Commission Europeenne 190617
Philippe Foussier, Mairead McGuinness et Frans Timmermans ce 19 juin à Bruxelles

La Commission Européenne a reçu les francs-maçons

Par Géplu dans Divers

Dans le cadre du dialogue permanent avec les églises, les religions, les organisations philosophiques et non confessionnelles, tel que défini par l’article 17 du traité de Lisbonne, le premier vice-président de la Commission européenne Frans Timmermans a reçu ce 19 juin 2017, comme il l’avait déjà fait le 30 juin 2016, les obédiences maçonniques. Cette huitième réunion annuelle avait pour thème «L’avenir de l’Europe : une Union effective et fondée sur des valeurs».

Frans Timmermans a déclaré à ce propos : «L’Europe se trouve à la croisée des chemins et notre devoir premier, selon moi, est d’écouter les organisations qui représentent nos citoyens, quelles que soient leur religion ou leurs convictions. La Commission saisit cette occasion unique pour se pencher sur la direction future de l’Union européenne. Nos valeurs européennes communes doivent rester le fondement de nos choix à venir et nous menons des consultations tous azimuts sur la manière d’ancrer concrètement nos politiques futures dans nos valeurs communes. Le dialogue avec les religions, les églises et les organisations non confessionnelles est une partie importante de ce processus.»

Les participants invités par la Commission Européenne étaient cette année :
– Mme Marie-Thérèse BESSON, présidente de l’institut maçonnique européen, Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France
– Mme Martine CERF, secrétaire générale d’Égalité Laïcité Europe (EGALE)
– Mme Claudette CLAVEL, Grand Maître adjoint de l’Ordre maçonnique mixte international «le Droit Humain»
– M. Andrezj DOMINICZAK, président de l’Association humaniste polonaise
– M. Giulio ERCOLESSI, président de la Fédération humaniste européenne
– M. Philippe FOUSSIER, Premier Grand Maître Adjoint du Grand Orient de France
– M. Manuel LÓPEZ ALVÁREZ, président de la fédération espagnole de l’Ordre maçonnique mixte international «le Droit Humain»
– Mme Lone Ree MILKAER, présidente de la Société humaniste danoise
– M. Keith PORTEOUS WOOD, directeur exécutif de la National Secular Society
– M. Jean-Michel REYNAUD, président de la Contribution des obédiences maçonniques adogmatiques et libérales à la construction européenne (COMALACE)
– M. Claude WACHTELAER, président de l’Association européenne de la pensée libre (AEPL)
– M. Oscar de WANDEL, Grand Maître de la Grande Loge de Belgique
– M. Frieder Otto WOLF, président du Humanistischer Verband Deutschlands (HVD)

Alors que l’an dernier aucune obédience française n’était représenté es-qualité, on notait cette année dans les invités Marie-Thérèse Besson pour la GLFF (et l’IME), et Philippe Foussier pour le GODF. Pour la Belgique, alors qu’il y avait l’an dernier Marc Menschaert, Grand Maître du Grand Orient de Belgique (mais qui représentait l’Alliance Maçonnique Européenne) et Oscar de Wandel, Grand Maître Grande Loge de Belgique, seul ce dernier était de nouveau invité cette année.

___________________

lundi 26 juin : Marc Menschaert nous fait savoir qu’il a bien été invité cette année à cette réunion, au titre de président de l’AME, mais qu’empêché étant retenu par des obligations professionnelles il y était représenté par Madame Claude Bran, Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de Belgique.

jeudi 22 juin 2017 10 commentaires
  • 6
    AJLA 23 juin 2017 à 12:45 / Répondre

    Et dire que, paraît-il, la fm serait, entre autres, une école de l’humilité, de lutte contre l’ego !
    Pour autant, il est important que notre courant de pensée puisse faire entendre sa voix au niveau des instances européennes ; mais encore faudrait-il que les obédiences arrivent à s’entendre entre
    elles, au-delà de leur concurrence ridicule.
    Les « dirigeants » de la fm feraient bien de tirer quelques « leçons » de ce qui vient de se passer en France au plan politique …
    Le dépassement des clivages artificiels devient un impératif vital !

    • 7
      hure 23 juin 2017 à 14:38 / Répondre

      oui mais quand un grand nettoyage au Grand Orient, nous sommes complètement hors du monde et de la société, le règlement général est rarement applique et le système de cooptation fonctionne a merveille.Observe bien les prochaines élections du grand maitre.

      • 8
        Vincent Marche 23 juin 2017 à 17:57 / Répondre

        Pourquoi le GM n’est-il pas élu par les délégués des loges ou par les présidents de congrès ????

    • 10
      létoublon 27 juin 2017 à 22:21 / Répondre

      excellente analyse de la situation réelle, merci

  • 4
    Hure 23 juin 2017 à 11:53 / Répondre

    Avec Philippe Foussier nous sommes sauvés sur ce très beau sujet «L’avenir de l’Europe : une Union effective et fondée sur des valeurs» a vrai dire quelles sont les valeurs du futur grand maitre du GO qui sera forcement élu car candidat unique. les choses sont bien faites quand même.

  • 3
    Julien Céma 22 juin 2017 à 18:28 / Répondre

    L’institut maçonnique européen , qu’es aco ?
    Surtout quand on constate que c’est une émanation de la seule GLFF …
    Un organisme de recyclage de dignitaires en quête de titres, peut-être ?
    C’est sûr que lorsque l’IME rencontre le COMALACE, il n’y a pas besoin de louer le palais des sports.
    Et quid de l’Espace Maçonnique Européen dans cette salade ?

    • 5
      Hure 23 juin 2017 à 12:26 / Répondre

      tu as tout as fait raison,il reste la légion d’honneur et le conseil économique et sociale
      attention la cordonite aiguë peut créer des troubles musculo-squelettique les obédiences devraient créent un fond d’indemnisation.

      • 9
        Chicon 24 juin 2017 à 12:08 / Répondre

        @hure- enfin quelque chose d’utile et d’universel: ce fond d’indemnisation pour les FF atteints de  » cordonite « . J’ai ete atteint sans le savoir de cette maladie contagieuse et suis guéri depuis que j’en ai pris conscience et ai observé l’anti-fraternitè induite. Ce fond d’indemnisation compensera les frais de mes capitations varièes et nombreux decors que Je ne mets plus car risquant de tomber en avant.

  • 2
    Pierre-Philippe Baudel 22 juin 2017 à 18:06 / Répondre

    Parmi les obédiences maconniques recues, constatons tout de même l’absence de la GLNF, de la GLTSO, de la GLMM, de la GLDF, etc. qui, « dans le cadre du dialogue permanent avec les Églises », n’ont sans doute même jamais été sollicitées à ce sujet.

  • 1
    Benjamin Rathery 22 juin 2017 à 17:01 / Répondre

    Tiens, des francs-maçons qui s’occupent d’autre chose que de golf !?!?! Surprenant !

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
Nullam nec dapibus odio quis, vulputate, dolor. leo tristique ipsum ut felis