cabinet reflexion

Un cabinet de réflexion ?…

Par Géplu dans Humour

C’est Claude qui nous a envoyé cette photo, qu’il a titrée « cabinet de réflexion », et prise récemment dans une chambre d’hôtel de Negombo au Sri Lanka.

Plus humoristique que symbolique, mais l’image est belle, et forte. Je ne pouvais pas la passer dans la série des photos maçonniques du dimanche, mais il m’a semblé que, classée dans la rubrique « humour », elle méritait d’être présentée…  🙂

_____________

Et pour « compléter l’article » dit-il, Patrick nous a envoyé ce mardi matin cette photo, prise à Londres…

mardi 21 février 2017 20 commentaires
  • 17
    tr 22 février 2017 à 18:26 / Répondre

    Non, c’est un cabinet de déjections !

    • 18
      Decosterd 22 février 2017 à 21:30 / Répondre

      Bravo

  • 13
    luciole 21 février 2017 à 23:59 / Répondre

    …les « stipés » ont le droit de réfléchir tout de même!

    • 19
      Papygrincheux 23 février 2017 à 17:02 / Répondre

      Oui mais faut pas pousser!

  • 12
    Decosterd 21 février 2017 à 20:01 / Répondre

    Que dire et penser, de la posture du penseur de Rodin !?.

  • 10
    Papygrincheux 21 février 2017 à 18:07 / Répondre

    Ave Cesar, pissatori te salutante!

  • 9
    Chicon 21 février 2017 à 17:32 / Répondre

    en Angleterre on ne dit pas Vénérable mais Master . The Master of the Lodge, c’est le Vénérable Maître de chez nous.

    • 14
      Jjj 22 février 2017 à 11:12 / Répondre

      Ce n’est pas worshipful master ?

      • 15
        Chicon 22 février 2017 à 12:52 / Répondre

        Exact worshipfiul master sé dit aussi, mais l’usage courant prend un raccourci.

        • 16
          Chicon 22 février 2017 à 12:56 / Répondre

          Vénérable = Master
          Vénérable Maître = Worshipful Master

          • 20
            jjj 23 février 2017 à 19:59 / Répondre

            de ce coup un maitre maçon simple c’est aussi « master »

  • 7
    yasfaloth 21 février 2017 à 13:54 / Répondre

    Beurk… humour glauque… pas mon truc :'(

    • 8
      Lionel MAINE 21 février 2017 à 14:08 / Répondre

      « Glauque » , étymologiquement parlant, le terme me semble peu approprié.
      Scatologique conviendrait beaucoup mieux; si la portée eschatologique ne vous apparaît pas encore, mon cher Yasfaloth, il vous faudra pousser un peu … l’introspection !

      • 11
        yasfaloth 21 février 2017 à 19:20 / Répondre

        Mouais… je suis assez imperméable à l’idée de « fin », encore plus des temps… je me projette plus dans celle de cycles. Bon c’est vrai que certains font pousser des tomates sur leur balcon en recyclant leur m… mais ce n’est pas non plus mon truc :).
        .
        Marcel Duchamp a décidément signifié la fin d’une époque…

  • 6
    Lionel MAINE 21 février 2017 à 13:38 / Répondre

    Lieu idéal pour découvrir MALKHUT, diraient les Kabbalistes.
    Puis, pour les amoureux de la nouvelle Alliance, un passage par le Proctologue de Jean s’impose !

  • 5
    MICHA 21 février 2017 à 12:57 / Répondre

    Succulent, enfin, le terme n’est peut-être pas le bon …

  • 4
    Decosterd 21 février 2017 à 12:01 / Répondre

    Il y a matière â réflêxion .

  • 3
    SEVIN Pierre 21 février 2017 à 11:49 / Répondre

    Un lieu idéal pou méditer…. à compte…d’odeur…!

  • 2
    Decosterd 21 février 2017 à 11:27 / Répondre

    J’aime cet humour. Je me pose toujours une question philosophique. Dans es toilettes. Breizh56

  • 1
    Lionel MAINE 21 février 2017 à 06:07 / Répondre

    Liberté de Pisser ? 🤔

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
7377e7f8d8e7c1a5b7c2de250f790bc9KKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKK