Koch_Solere

Le charognard a encore frappé

Par Géplu dans Dans la presse

Le journaliste profane Koch, qui a le culot de se présenter sur son blog comme « un maçon sans tablier » (il faudra un jour expliquer à cette « lumière » qu’un maçon sans tablier est un profane qui véhicule et défend les valeurs de la maçonnerie, ce qui n’est pas exactement son cas) et un spécialiste de la franc-maçonnerie, vient encore, et sans autre raison que de chercher à faire de l’audience (ou l’envie de nuire ?), de dévoiler un Frère, ancien Frère peut-être puisqu’il est dit que Thierry Solère a démissionné de la GLNF en 2015, mais le secret d’appartenance doit continuer de s’appliquer même après une démission.

N’ayant aucun respect pour ce principe majeur de la franc-maçonnerie, monsieur Koch, dont on se demande quelles sont les motivations, nous explique de plus fièrement dans son article, comme si cela était tout à fait normal, qu’il a fait un joli petit chantage à Thierry Solère pour obtenir une interview et que celui-ci n’ayant pas cédé, il a « balancé ». Bravo ! Quelle mentalité, quelle moralité…

Cette façon consternante, déplorable, écœurante, honteuse même de faire ouvrira-t-elle les yeux à tous les Frères et dignitaires qui ont la naïveté ou l’imbécilité de rencontrer et nourrir régulièrement d’informations maçonniques qui ne le regardent pas ce charognard ?

samedi 25 février 2017 42 commentaires

Étiquettes : , ,

  • 38
    Tao 28 février 2017 à 20:19 / Répondre

    Par respect pour les auteurs de tels messages, je ne commenterai pas les Points Godwin qu’on pourrait leur attribuer par paquets de douze. Un Franc-Maçon le devient après avoir fait un choix libre. Un Juif l’est de naissance. Aussi, restons décents deux minutes dans les comparaisons qu’on peut faire… Et ne me faites pas le coup des 989 Francs-Maçons déportés, ni des 540 fusillés ou morts en déportation il y a 70 ans.
    .
    Dans le cas qui nous préoccupe, on parle uniquement de vie privée. Or si elle est divulguée dans la presse, alors libre à la victime de porter plainte pour cette atteinte. Au même titre que ceux qui attaquent Closer et Public pour leurs unes intrusives.
    .
    Pour le reste, notons tout de même qu’il n’y a pas d’incitation à la haine ni d’atteinte à la dignité de la personne (contrairement à toutes les comparaisons faites ici et qui valent à leurs auteurs lesdits Points Godwin)… Le secret d’appartenance que nous promettons nous engage moralement. Si on ne le respecte pas, on est parjure, et pas un simple « naïf » : que chacun vive avec sa conscience. Si l’info est disponible (disons « poliment communiquée »…) et qu’un journal la publie, si dévoilement il y a, alors on doit faire avec : assumer publiquement, démentir publiquement ou ne pas réagir. Que risque-t-on ? L’opprobre des conspirationnistes et de l’extrême droite ? Une belle jambe…
    .
    Je continue à ne pas comprendre l’étonnement de jeune vierge effarouchée (elle est là, la vraie naïveté des Maçons, à mon avis) devant le fait qu’un journaliste fouille, même avec des intentions malsaines. Vous vivez dans quel monde, MMTTCCSS&FF ? Va-t-on voir un article par jour chaque fois que Paris Match franchit la ligne de la vie privée ? Va-t-on voir un article chaque fois qu’un journal divulguera que telle ou telle personnalité aime aller se confesser chez tel curé comme Bolloré ? Ou qu’elle fréquente tel ou tel club de gym discret pour être tranquille ? Je ne milite pas pour le dévoilement automatique, même en cas de responsabilités publiques. Je suis pour la liberté. Mais quand l’info sort de NOS rangs, c’est un peu une grosse blague de blâmer ceux qui n’en font pas partie…
    .
    Amitiés,

