Layet

Charles Maxence Layet interviewé par Jacques Carletto

Par jissey dans Divers

Une fois n’est pas coutume, l’interviewé du jour n’est pas un maçon, mais ce qu’il fait devrait intéresser les francs-maçons. Charles Maxence Layet est journaliste scientifique, co-auteur de films, directeur de collection aux Editions Trédaniel. Ethnologue et sociologue il a également fait des études au CELSA. Il est aussi, et c’est ce qui nous intéresse aujourd’hui directeur et fondateur de la revue Orbs.

Objet-livre dans la lignée des « mooks » et des livres-magazines actuels, Orbs fait renaître l’esprit de la mythique revue Planète. Orbs est une revue de bibliothèque consacrée aux mutations du monde d’aujourd’hui. Merveilleux scientifique, art sublime, réalisme fantastique, changement de paradigme et ouverture de conscience, Orbs est un livre-passage, medium des temps non ordinaires et des espaces émergents. Un ouvrage d’anthologie, précurseur et visionnaire, volontairement hors du temps, des dogmes et des normes. Trois fois par an, au rythme des grandes saisons, Orbs, l’autre Planète, relie les nouvelles manières d’être, de faire et de penser, à la croisée des traditions ancestrales et des expériences actuelles. Offrant au monde intranquille une pause, une réflexion. Des horizons balayés par d’autres souffles…

Arts et sciences, passé et futur, archéologie et astrophysique, parapsychologie et biomimétisme, prospective et participatif, poétique et politique, visible et invisible. La conscience, le rêve, l’espoir, l’enthousiasme, l’intention… Nous vivons des temps intéressants. Notre présent fait lien. De nouvelles pratiques, des crises inédites, des respirations inattendues, un cosmos à rebâtir. L’œuvre humaine et la majesté du monde. Tout est là. 198 pages, 25 €

dimanche 24 décembre 2017 5 commentaires
  • 4
    Pierre-Philippe Baudel 25 décembre 2017 à 15:08 / Répondre

    Pour tout te dire mon Cher Lionel, je ne suis pas passé à la Bellevilloise, parce que je ne me sens pas bien en cet endroit. Aucun a priori, et ne me suis même d’ailleurs trouvé aucune explication ensuite.
    Avec mon souhait pour tous qui nous lisent d’un bon moment en famille et d’une très agréable journée de Noël. Acc Frat.

    • 5
      yonnel ghernaouti, YG 26 décembre 2017 à 05:57 / Répondre

      TC & BAF,
      TC Pierre-Philippe,

      Je te remercie pour tes bons voeux et te prie de recevoir les miens en retour pour tous ceux qui te sont chers.
      Je te souhaite de passer de très bonnes fêtes et une agréable année 2018 avec la réalisation de toutes tes aspirations.
      Paix, Joie, Santé et Harmonie.
      Très fraternellement.

      yonnel

      PS : nous sommes effectivement un certain nombre à partager ton point de vue et à demander à ce que le SML se tienne dans un lieu plus central et mieux desservi, notamment par les transports en commun, mais cela est une question de coût… « Wait & see » comme ils disent sûrement à la Grande Loge Unie d’Angleterre !

  • 3
    Luciole 24 décembre 2017 à 23:53 / Répondre

    Un plaisir d’entendre un homme intelligent,nuancé et clair dans ses propos sans attaquer qui que ce soit. Encore,encore…

  • 1
    Pierre-Philippe Baudel 24 décembre 2017 à 09:55 / Répondre

    Belle initiative Jissey. Je ne connaissais pas.

    • 2
      yonnel ghernaouti, YG 24 décembre 2017 à 13:54 / Répondre

      Mon TCF Pierre-Philippe,

      Quel dommage que tu ne sois pas venu au dernier Salon Maçonnique du Livre (SML) 2017, à La Bellevilloise, les 18 & 19 novembre derniers.

      Tu aurais pu, en effet, y découvrir cette belle et si intéressante revue « Orbs, l’autre Planète », la revue Arts et Sciences d’aujourd’hui, qui est une revue de bibliothèque consacrée aux mutations du monde, hélas, si méconnue tant du grand public que des lecteurs maçons(nes).

      De plus, leur stand juxtaposait celui de Jissey, au sein du très bel espace DETRAD.

      D’ailleurs, Élodie Dulac de « Orbs » fut interviewée par l’Institut Maçonnique de France (IMF), au titre des revues présentes sur le SML.

      J’en profite pour souhaiter à toutes mes Très Chères Sœurs et à tous mes Très Chers Frères de passer de belle fête de Noël.
      Très fraternellement.

      yonnel

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
ut Sed Lorem ipsum venenatis commodo venenatis,