorable, que tu dézingue ainsi un homme intelligent, voire brillant, et au caractère (très) affirmé, et qui plus est un frère, ne l’est pas…
              .
              De toute manière quand tu parles de « Poujadisme », soit tu ne sais pas ce que ce terme signifie, soit tu n’as écouté Alain que d’une oreille très (très) distraite, et déjà partisane… soit tu médis gratuitement… ce que je ne saurais imaginer.
              .
              Mais c’est vrai que ces derniers temps on voit de tout sur les blogs…
              .
              Et moi je n’arrive pas à me départir de mon « complexe de chevalier blanc », ce qui dans ce cas est parfaitement inutile 🙂 !

          • 16
            Occitan 11 mars 2016 à 10:09 / Répondre

            C’est donc encore la fête à la GLDF. Que feraient nos « amis » si ils ne nous avaient pas?
            Ils font feu de tout bois et tout ce qui touche à la GLDF est prétexte à interprétations et commentaires souvent virulents mais très rarement dans la mesure. Je croyais que l’initiation permettai de soumettre ses passions, je n’en vois pas de preuves chez nos « amis » qui nous donnent des leçons mais qui n’ont même pas un échantillon de Fraternité à nous montrer.
            J’ai rencontré plusieurs fois Alain Graesel, avant, pendant et après sa Grande Maitrise et j’ai toujours trouvé un homme ouvert et agréable. Ceci dit je l’ai rencontré face à face pas juste croisé et j’ai échangé avec lui.
            Dans ma vie je me suis laissé quelquefois aller à des jugements à l’emporte piéce sur certaines personnes, en les jugeant négativement de prime abord et avec le temps je me suis aperçu que c’étaient de très belles et bonnes personnes.

            Normalement on devrait s’enrichir de la différence des autres mais là je me sens ostracisé et ça commence à me courir sur le haricot.

            Adissatz.

            • 17
              yasfaloth 11 mars 2016 à 10:43 /

              Te prends pas trop le chou mon frère Occitan, c’est juste « l’ambiance blog » où certain(e)s viennent déverser leur trop plein de testostérone…
              .
              Personnellement, dans la vrai vie, je ne perçois aucun « ostracisme » : je suis partout accueillis avec chaleur, et le label « Gldf » reste perçu comme un signe de qualité, même si cela exaspère parfois ici ou ailleurs quelques pisse-froids …

    • 12
      Luciole 10 mars 2016 à 18:08 / Répondre

      C’est nouveau ça, »…volonté de suprématie de la GLdF sur la maçonnerie française. »Pas moinsss.
      Il faudra avertir les membres de la dite ils ne sont pas au courant.On ne nous dit pas tout!

      • 14
        Lhermitte 10 mars 2016 à 18:58 / Répondre

        Toujours élégant luciole

        • 18
          Luciole 11 mars 2016 à 11:31 / Répondre

          ???Lhermitte
          Que je sache je n’attaque ni ne raille pas les personnes.Au plus des textes et des comportements.

  • 3
    Lionel MAINE 10 mars 2016 à 09:36 / Répondre

    Universel … écossais, ancien et accepté ???

  • 2
    Grincheux 10 mars 2016 à 08:13 / Répondre

    Sans les femmes , c’est incontestablement un fantasme

  • 1
    Condorcet 10 mars 2016 à 08:06 / Répondre

    Universel ? Pour la GLDF c’est un fantasme puisque dans sa pratique ce n’est pas une réalité. Les faits sont plus têtus et révélateurs que les grands discours.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
a2496fb1a906d1f72451779ed2a24ccaiii