    • 39
      Géplu 28 février 2017 à 21:28 / Répondre

      « Si l’info est disponible (disons « poliment communiquée »…) et qu’un journal la publie, si dévoilement il y a, alors on doit faire avec », dis-tu.
      .
      Bon, très bien, banalisons ces comportements de voyous, ce n’est à près tout pas si grave, si je te suis ?
      Dis, tao, toi même tu écris sous pseudo ? Et je crois que tu tiens à ton anonymat ? Si un quelconque faux-frère envoyait tes coordonnées à Koch et que celui-ci en fasse un article dans le même genre que celui-ci, bien voyeuriste (bien que n’étant pas une « célébrité » l’impact de ton dévoilement n’aurait que peu d’effet sur son lectorat, et serait donc sans doute de peu d’intérêt pour lui), comment réagirais-tu ? Normal ? faut faire avec ?…
      .
      Non Tao. Koch n’est pas n’importe quel journaliste. Il est celui qui se présence comme « le » spécialiste profane de la franc-maçonnerie, et il cherche en permanence à être reconnu comme tel et à se faire informer, de façon officielle autant qu’occulte, de ce qui se passe dans les obédiences. Il est donc de sa part plus que de tout autre des comportements que les francs-maçons ne doivent pas accepter. Ou il joue le jeu du respect de nos règles et de nos principes et cela ne l’empêche en aucun cas de faire un travail de journaliste en analysant librement la vie et les actions des obédiences et de la franc-maçonnerie, ou il transgresse ces règles et principes, en ne cherchant qu’à vivre sur le dos de la franc-maçonnerie en cherchant et exploitant tout ce qui peut faire scandale et donc de l’audience, nous déconsidérer, et après tout comme tu dis rien ne lui interdit, mais alors nous ne devons plus le considérer comme un interlocuteur privilégié, et le traiter comme un faux-frère, avec ou sans tablier. Le voir comme il est, et ne plus l’accueillir dans nos obédiences.

      • 40
        Tao 28 février 2017 à 22:40 / Répondre

        Je pense effectivement 1) que ce n’est pas la fin du monde, 2) qu’on n’a pas le choix de faire avec, 3) j’ai pas de 3) mais je ne pouvais me résoudre à ne pas en mettre un… 🙂 Et si ça pose problème au politicard, là, il porte plainte. Je fais le choix de l’anonymat. C’est ma liberté. Si quelqu’un décide d’entraver ma liberté, libre à moi de juger si je lance une procédure judiciaire ou non. C’est la base du principe de droit.
        .
        Bien sûr que « nous ne devons plus le considérer comme un interlocuteur privilégié, et le traiter comme un faux-frère, avec ou sans tablier. Le voir comme il est, et ne plus l’accueillir dans nos obédiences. » C’est une évidence, ça… Je ne défends pas le point de vue éditorial de Koch et ne l’ai jamais fait, je m’évertue à penser qu’il joue le rôle qu’on attend de lui dans un journal : faire de l’audience à tout prix. En quoi est-ce si exceptionnel ? Qui lui demande du fair-play ? Nous ? Pourquoi nous ferait-il ce plaisir quand c’est son patron qui le paye… Pas la FM…
        .
        Amitiés,

      • 42
        Luciole 7 avril 2017 à 00:02 / Répondre

        et ne plus l’inviter aux diners de la GLdF!

  • 36
    Maurice Hervent 27 février 2017 à 10:57 / Répondre

    La proximité des locaux de L’EXPRESS avec la rue Cadet et la fréquentation assidue de Koch des cafés de la rue facilitent, au moins pour le GODF, les indiscrétions …
    Que certains se laissent aller à lui faire des révélations, c’est de la bêtise vaniteuse. ils n’ont pas encore pris conscience que koch n’a aucune sympathie (c’est le moins qu’on puisse dire)
    Sa pratique est la même que celle de la lettre confidentielle « Faits et documents », fondée par Emmanuel Rattier et Henri Coston, fascistes notoires, nostalgiques de la collaboration.
    Ce sont les mêmes méthodes de fouille-poubelle, la même tendance à la délation. L’anti-maçonnisme de Koch est simplement plus soft et plus pernicieux, sous couvert d’information.
    Il est dommage et dommageable que Frères et Sœurs ne boycottent pas ce torchon et plus encore que des Frères et Sœurs lui donnent des informations. Cela s’appelle des « idiots utiles » qui se croient, c’est le pire, malins . .

