Klees_LaLibreBe

De l’influence politique des francs-maçons en Belgique…

Par Géplu dans Dans la presse

Après que le député belge président des chrétiens démocrates flamands Wouter Beke eut déclaré que le débat sur l’introduction de la laïcité dans la Constitution belge relevait de l’agenda des loges et non de celui du Parlement, Pierre Klees, ancien grand maître du Grand Orient de Belgique (1997 à 1999), récent auteur du livre Le franc-maçon du XXIe siècle et connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche a été interrogé par les journaliste de La Libre.be. Une interview dans laquelle il dit notamment :

L’attachement à la laïcité est une valeur maçonnique qui ne requiert pas forcément son introduction dans la Constitution. Il y a d’ailleurs autant d’opinions que de francs-maçons, qui sont des hommes libres dans des loges libres. On demande à chaque membre d’oser penser, de débattre et d’en retirer ses propres conclusions. (…) chaque franc-maçon a une position individuelle sur ces matières. Et ce, contrairement aux obédiences ou aux loges qui n’ont pas à se positionner. Il n’y a pas de consigne en maçonnerie.

lundi 13 juin 2016 9 commentaires

Étiquettes : ,

  • 9
    Mark Bauer 31 décembre 2018 à 05:18 / Répondre

    La Franc-Maçonnerie dite: Traditionelle n’ a aucun droit d’ avoir une (réelle?) influence politique, que ce soit en Belgique ou à l’ intérieur d’ autre pays du globe. Elle n’ a également aucun droit de faire référence à la laïcité, ou à la libre pensée ou encore à l’ athéisme.
    La Franc-Maçonnerie est un Cercle Fraternel composé de membres qui s’ engagent à s’ améliorer personnellement à l’ aide de rituels et les Trois Grandes Lumières: La Bible, l’ Equèrre et le Compas. Les Travaux s’ ouvrent toujours sous la protection du Grand Architecte de l’ Univers. Les membres acceptent volontairement la croyance en Dieu(le Grand Archtitecte de l’ Univers). Dans le monde Anglo-Saxon les oeuvres de Charité sont très importantes. Aucune discussion au niveau politique ou religieux y est admise.
    Le Grand Orient de Belgique ainsi que d’ autres Obédiences Irrégulières, comme le Droit Humain, Memphis-Misraim, La Grande Loge Féminine de Belgique, La Grande Loge de Belgique, se font passer d’ une façon illégitime pour: LA LOGE DES FRANCS – MACONS en Belgique.. Ce sont des loges dites: co-masonry. comme on les appelle en Angleterre. Aucune de ces Obédiènces font partie du monde Anglican-Saxon. La Grande Loge Unie d’ Angleterre ne reconnait que des Obédiènces acceptant la Régularité, c’ est à dire la croyance au GADLU, l’ Equèrre et le Compas, ou les Trois Grandes Lumières. De quoi les Obédiènces Irrégulières s’ occupent t’ ils réellement? (discussions politiques, attaques au niveau du clergé, nominations politiques, promotions, influence de toute sorte, nominations au niveau de ‘ enseignement, universités et bien d’ autres).
    Membre de l’ UGLE

  • 4
    Chicon 16 juin 2016 à 18:47 / Répondre

    Encore un exemple de la divergence de vue chronique entre la Flandre et la Wallonie.
    Le pragmatisme nordique ( la laïcité ne sert à rien dans l’équilibre de la societe ) et l’idéalisme latin ( la laïcité peut être utile dans l’équilibre de la societe )

  • 2
    pilipe 13 juin 2016 à 16:02 / Répondre

    Il dit très exactement ce qui est vécu en Belgique. Clair, net et précis. Merci à 357 de planter le clou encore un peu plus ;-). On a beaucoup à apprendre l’un de l’autre de part et d’autre de la frontière. Mais depuis que je suis maçon, je suis heureux d’être en Belgique quad je lis et vois tout ce tintamarre en France.

    • 3
      Blazing Star 13 juin 2016 à 18:31 / Répondre

      @pilipe – Le français sait tout et donne des leçons a la planete entiere y compris aux français . Les parisiens sont les meilleurs et de loin. Les belges, anglais, allemands et ne parlons pas des luxembourgeois et des suisses, sont des ignares graves. Il faut même penser à leur place et leur rappeller.

