GL Pennsylvanie

USA : la GL de Pennsylvanie offre de reconnaître les loges de Georgie et du Tennessee

Par Géplu dans Divers

L’affaire des comportements homophobes des Grandes Loges de Georgie et du Tennessee continue à faire des vagues aux Etats-Unis.

Le Grand Maître de la Grande Loge de Pennsylvanie, relayé par Paul Rich, le très libre Président de Policy Studies Organization, Westphalia Press, vient de proposer, « si (sa) Grande Loge veut bien l’approuver », que toutes les loges bleus de Géorgie ou du Tennessee qui seraient en désaccord avec ces décisions homophobes et souhaiteraient quitter leurs obédiences pour ces raisons puissent demander à être reconnues par la GL de Pennsylvanie et recevoir une charte de sa juridiction tout en gardant leurs rituels et coutumes ou, si elles ne souhaitent pas s’affilier à la GL de Pennsylvanie, à être automatiquement reconnues par elle comme une Grande Loge indépendante.

L’offre s’adresse aussi aux Frères pris individuellement : « En outre, je voudrais utiliser mon pouvoir de faire un maçon à vue pour admettre tous les frères qui ont été victimes d’une faute raciale, homophobe ou religieuse conduisant à leur expulsion. Leurs dossiers seraient immédiatement effacées, l’exigence de résidence pour rejoindre la Très Vénérable Grande Loge de Pennsylvanie serait supprimé, et ils seraient autorisés à se joindre en vigueur immédiatement sans frais et jusqu’à ce que leur Grande Loge ait éliminé les obstacles à leur adhésion et a annulé leurs politiques. »

Une très belle idée, mais qui n’est encore pour l’instant qu’un souhait du Grand Maître de Pennsylvanie, qui devra pour aller plus loin et réellement proposer ces mesures obtenir un vote de sa Grande Loge, notamment pour rétablir l’ancienne prérogative de création d’un maçon « à vue » tombée depuis longtemps en désuétude.

Il sera intéressant de voir si d’autres Grandes Loges américaines soutiennent ou reprennent cette initiative. Cela pourrait être un bon moyen de voir jusqu’à quel point ces édits homophobes sont suivis et acceptés par les maçons de ces états du sud, et s’ils sont désapprouvés – du bout des lèvres ou réellement – dans le reste des Etats-Unis…

mercredi 13 avril 2016 22 commentaires

Étiquettes : , ,

  • 15
    SAMUEL Gilbert 14 avril 2016 à 22:37 / Répondre

    Mais bien sur en affirmant l’égalité essentielle de l’homme et de la femme !!!!

    • 20
      joab'nnn 15 avril 2016 à 10:29 / Répondre

      Egalité de DROITS (conformément à nos valeurs)ne signifie pas identité.

  • 7
    joab'nnn 14 avril 2016 à 09:57 / Répondre

    Il y a en effet une immense hypocrisie des GL qui jouent les effarouchés face à discrimination homophobe(des autres bien sûr) et qui pratiquent une discrimination sexiste féroce. Leur seule réponse est en général d’insulter ceux qui le leur font remarquer.

  • 5
    FRED 14 avril 2016 à 07:49 / Répondre

    ce qui est dommage c’est de mettre sur le même plan l’homophobie et la discrimination anti noirs aux états unis d’une part et le fait que la majorité des GL du monde soient mono-genre.
    ce qui est malhonnête c’est de vouloir faire croire que la GLDF, la GL-AMF ou la GLNF seraient sur une ligne équivalente à a la GL de Géorgie ou du Tennessee en ne recevant que des hommes.
    nous avons la chance en Europe de nous reconnaître tous hommes et femmes même si nous ne nous visitons pas. c’est vrai pour les frères de la GLNF qui ne reçoivent ni les sœurs ni les frères du GO ou de la GLDF mais qui les reconnaissent cependant, c’est vrai également pour les frères des obédiences mono-genre qui reconnaissent également les sœurs.

    • 8
      joab'nnn 14 avril 2016 à 10:40 / Répondre

      désolé, Fred, que vous soyez gênés on le comprend. Mais la réalité est là. les GL de Georgie et Tenessee ne dénient pas non plus la maçonnicité des supposés homos.
      Comme vous, en violation des principes maçonniques des rituels tricentenaires, ils refusent de maçonner ensemble.
      Le F de Franc-macons ne fait-il pas référence aussi à la franchise ?
      Que signifie cette valse de « on vous reconnait FM mais on vous rejette de nos loges » ? C’est çà la « franc-maçonnerie Universelle » ?
      Il me semble que la FM doit absolument bannir l’hypocrisie. Sinon elle se comporte comme n’importe quel groupe, plus ou moins sectaire.