  • 34
    Jean_de_Mazargues 26 février 2017 à 21:05 / Répondre

    Mais pourquoi donc Solère a-t-il menti ? S’il avait refusé de répondre à la question sur son appartenance (ce que je fais moi-même : je n’ai rien à déclarer dans le champ public ou politique sur mes « orientations » spirituelles …), Koch aurait été inexcusable. Là, on peut dire qu’il se situe à la marge.

    • 35
      yasfaloth 27 février 2017 à 10:23 / Répondre

      Faudrait d’abord que ce ne soit pas FK qui ait « arrangé » la réponse de Solère en la « traduisant » par une dénégation…
      .
      Le plus simple est d’éviter ce site, comme je le fais moi-même depuis que j’ai compris qu’il n’était pas tenu par quelqu’un qui comprend et apprécie les FM mais par quelqu’un qui exploite un filon.

    • 37
      Maurice Hervent 27 février 2017 à 11:11 / Répondre

      Rien ne prouve que Solère ait menti. Koch est un manipulateur avéré et n’en est pas à une distorsion de la vérité près .
      il serait temps que ses lecteurs en prennent conscience et le boycottent et ne relaient pas les articles de son blog sur les réseaux sociaux .

  • 30
    ce78 26 février 2017 à 19:43 / Répondre

    Pour une fois, je ne suis pas tout à fait en accord avec Géplu : Ce journaliste fait son travail. Il n’aurait pas fait son travail si cette information était fausse, s’il ne l’avait pas vérifiée, et s’il n’avait pas appelé l’intéressé. Or, tout cela a été fait. Il appartient après à chaque lecteur de se faire son opinion : est-ce important de le savoir, ou pas ?

    Là où je suis en revanche en totale harmonie avec la teneur de ce coup de gueule, c’est en ce qui concerne la source. Car, de toute évidence, le luxe de détails allant jusqu’au numéro de matricule ne peut provenir que d’un parjure. Quelqu’un qui a prêté puis réitéré son serment à plusieurs reprises au long de sa vie maçonnique et se croit autorisé à révéler un frère est un parjure qui devrait être exclu immédiatement et « dégradé ». Le type qui a fait ça n’a rien d’un Maçon. C’est juste une crevure.

    • 31
      Géplu 26 février 2017 à 19:58 / Répondre

      Parce que tu considères que c’est le travail d’un journaliste digne de ce nom que de passer son temps à chercher, traquer, qui est maçon pour le dévoiler ensuite contre son gré ? Et juste pour le dévoiler, car qu’elle autre « information » comporte ce travail ?…
      .
      Permet moi de rappeler ce que j’ai écris ce matin à ce sujet à Tao :
      « Comme monsieur Koch tu penses qu’il faut obliger les francs-maçons à se dévoiler, et s’ils ne le font pas les dévoiler contre leur gré ? Leur faire porter une étoile jaune aussi peut-être ?…
      La franc-maçonnerie, un truc louche, et les francs-maçons des suspects à surveiller ?
      Où est le respect de la vie privée ? »
      .
      Et ce journaliste se dit spécialiste de la maçonnerie. Il en connait au moins les codes. C’est ça son respect pour l’institution qu’il « surveille » ? Il faut dire haut et fort à tous les Frères (et Sœurs) attention, ce monsieur n’est pas sain, il ne cherche qu’à nuire, ne le laissez pas approcher !

      • 32
        ce78 26 février 2017 à 20:27 / Répondre

        Je comprends parfaitement. Mais s’il n’y avait pas de parjures en interne, il n’y aurait pas de blog de L’Express ! Le renégat, c’est le frère qui a trahi son serment en produisant cette information.

        • 33
          Géplu 26 février 2017 à 20:58 / Répondre

          Je suis tout à fait d’accord là-dessus. Qui ne le serait pas.
          Ce qu’à fait ce faux-frère, ce parjure, est indigne et inexcusable.