  • 1
    357 13 juin 2016 à 11:38 / Répondre

    Que c’est bon de lire une telle réaction. Ça me rappelle une séance de clôture d’un Convent du GODF. Un GM du GODF (peu importe son identité) blablatait (ça en général ils savent bien le faire). Puis vinrent les prises de parole des obédiences étrangères et le tour du GM du GOB.

    Je transcris de mémoire : « Je remercie le GODF de nous expliquer en long et en large ce qu’est la franc-maçonnerie. Qu’il soit juste permis au petit GOB, que j’ai l’honneur de représenter aujourd’hui, de lui rappeler les vertus du silence… »

    • 5
      Lamouline 19 juin 2016 à 14:53 / Répondre

      Je n’ai que du bien à dire des frères et soeurs français que j’ai longtemps fréquentés en Gironde. Une seule chose me choque, c’est la présence de bustes de « Marianne » dans certains temples. Après quarante ans de maçonnerie, je n’ai pas encore compris ce que cela à voir avec les symboles maçonniques.

      • 6
        lazare-lag 19 juin 2016 à 20:33 / Répondre

        Commentaire :
        De quelle « Marianne » s’agit-il?
        Car il existe des bustes purement républicains, des « Marianne » profanes, si j’ose dire.
        Et il existe aussi des « Marianne » maçonniques.
        Par exemple celle que le sculpteur franc-maçon Paul Lecreux (nom d’artiste: Jacques France) réalise pour le G.O.D.F. en 1879. Ceinte d’un cordon reconnaissable (compas, équerre, maillets,etc).
        1879 c’est quatre ans après l’installation de la IIIème République en 1875.
        Et l’on sait la part que les loges ont joué sous la IIIème.
        On ne dira pas ici les liens ou les interférences entre Franc-Maçonnerie et République du temps de la IIIème, laquelle demeure la République la plus longue de notre histoire française, soit 65 ans.
        Et certainement la période où politiquement la F.M. fut la plus influente.
        (Assez pour que les anti-maçons de l’époque aillent jusqu’à traiter la République de « Gueuse », ce qui à l’époque comme maintenant d’ailleurs est d’une élégance et d’une finesse….).
        A titre d’exemple, à l’heure où nous parlons de réforme du code du travail, il n’est pas inutile de rappeler que le premier code du travail moderne de la République est celui initié par le député Alfred Groussier. Celui-là même qui deviendra G.M. du G.O.D.F. et le restera je crois plus de vingt ans durant, jusqu’à la fin de la IIIème République et l’installation de l’Etat FRançais des Pétain et autre Laval .
        Pour en revenir aux « Marianne », je conseille un petit bouquin (Découvertes Gallimard n°146 dont les auteurs sont Maurice AGULHON et Pierre BONTE. Le premier sera Professeur au Collège de France, le second est connu comme journaliste de radio et de télévision et semble posséder une collection de « Marianne » impressionnante, la plus importante si l’on en croit mon édition de ce bouquin, datée de 1992.
        Ces quelques éléments de réponse contribuent-ils à une meilleure compréhension de la relation entre Marianne, République française et Franc-Maçonnerie.

        • 7
          Lamouline 20 juin 2016 à 04:43 / Répondre

          Bonjour. Je te remercie de ces précisions intéressantes concernant l’introduction de Marianne dans les temples. Je comprend fort bien l’interaction qui a existé en France entre maçons et républicains, mais j’ai voulu simplement attirer l’attention sur le fait qu’un buste de Marianne, même revêtu de décors, n’est pas et ne sera jamais un symbole maçonnique. En maçonnerie, cela n’existe qu’en France et ne peut intéresser que les Français. On trouve d’ailleurs l’équivalent, pour d’autres raisons, aux Etats-Unis avec la bannière étoilée, que l’on trouve dans beaucoup de temples. Je ne sais pas si cela existe en Angleterre avec l’Union Jack, mais cela m’étonnerait.Fraternité. Roger.

          • 8
            Blazing Star 20 juin 2016 à 15:55 / Répondre

            Non, pas de Union Jack dans les loges de la perfide Albion. Aucun symbole politique en loge. Ils sont assez économes des symboles d’une manière générale.

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
elit. efficitur. at venenatis Nullam tristique neque.