    • 9
      joab'nnn 14 avril 2016 à 10:49 / Répondre

      Pardon d’un 2e com.
      Examinons donc ce qu’avance Fred :
      il serait donc selon lui légitime :
      – d’interdire en loge des femmes mais pas les homos
      – de refuser des Franc-maçons reconnus comme tels et répondant à tous les critères donnés par « a quoi reconnaitrai-je …)(en violation des rituels tricentenaires)
      – d’ouvrir les travaux à la « franc-maconnerie universelle » après avoir exclu des franc-maçons.
      – d’éparpiller les FM en categories diverses au lieu de les réunir.
      D’où proviennent ces vélleités contre-maçonniques ? Tout simplement de l’invasion profane de volontés néfastes de pouvoir d’organisme facultatifs(mais qui peuvent être utiles) que sont des obediences mais aussi de la soumission(tout aussi contre-maçonnique) qu’ont des FM à ces pouvoirs ..
      Le plus étonnant est que le simple fait de rapeller ces bases apparaît comme subversif, alors que la subversion est bien ce que mène les obédiences vis à vis de nos fondements.

      • 16
        FRED 15 avril 2016 à 07:11 / Répondre

        je comprends le désir de polémique mais je ne souhaite pas l’alimenter.
        je précise simplement mon propos:
        je respecte la pluralité des choix: il y a des loges qui désirent travailler en mixité d’autres en mono-genre. vouloir réduire ce choix par idéologie ne me parait pas conforme a la démarche maçonnique.
        tu parles de tradition « tri centenaire »en ce qui concerne la reconnaissance et la possibilité sans réserve de se visiter, c’est loin d’être une réalité, ainsi a la fin du XVIIIeme siècle les frères initiés dans les loges de la mère loge écossaise de Marseille ne recevaient pas les frères des autres loges y compris ceux du Grand Orient. ne parlons pas de la mixité qui est loin également d’être une tradition multi centenaire en maçonnerie (même en tenant compte du cas d’Isabelle de Saint Léger)
        ce qui est le plus désagréable dans ce genre de polémique c’est le sentiment que la confrontation des idées et le respect des points de vue disparaît au profit d’une idéologie dominante et dogmatique.

      • 17
        joab'nnn 15 avril 2016 à 10:16 / Répondre

        Fred, tu objectes pour l’essentiel par simple offuscation, peu par argumentation. Il ne suffit pas de classer « polémique » sous prétexte que l’on est contrarié. Ta défense du sexisme en FM est tout autant « polémique » et à mon sens gravement choquante.
        Ainsi donc :
        -tu presentes ta discrimination comme une liberté absolue. Il te faut alors gérer ton incohérence en déniant cette liberté aux loges homophobes ! De plus personne n’impose la mixité ! Ce sont les groupes sexistes qui imposent leur sexisme ! Faut pas inverser les rôles.
        – Imaginons que cette liberté de discriminer, tu l’appliques à la couleur de peau … que vaut ton prétexte ?
        Je ne parle pas de « tradition tri-centenaire » mais de REGLES RITUELLES tricentenaires.
        – Mais qui « réduit le choix » sinon vos obediences qui imposent à vos loges d’être sexistes ?
        Oui dans l’apartheid en Afrique du Sud, les blancs n’interdisait pas aux noirs de prendre le bus, … mais pas avec eux ! des bus mono-race donc !
        Que des loges ait connu des déviations contre-maçonniques avant vous, aucun doute !
        STP, pas de discours de « victime » ! Ce sont vos groupes qui imposent leur sexisme à des loges !
        Vous ne vous taisez pas vis à vis des discriminations homophobes en FM US ! Comment osez vous vous plaindre qu’on critique VOS discriminations qui font honte à toute la FM !

        • 21
          FRED 15 avril 2016 à 11:52 / Répondre

          ce qui est excessif est dérisoire… 🙂

          • 22
            joab'nnn 15 avril 2016 à 14:43 / Répondre

            en quoi serait-ce « excessif » ?
            Une pirouette pour esquiver ? OK ! c’est fortement ancré ans votre mentalité et une marque de fabrique de ton groupe.
            Mais l’excès n’est-il pas dans le côté anachronique, ultra-marginal des derniers groupes sexistes dans notre société ?

  • 4
    Géplu 13 avril 2016 à 13:39 / Répondre

    Merci de ce commentaire Cécile, et notamment de souligner le rôle important du très francophile Paul Rich pour essayer de faire bouger vers plus d’humanisme les GL américaines qui, pour la plupart et comme la GLUA vieillissent pour ne pas dire dépérissent car elles ne suivent pas leur temps, s’enfermant dans des conformismes sclérosants (quand ce n’est pas pire : voir le Tennessee et la Georgie !).
    Je dis le très francophile Paul Rich car il ne faut pas oublier, comme me le rappelait il y a peu Alain de Keghel, que c’est en grande partie à Paul Rich que l’on doit le transfert a la BnF de Paris des colloques internationaux de recherche maçonnique qui se tenaient précédemment et depuis 2007 à Édimbourg.