  • 29
    Désap. 26 février 2017 à 19:12 / Répondre

    Ben … la mère Le Pen est en capacité d’être élue, ça suscite des vocations …
    Mais au fait, je m’interroge : vous découvrez que le Koch est un plouc ?
    C’est loin d’être le premier F qu’il dévoile ce pov mec.
    Je vais vous dire le fond du problème : ce secret d’appartenance est une connerie,
    je n’ai aucune gêne à dire que je suis maçon, je ne le fais pas à tout propos bien entendu, et celui qui n’est pas heureux c’est pareil,
    et si la Le Pen ne passe pas en mai, il faudra sérieusement réfléchir à ne plus se cacher, comme au UK, comme aux USA, histoire de dire merde aux complotistes et couper le tronc du marronnier de l’autre Konche

    • 41
      Luciole 7 avril 2017 à 00:00 / Répondre

      Voui voui mais dans ces pays il n’y eut pas de FM déportés ou assassinés ni une religion dominante qui pousse au crime!

  • 26
    Luz 26 février 2017 à 16:29 / Répondre

    Eh bien mes TCF et TCS avec tout ce « matériau » il n’est pas impossible qu’en attisant les braises il se produise suffisamment de chaleur pour que les métaux fondent…La fumée se dissipant le Delta aura l’Horizon dégagé et nous Maçons en respect de notre Serment pourrons aller « au’delà du Voile des représentations » et agir par l’ Equerre sous la Voute étoilée et les Entrelacs d’Amour.
    Cela n’empêche en rien la Justice et cet imbécile de Koch ( oui j’ai osé…) d’être chassé de nos Temples

  • 22
    ALETHEIA 26 février 2017 à 15:23 / Répondre

    Le ou les frères qui procèdent ainsi le font pour nuire. Ils ne sont pas « libres et de bonnes mœurs ». J’espère que l’obédience dont ils sont membres prend conscience de ce que c’est que d’initier à « tour de bras ». La voie maçonnique est un chemin initiatique en vue de l’action « bonne » sur les parvis. Ce n’est pas un club d’affaires ou politique. Ceux qui ne comprennent pas cela n’ont rien à faire en maçonnerie.

  • 20
    hirani 26 février 2017 à 14:17 / Répondre

    KOCH N’a fait que son boulot c’est à dire informer,je ne comprends pas que des FFF trop vertueux sans doute, veuillent le lyncher.Bien au contraire,il a fait oeuvre de salubrité publique en dénonçant un comportement véreux et délictueux…

    • 21
      Géplu 26 février 2017 à 14:32 / Répondre

      Je passe ce commentaire car ici il n’y a pas de censure, mais j’avoue que je ne comprends pas de quoi tu parles, et j’ai même un gros doute sur ton appartenance maçonnique.
      Quel « comportement véreux et délictueux » y a-t-il là à dénoncer ? Qui es-tu et de quoi parles-tu ?…

      • 28
        ALETHEIA 26 février 2017 à 18:50 / Répondre

        Ce « HIRANI » n’est pas maçon. Car, quelle que soit son obédience, un franc-maçon ne s’exprime jamais ainsi, même s’il ne partage pas les mêmes opinions que le F:. Solère.

    • 23
      Olivier Dubois 26 février 2017 à 15:44 / Répondre

      François Koch n’est certainement pas le « Juge » de ce qui se passe en FM. Koch est un fouille-poubelle dont le moins qu’on puisse dire est qu’il n’a pas de sympathies particulières pour la FM et les Frères et Sœurs. Que certains Frères ou Sœurs lui donnent des informations croustillantes (pour se faire valoir) est lamentable.
      « outer » quelqu’un contre sa volonté, ce n’est pas faire du journalisme ; cela relève d’une culture de la « délation » qui rappelle fâcheusement une période peu glorieuse de notre histoire.
      La première des libertés est le droit à la vie privée. L’engagement maçonnique d’un individu fait partie de sa vie privée. Monsieur Solère y a droit comme tout individu. C’est l’un des honneurs de la FM que de se battre pour la liberté qu’est le respect à la vie privée d’un individu. Que je sache, avoir été FM n’est ni illégal ni délictueux. Hirani, votre commentaire est une inversion du sens.

  • 14
    Reco et c'est Frère 26 février 2017 à 12:06 / Répondre

    J’ai lu et relu l’article de Koch. Je n’en reviens pas que ça n’ait à ce point aucun autre but que de balancer pour balancer, avec en plus cet espèce de minable chantage pour obtenir une interview.

