esclavage 120218

L’esclavage : Controverses historiques, enjeux actuels

Par Géplu dans Manifestations

Dans le cadre de ses « Chantiers de la République », le Grand Orient de France organise ce lundi 12 février à 19h30 dans le Temple Arthur Groussier de la rue Cadet une conférence publique sur le thème L’esclavage : Controverses historiques, enjeux actuels.

L’accueil sera assuré par Benoît GRAISSET-RECCO, Grand Officier délégué aux Colloques et Événements, et les intervenants seront :
Myriam COTTIAS, Directrice de recherche au CNRS, directrice du Centre international de recherche sur les esclavages et les post-esclavages,
Olivier GRENOUILLEAU, Historien, membre du Centre Roland Mousnier, Paris IV Sorbonne,
et Eric SAUNIER, Historien, maître de conférences à l’Université du Havre, directeur de l’Institut d’études et de recherches maçonniques (IDERM)

Les conclusions seront faites par Philippe FOUSSIER, Grand Maître du GODF.

Pour des raisons de sécurité et d’accueil, l’inscription est obligatoire sur : reservation.godf.org  

mardi 06 février 2018 2 commentaires
  • 2
    Depris 14 février 2018 à 12:34 / Répondre

    À titre d’information, il existe à Jumet (Charleroi) une société « folklorique » nommée « les coloniaux » qui défilé chaque année, en juillet, derrière le drapeau bleu du Congo leopoldien, dans le cadre de la procession catholique dite « de la Madeleine ».

  • 1
    Depris 14 février 2018 à 12:12 / Répondre

    Abordera-t-on l’esclavage qui fut pratique au Congo par les sbires de cet odieux personnage que fut le dénommé philippe-marie de saxe-cobourg-gotha, alias Léopold 2, avec la complicité active du clergé catholique ?

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
6e95a6a6d5077551f9bd612dcc3d4606JJJJJJJJJJJJJJJ