Humanisme 314

Union Européenne : la liberté d’en débattre

Par Géplu dans Edition

Le dossier du numéro 314 de février 2017 de la revue Humanisme, la « Revue des francs-maçons du Grand Orient de France » est consacré, une fois encore, à l’Europe. Ce n’est pas un hasard, car le numéro de novembre 2015 sur ce sujet avait déclenché une polémique qui, entre frères, a été réglée par un débat. C’est ce débat qui a fait l’objet du dossier : La liberté d’en débattre, controverse sur la construction européenne.

Comme l’écrit Samuel Tomeï, rédacteur en chef de la revue dans l’article de présentation du dossier : « En novembre 2015, l’éditorial d’Humanisme remettait en question la construction européenne à l’œuvre depuis une cinquantaine d’années, lui préférant un modèle démocratique et humaniste. N’ayant aucune vocation à fulminer quelque vérité révélée, son objet était de susciter un dialogue constructif et la loge de recherche Ad Europam l’a bien compris, envoyant à la revue une réponse aussi ferme que sereine, défendant l’union de l’Europe contre les égoïsmes nationaux. Les malentendus affleurant vite, sur le sujet, il nous est dès lors apparu nécessaire aux uns et aux autres d’organiser un débat de fond afin de les dissiper.
Car, au sein de cette obédience [ndlr : le GODF] comme au sein de la société française, la construction européenne est un sujet de controverse. Et, devrait-on préciser : elle doit être un sujet de controverse pour peu qu’on entende fuir les divergences coléreuses comme les concordantes artificielles, aussi vaines les unes que les autres. Le perfectionnement de la pensée ne saurait en effet émaner que d’un dialogue impliquant l’acceptation de la contradiction par chaque partie, elle-même devant éventuellement admettre de se remettre en cause. » (…)

D’où l’organisation le 8 novembre 2016 par le Conseil de l’Ordre du Grand Orient représenté par son Premier Grand Maître Adjoint Philippe Foussier et la revue Humanisme, d’une « controverse » entre André Bellon, de la loge Léonard de Vinci, et Philippe Gonnet, de la loge de recherche Ad Europam. : « Le Temple Arthur Groussier était complet et le débat s’est déroulé dans une atmosphère constructive – cela dit sans langue de bois. » (…)

Et Humanisme présente donc ensuite, sous ce chapeau La liberté d’en débattre, divers textes émanant des uns et des autres sur le sujet. Impossible de résumer tout cela, tant c’est riche. Il vous faudra lire la revue…

Laissons la conclusion à Philippe Foussier, qui commence son article clôturant le dossier et titré l’Europe des francs-maçons ainsi : « Sur un sujet comme l’Europe, c’est l’honneur du Grand Orient de France de susciter le débat, d’organiser la controverse, de confronter les points de vue. Ailleurs, dans le débat public, les caricatures sont légions: les « eurolâtres » d’un côté, les « europhobes » de l’autre. Les « mondialistes » ici, les « nationalistes » là. On pourrait multiplier à loisir les qualificatifs. Les francs-maçons ne doivent pas se laisser enfermer dans les termes d’un débat qu’ils n’ont pas choisi pour produire une pensée propre, sur cette question comme sur d’autres. Et rappeler, là aussi, là surtout, qu’ils sont les héritiers des Lumières. » (…)

Vous trouverez aussi dans ce numéro d’Humanisme :

Editorial : Le chant du guépard, par Samuël TOMEI
Vitriol : Vous avez dit « cadre » ?, par Léo ROMAND-MONNIER
Actualité : Union Européenne versus Apple : 13 milliards, par Pierre-Karl HUYSMANS
Laïcité : Contre les intégrismes, le bouclier laïque, par Philippe FOUSSIER
Humour : L’actu d’Öz

Dossier : Union européenne : la liberté d’en débattre :
Controverse sur la construction européenne, par Samuël TOMEI
Union européenne : la liberté d’en débattre, par André BELLON
L’Europe n’a (toujours…) pas la politique de sa pensée !, par Philippe GONNET
De la République (française…) à l’universalité, en passant par l’union (européenne…) !, par la Loge Ad Europam
La citoyenneté européenne comme centre de l’union, par la Loge Ad Europam
L’appel d’Athènes, par la Loge Ad Europam
Vers une nouvelle gouvernance européenne : tel est le sens de l’action de la COMALACE, par Jean-Michel REYNAUD
L’Europe des Lumières, par Pierre-Yves BEAUREPAIRE
Europe au détour du mythe…, par Annick DROGOU
Mondialisation et Europe : deux idéologies qui s’épaulent, par Pierre LECLAIR
L’Europe des Francs-maçons, par Philippe FOUSSIER

Travaux de Loges : L’espoir, par Guillaume FAUVEL, Loge GAÏA à l’Orient de Rennes
Réflexion : La Nation française dans l’adversité, par Philippe FOUSSIER
De la mappemonde au cybermonde, par Serge MUSCAT
Technologie : La Blockchain : un nouvel outil d’automatisation, par Hervé CUILLANDRE
Société : La société doit s’adapter au handicap, et non l’inverse !Entretien avec J.-L. GARCIA, réalisé par J. MOREAU
Chroniques humanistes : Pourquoi des chroniques humanistes ?, par Charles CONTE
Maçonnerie : Le Rite Ecossais Ancien Accepté aujourd’huiEntretien avec Jacques OREFICE, réalisé par Alain SIMON
Le Rite Français s’expose au MuséeEntretien avec Philippe GUGLIELMI, réalisé par Joël DENIS
Musique : Carnet de notes… Serbes, par Jean KRIFF
Livres : Les outils philosophiques du franc-maçon, de rené Rampnoux, par Philippe FOUSSIER
Les revenants, de David Thomson, par Nicolas CHOUIN
Les francs-maçons et le pouvoir, d’Emmanuel Pierrat, par Alain SIMON

Humanisme est à commander aux Editions Conform

dimanche 05 mars 2017 Pas de commentaires

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
ipsum elementum luctus porta. eleifend ut quis