    • 12
      philipe 14 avril 2016 à 14:37 / Répondre

      @Geplu,
      Je suis toujours surpris de lire des commentaires de cette nature sur les Loges US, a savoir qu’elles deperissent car elles ne suivent pas leur temps, ce n’est pas parce que les loges europeennes considerent qu’elles travaillent differemment qu’elles ne deperissent pas ou meme qu’elles suivent leur temps, j’en suis a penser que de parler des loges US sans jamais y avoir mis les pieds est un exercice assez curieux, quant a moi qui les connait bien puisque je voyage a travers les USA et rencontre de nombreux freres americains, elles ne deperissent pas plus que les autres loges du monde entier, tu serais meme surpris de la vitalite de nombreuses d’entre elles, de plus de nombreuses loges US ont des freres de races, confessions dfferentes et se portent tres bien
      Philippe

  • 1
    Cecile Revauger 13 avril 2016 à 10:57 / Répondre

    Nous vivons une époque très intéressante, une réelle évolution des mentalités chez nos frères américains, avec une condamnation très claire par un certain nombre d’entre eux (hélas encore minoritaires à ce jour) de la discrimination à l’égard des frères homosexuels dans les GL de Georgie et du Tennessee. Une remise en cause en entraine une autre, et de nombreux francs-maçons américains dans leurs blogs -Paul Rich en premier lieu, saluons son travail acharné en ce moment pour faire passer un certain nombre de messages humanistes- condamnent de plus en plus fermement l’exclusion des frères noirs, plus précisément la non reconnaissance des Grandes Loges de Prince Hall dans neuf Etats du Sud de nos jours encore. A quand une troisième remise en cause: celle de l’exclusion des femmes…dans toutes, absolument toutes les Grandes Loges américaines!

    • 2
      Edmond 246 13 avril 2016 à 12:16 / Répondre

      C’est vrai qu’en France, La Grande Loge de France, la Grande Loge Nationale Française, la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique et encore quelques autres n’excluent pas les femmes….

    • 3
      Chicon 13 avril 2016 à 12:22 / Répondre

      @cecile – à voir des femmes faire le chevalier, cela me rend perplexe. Peut être que la franc-maçonnerie féminine doit trouver son originalité en dehors de celle des hommes. Qu’est ce qui permettait aux femmes de se dépasser ?

      • 6
        joab'nnn 14 avril 2016 à 09:53 / Répondre

        ah bon …Et Jeanne d’Arc ?

        • 10
          Chicon 14 avril 2016 à 11:57 / Répondre

          Joab’nnn – exact, le rite de Jeanne d’Arc a mettre au point, ou le rite de Charles X.
          Et. Sauf erreur il existe un rite réserve aux femmes aux US : l’Ordre de Eastern Star. Que contient il de féminin, mystère.

      • 11
        joab'nnn 14 avril 2016 à 12:51 / Répondre

        Je comprend que tu veux exclure, ne pas partager ta FM, Chicon, avec des catégories selon l’humeur ou l’allégeance à un groupe maçonnique particulier. Tout en ouvrant sans vergogne à la « franc-maçonnerie universelle », je suppose… Peut être un rituel de cuisine ou de ménage pour nos soeurs ?
        Tu les reconnais FM … et leur droit de jouer de la FM … ailleurs, c’est bien çà ?

        • 13
          Chicon 14 avril 2016 à 18:42 / Répondre

          Joab’nnn- exact, je veux dire que tout le monde n’est pas pareil. Tout le monde n’est pas beau et gentil au pays des Bisounours à la sauce franc maçon. Les femmes si elles ont les mêmes droits, ne sont pas pareilles que les hommes. Elles ont une sensibilité différente souvent plus vive que celle des hommes. Les femmes qui jouent les « mecs » sont une minorité. Oui à une franc maçonnerie de « mecs » et de « nanas » qui vivent pleinement et heureux leur différence.

          • 14
            SAMUEL Gilbert 14 avril 2016 à 22:35 / Répondre

            Cette franc-maçonnerie s’appelle depuis 1893 « Le Droit Humain  » ……

            • 19
              joab'nnn 15 avril 2016 à 10:28 /

              La franc-maconnerie est UNIVERSELLE. Tout adjectif accolé à la FM éparpille, divise, nuit à ses principes.

          • 18
            joab'nnn 15 avril 2016 à 10:27 / Répondre

            Tout le monde n’est pas pareil en loge : il y a des vieux, des jeunes, des blancs, des noirs, des chretiens, des juifs, des athées, des mulsulmans, des bruns, des blonds, des instruits, des moins instruits, des riches, des pauvres, des agressifs, des plus paisibles, des sensibles des « durs », des homos, des heteros, des bi.
            Tout celà construit notre FM ! Et justement la réussite de notre fM est de travailler ensemble, malgré tout ce qui nos separe, nous éparpille.
            Alors que viennent faire des critères sexuels ? Y a-t-il quelque cérémonie FM qui fait reference à un pénis ou un vagin ?
            Ce que tu exposes c’est l’apartheid :
            Le pouvoir blanc en A.Sud ne démentait pas aux noirs de prendre le bus. Simplement … pas avec les blancs !
            En celà vos discours d’apartheid sexo-maçonnique sont profondément choquants ! Assumez au moins, vos volontés d’apartheid au lieu de minauder(désolé).
            NB : j’ai vécu des années de FM sans être choqué non plus par ce scandaleux sexisme. Mais il est temps de réaliser. Le GODF l’a fait.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
at vel, elementum ut amet, massa ultricies vulputate, libero. eleifend