    Ce n’es décidément pas sans rappeler les meilleurs articles de Brasillach dans je suis partout.

    J’ai l’impression de lire une de ces lettres sous l’occupation écrite par de zélés concierges pour dénoncer leurs voisins : « je crois qu’il est de mon devoir de vous signaler que… »

    Mais je suis à la GLNF et je suis révulsé par le pire. Le pourri qui chez nous balance pour balancer et, non content, persiste et signe en envoyant des pièces écrites, y compris en donnant des listes entières de FF de Loge. Il n’y a manifestement aucune naïveté, mais bien une volonté délibérée de se parjurer, trahir la confiance qui lui a permis d’accéder aux fichiers, enfreindre toutes les règles, règlements et principes.

    Comme je suis certain que ce type est en train de scruter les blogs pour voir si sa délation crée le buzz, je suis certain qu’il nous lit.

    Alors lis bien mon gars : tôt ou tard on saura qui tu es. Le règlement général s’appliquera à la lettre !!! Et dès ta radiation acquise en Conseil de Discipline, les accords inter-obédientiels joueront à plein afin que toutes les obédiences sachent qui tu es et que tu ne trouves plus jamais de place sur une colonne.

    Un conseil : prépare tes valises !

    • 16
      Géplu 26 février 2017 à 12:31 / Répondre

      Il est clair que concernant celui ou ceux qui ont donné l’information à Koch, ce n’est que par une enquête interne à la GLNF qu’ils pourront être démasqué. Je présume qu’alors la GLNF saura ce qu’elle aura à faire…

      • 17
        Reco et c'est Frère 26 février 2017 à 12:34 / Répondre

        je n’ai aucun doute la dessus…

        • 24
          Olivier Dubois 26 février 2017 à 15:48 / Répondre

          J’approuve à 100 pour cent les propos du F Reco. Je ne connais pas un Frère ou une Sœur digne de ce nom qui peut approuver à la fois la démarche de François Koch et le commentaire de Hirani.

  • 12
    Chicon 26 février 2017 à 10:34 / Répondre

    Notre journaliste grand dévoileur devant l’Eternel a oublié que T S chausse du 44, ne porte jamais de mocassins et sent des pieds. Il a un slip à rayures bleu blanc rouge et porte à droite. Voila il doit ne plus manquer grand-chose. Il se retrouve « à poil  » livré à la foule hurlante du cirque médiatique, Il y a quelque chose de pourri au Royaume GLNF aurait dit Shakespeare. Quant à l’Express, téléphoner à ce quidam pour lui demander s’il est FM pour le dezinguer, c’est pas mal. Peut être qu’après tout ce TS n’est pas franc-maçon….

    • 13
      Dominique Pasteur 26 février 2017 à 10:52 / Répondre

      Mon très cher frère Chicon,

      Tu as entièrement raison.
      Sic transit gloria mundi, « Ainsi passe la gloire du monde »…
      Je ne parle pas du cas de TS et du gentil « violeur » de serment de la GLNF.
      Je ne doute pas un instant que son obédience va le tracer et prendre toutes les mesures qui s’imposent face à un tel parjure. Mais il en est qui sont « Juste parmi les nations » (en hébreu : חסיד אומות העולם, Hasid Ummot Ha-‘Olam, littéralement « généreux des nations du monde »), expression du judaïsme tirée du Talmud (traité Baba Batra, 15 b).

      D’autres qui s’adonnent à la délation et au lynchage médiatique. Ils mériteraient de porter l’ordre de la Francisque gallique, cette décoration qui fut attribuée par le Régime de Vichy en tant que marque spéciale d’estime du maréchal Pétain.
      Fraternellement.
      Sœur Dominique

      • 27
        Chicon 26 février 2017 à 17:47 / Répondre

        Il y a effectivement quelque chose de « malsain » dans ce journalisme voyeuriste. Une espece de jouissance de faire consciemment du mal a quelqu’un qu’on mettra forcement a mal avec sa famille politique.

