DH logo couleur

21 mars, Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale

Par Géplu dans Divers

Un communiqué de la Fédération française du Droit Humain :

Le 21 mars est une journée particulière, proclamée par l’Assemblée générale des Nations Unies, en octobre 1966, Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale.

Cette journée est l’occasion de promouvoir dans le monde entier la construction de sociétés d’égal respect pour la dignité humaine, de tolérance, de justice, d’égalité des droits, permettant une vie commune riche des apports de tous.

La République française assure l’égalité devant la loi de tous ses citoyens, sans distinction d’origine, de race ou de religion. Mais en dépit des progrès observés depuis 50 ans, le racisme et les actes d’intolérance qui y sont associés continuent d’apparaître quotidiennement. L’augmentation de l’intolérance et des préjugés, la prolifération des discours discriminatoires, facilités par l’Internet, sont un défi pour notre société et pour toute l’humanité.

Pour nous francs-maçons de l’Ordre Maçonnique Mixte International Le Droit Humain, aucun être humain ne peut être enclos dans un groupe d’ « origine ». Nous refusons les généralisations et les préjugés qui créent des assignations identitaires, génèrent des injustices et pourraient entraîner des régressions terribles.

L’Égalité que nous souhaitons découle du constat que nous sommes tous différents, que chacun est unique, donc précieux… voire sacré. Les différences ne sauraient être sources de privilège, de domination, d’oppression d’un groupe sur un autre. La solidarité, et donc la Fraternité, sont des aspirations légitimes pour tous les citoyens de notre République, et, au-delà de celle-ci, pour une humanité riche de ses différences.

citation-Kofi-annan2004

lundi 21 mars 2016 10 commentaires
  • 3
    réboussié 22 mars 2016 à 10:13 / Répondre

    de toute manière , les droits des uns , qu’est ce si ce n’est le devoir des autres de les satisfaire ? celui qui rentre à la maison , « Comment ? la table n’est pas mise ? ….. »
    Le racisme ? en tant que manifestation de la bêtise pour rester correct ( et sans évoquer les problèmes psychologiques des tenants de la chose ) , on en a fait le tour depuis longtemps : et puis c’est marrant , mais la dialectique ? plus de races , c’est bien , mais alors ? l’islamophobie ? c’est quoi ? car il y a plusieurs ……demeures dans la maison de leur père , lisez donc le petit bouquin d’Antoine Sfeir sur la chose et ses origines , ça me rappelle mes dicos Larousse d’avant guerre qui détaillent les ethnies ( c’est pas encore raciste ? ) africaines ( Car ethnie , c’est raciste , puisque ça enferme dans une origine , ça étiquette , ça prédétermine …..ou est la liberté ? celle du choix éclairé ? ) et oui , le communautarisme politique , c’est une politique raciste , mais pendant qu’on s’amuse avec les mots , on ne fait pas grand chose contre les choses , ah si , je n’ai plus le droit de brûler mes feuilles mortes , mais l’enfumage officiel ,c’est conseillé comme moyen de survie ….étonnant ? non ? Quand aux devoirs mon cher astronome64 , même pour les enfants à la maison , c’est interdit ..je me souviens de mon passé d’instit , un collègue , il y a plus de quarante ans qui me disait : » tu veux être bien vu des parents , tu notes de 12 à 20  » , il y a toujours eu des précurseurs , des visionnaires !
    et pi parler de discrimination raciale ? plutot discrimination chromatique , religieuse , géométrique , capillaire , vestimentaire …..mais raciale ? m’enfin ???? un lapsus ?

    • 4
      Blazing Star 22 mars 2016 à 12:04 / Répondre

      Connard de Breton, râleur de flamand, tueur d’islamiste, alccolique de polonais, c’est interdit, sauf de le penser

      • 5
        Bandit 22 mars 2016 à 18:30 / Répondre

        Tu as oublié: comploteur francs maçons.;-)

    • 8
      chicon 23 mars 2016 à 12:11 / Répondre

      @reboussié – le coq gaulois (caqueter et ne rien faire en se pavanant ) il faut le remplacer par l’autruche gauloise (enterrer sa tête pour ne pas voir la réalité au nom des grands principes).

      • 9
        réboussié 24 mars 2016 à 14:45 / Répondre

        le problème , c’est que même la tête dans le seau , il y en a un gros morceau qui reste à l’air ? l’autruche , symbole Houelbécquien de la soumission ? ou problème de seau ?

  • 2
    Chicon 21 mars 2016 à 17:53 / Répondre

    Le racisme franco-belge : un dangereux djihadiste à ete arrête par la police belge, vivant mais en lui mettant une balle dans la jambe pour le ralentir dans sa fuite. Bien joué, bravo.
    France Inter et d’autres journalistes ont évoqué l’incompétence de la police belge, les traitant de nuls : « mais qu’ont ils fait depuis le bataclan (ces nuls de belges) ». Le préfet de police de Paris part à Bruxelles..
    Voilà le racisme typique des parisiens a l’égard des belges.
    Je serai flic belge, je garderai le djihadiste et le relâcherai à la fontiere française.

    • 6
      Luciole 22 mars 2016 à 21:59 / Répondre

      La connerie n’a pas de frontières.

      • 10
        réboussié 24 mars 2016 à 14:48 / Répondre

        c’est bien pour ça qu’elle n’a pas de limite CQFD

  • 1
    astronome64 21 mars 2016 à 17:32 / Répondre

    il y a longtemps, mes maîtres d’école parlaient de « nos semblables ». Par un curieux glissement il est de bon ton aujourd’hui de valoriser « les différences » voire de préférer « l’autre » comme une détestation de soi. Dans le même esprit on se gargarise de « droits » mais plus de « devoirs » ( pourtant c’est bien la déclaration des droits et des devoirs de l’homme et du citoyen qui a été décrétée par la Convention). Curieux….

    • 7
      Speculum 23 mars 2016 à 09:08 / Répondre

      Tu as raison, valorisons nos différences. Apprenons l’islam dans les écoles avec en cours de gymnastique le maniement de kalachnikov. Stages de maniement d’explosif a Ryad pendant les vacances. Il faut valoriser nos differences culturelles en respectant l’égalité.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
risus. quis ut elit. sem, facilisis felis efficitur. mattis Donec eget luctus