  • 7
    DD 25 février 2017 à 21:52 / Répondre

    Qui est le pire ? Koch ou le(s) « frère(s) » de la GLNF (ou autre) qui a (ont) balancé le CV intégral ? Vengeance ? Opprobre ? Volonté de nuire ?

  • 6
    Tao 25 février 2017 à 21:30 / Répondre

    Je ne comprends pas, une fois de plus, pourquoi on s’en prend à un profane qui ne se soumet pas aux règles internes à la franc-maçonnerie, alors que ledit profane a des informations communiquées par… des franc-maçons parjures ! Le profane est un « charognard », les maçons sont « naïfs »…
    .
    Cherchez l’erreur…
    .
    Amitiés,

    • 8
      Géplu 25 février 2017 à 22:17 / Répondre

      Les maçons qui lui communiquent des infos sont effectivement naïfs, ou imbéciles, mais en tout cas effectivement parjure et donc, c’est évident, bien plus coupable que lui, qui ne cherche qu’à faire de l’événementiel – et donc du fric – en exploitant et exhibant les petits ou gros travers de la franc-maçonnerie et des Frères.
      C’est un parasite, il n’y a pas d’erreur, et ne pas en être conscient ni du tort qu’il nous fait est une erreur bien plus grave.
      Quelle image va laisser cet article ? francs-maçons, politiques, collusion : tous pourris…

      • 9
        Tao 26 février 2017 à 04:59 / Répondre

        Le journaliste profane, payé pour rapporter à son tour de l’argent à l’Express (son blog est le plus lu du journal) passe de « charognard » à « parasite ». Les frangins de la GLNF, eux, restent « naïfs ».
        .
        Quelle mansuétude pour notre confrérie… Elle est là, l’image déplorable que va donner toute cette histoire : celle d’un deux poids-deux mesures pour les journalistes profanes, et pour les francs-maçons.
        .
        A ce rythme-là, on demandera bientôt la condamnation du pistolet qui a assassiné, plutôt que celle de son détenteur.
        .
        Amitiés,

        • 10
          Géplu 26 février 2017 à 07:37 / Répondre

          Tao,
          Je n’exonère pas les parjures de leurs responsabilités, loin de là, mais mon coup de gueule concerne plus particulièrement la sordide action de délation de celui que tu appelles « le journaliste ». Du journalisme, ça ?…
          Comme monsieur Koch tu penses qu’il faut obliger les francs-maçons à se dévoiler, et s’ils ne le font pas les dévoiler contre leur gré ? Leur faire porter une étoile jaune aussi peut-être ?…
          La franc-maçonnerie, un truc louche, et les francs-maçons des suspects à surveiller ?
          Où est le respect de la vie privée ?
          Enfin je ne pense pas que monsieur Koch ne soit que le pistolet, objet irresponsable, mais bien celui qui appuie sur la gâchette. Ce qu’il a fait là est infect.

      • 11
        Luz 26 février 2017 à 09:50 / Répondre

        Mon TCF il est plus que temps que les Maçons regardent leur reflet « individuel » et collectif. Sans connaître personnellement ce mien Frère je retiendrai néanmoins qu’il soutient un candidat pour qui l’éthique n’est pas une priorité, et que deux jours avant sa prise de fonction à Matignon comme 1er Ministre, s’est opportunément offert le luxe de fonder sa société de « conseil »qui est un bureau de lobbying ni plus ni moins.
        Nos sociétés sont mal en point à force d’avidité matérielle, de népotismes et de cette « insoutenable légèreté de l’être » qui chez les Maçons n’est que de l’Avoir…
        Sommes nous dans l’exemplarité solidement établis pour critiquer justement et surtout condamner M Koch ?
        Prêcher la Vertu tout en la parjurant devient par trop fréquent dans toutes les Obédiences. Qui peut se targuer de Vertu et d’exemplarité en ces temps troubles ? Sans désigner les Frères qui déchoient une vigoureuse Instruction sur le pouvoir corrupteur des métaux est à mener. Pas tant comme un acte de contriction mais bien comme une Rectification incontournable pour la pérénnité de nos Ordres et la Transmission de nos valeurs.
        Après tout ce journaliste que vous désignez à la vindicte Maçonnique, illustre cette Pierre que l’on rejette mais dont la Franc Maçonnerie à grande nécessité pour se Rectifier
        J’ai dit

        • 19
          Reco et c'est Frère 26 février 2017 à 13:11 / Répondre

          Tu es donc juge de moralité ?
          Il faut donner les noms de tous ceux qui soutiendraient un candidat qui ne soit pas le tiens !?
          Les sondages donnent actuellement 20%, soit 8.000.000 de voix au que tu condamnes. Que fait on !?
          On balance les 8.000.000 de noms, adresses, professions, etc, de ceux qui le soutiennent !?

      • 15
        Reco et c'est Frère 26 février 2017 à 12:10 / Répondre

        Il ne fait aucun doute qu’il est parfaitement conscient de ce qu’il fait.
        Tôt ou tard on saura qui et il sera dégagé bien comme il faut !

      • 18
        HRMS 26 février 2017 à 13:00 / Répondre

        les Frères qui communiquent ne sont pas des naïfs, ce sont des Faux Frères nuisibles au sens agricole du terme, en ce qu’il sont des parjures qui souillent le coeur de La FM qui est de préserver l’entièreté de la Liberté de chacun comme garantie de la Liberté de tous, … Sachant maintenant cette dérive du recrutement à l’initiation et à la décadence de la culture Maç je n’engagerai guère de profane à venir nous rejoindre.
        Quant au code pénal et sa jurisprudence il qualifie « l’intime » et le respect qui lui est du ..
        Le travail du journaliste est en son domaine aussi importante de gravité et de conséquences que celui du médecin et de l’avocat ; A cause de la dérive de ce métier, essentiel à la démocratie, un code de déontologie du journalisme semble devoir être nécessairement promulgué à brève échéance, avec renforcement de ses prérogatives d’indépendance vis à vis du « Capital »; que les journalistes fassent eux même le Tri, qu’ils arrêtent de nous dire le Messe et la Loi Morale sinon le « populisme » s’en chargera et nous y perdrons tous.

  • 5
    Christian Dumontier 25 février 2017 à 19:42 / Répondre

    Mes Sœurs et mes Frères,
    La façon de procéder de monsieur François Koch, qu je trouve abjecte, vient de me faire résilier mon abonnement à son magazine.
    De plus, je ne suis pas prêt d’acheter son marronnier annuel sur la FM.
    Trois points, c’est tout

  • 4
    Robert Moray 25 février 2017 à 19:20 / Répondre

    Bien dit mon cher frère Géplu ! Il serait enfin temps que les « grands communicateurs » de nos chères obédiences arrêtent d’inviter et de dérouler le tapis rouge à ce monsieur…
    Le plus écœurant, c’est la méthode employée pour « faire avouer » M. Solère.
    Nauséabond et pas digne du respect de la personne humaine. Mais de la part du profane Fauxçois Koch, rien ne m’étonne…
    Ce n’est pas de l’information, mais de la délation !

  • 3
    Dance Floor 25 février 2017 à 19:11 / Répondre

    Pour quelles raisons le franc-maçon Jissey s’illustre -t-il ainsi au côté du profane Koch ?
    Son dessin me fait penser, hélas, à la trop célèbre phrase du maréchal Pétain :
    « Un juif n’est jamais responsable de ses origines. Un franc-maçon l’est toujours de ses choix »
    Les Sœurs et les Frères apprécieront…

    • 25
      Olivier Dubois 26 février 2017 à 15:55 / Répondre

      Jissey n’est qu’un dessinateur sans talent qui n’a comme seule motivation que le reconnaissance et qui est prêt à tout pour y parvenir . C’est tout simplement LAMENTABLE .

  • 2
    Sylvie 25 février 2017 à 18:27 / Répondre

    Ah ! Enfin la vérité sur ce « charognard » effectivement.
    Bravo geplu, et merci !

  • 1
    JJL 25 février 2017 à 18:14 / Répondre

    Qu’on cesse de l’alimenter et de partager ce qu’il publie, qu’on l’éteigne ! Idem pour l’illustrateur qui se compromet ainsi…

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
luctus tempus commodo ut elit. consequat. risus adipiscing Lorem