Hasquin FM1

Les suites de la lettre de la loge Chaos

Par Géplu dans Dans la presse

Après l’affaire de la lettre de la loge du DH bruxellois Chaos qui avait écrit aux parlementaires belges francs-maçons pour leur demander de ne pas voter un projet de loi du gouvernement fédéral autorisant les visites domiciliaires visant les personnes en séjour illégal dans le pays, affaire qui a fait grand bruit en Belgique, les hebdos belges du groupe SudPresse ont interviewé Hervé Hasquin frère du GOB, secrétaire perpétuel de l’Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique, et ancien ministre.

Dans cette interview Hervé Hasquin dit comprendre pourquoi les politiques ne veulent pas dire qu’ils sont francs-maçons : Je comprends que des politiques ne révèlent pas leur appartenance, car cela peut leur porter préjudice. Le franc-maçon est toujours le diable, le comploteur, l’homme dangereux. J’ai reçu des insultes, des lettres de menaces, cela ne m’a pas facilité la vie. Il y a quelques semaines, à Bruxelles, un type a dit, en passant à ma hauteur : « Tiens, encore une crapule de maçon ». Les gens aiment bien trouver des boucs émissaires. (…) En loge, vous rencontrez des chrétiens, des protestants, des juifs, des musulmans, mais aussi des athées ou des agnostiques, c’est ce qui fait notre richesse. La crainte des catholiques, dès le XVIIIe siècle, est qu’au contact de non-catholiques, vous abîmiez votre religion, vous tombiez dans l’athéisme. La papauté la condamne d’ailleurs dès cette époque. L’anti-maçonnisme reste très ancré dans le monde catholique bourgeois et intégriste. Mais elle est interdite aussi dans la plupart des pays musulmans. Elle ne fait pas bon ménage avec les religions car celles-ci affirment être détentrices de la seule vérité. Or, il n’y a pas de vérité dans la franc-maçonnerie, pas de dogmes. Une expression très belle dit que le maçon doit « tailler la pierre brute ». Une aspiration à se perfectionner, à chercher sa propre vérité. 

mercredi 21 février 2018 6 commentaires

Étiquettes : ,

  • 4
    Ahotep 25 février 2018 à 13:04 / Répondre

    article de presse illisible malheureusement ;o(

    • 5
      Géplu 25 février 2018 à 13:54 / Répondre

      « l’article de presse », en fait la double page publiée dans les hebdos du groupe SudPresse, n’est pas « malheureusement » illisible. Ce n’est qu’une « vignette » (image en réduction) de la double page pour en montrer les titres et la composition. Pour la lire, il faut aller sur le site d’un des hebdos SudPresse, et en acheter les droits de lecture… qui serviront, entre autres, à payer les journalistes qui ont travaillé à cet article. 🙂

    • 6
      Ahotep 25 février 2018 à 14:47 / Répondre

      Merci pour la réponse ;o)

  • 2
    LINEA RECTA 21 février 2018 à 12:34 / Répondre

    Il y a trois siècles que ce malentendu perdure. La discrétion initiatique a son prix. Pourtant, Dieu sait (!) si l’année 2017 a célébré le trois-centième anniversaire de l’Ordre dans l’ouverture, voire le bavardage inconsidéré. Cela sert à éclairer quelque peu ceux qui vraiment le désirent (ils sont nombreux), et à engoncer davantage ceux dont la faiblesse a besoin d’un bouc émissaire. Mais les choses évoluent vers plus de lumière, comme disait Goethe, au rythme obstinément efficace d’une caravane de chameaux.

    • 3
      Depris 21 février 2018 à 16:18 / Répondre

      Contrairement à Goethe, je dirais plutôt que nous regressons, que nous allons à reculons vers une nouvelle ère d’obscurantisme. Je donne raison à André gide. Le monde ne sera sauve, s’il le peut, que par des insoumis. Par de vrais insoumis ! ‘

  • 1
    Philippe 21 février 2018 à 08:29 / Répondre

    J’apprécie beaucoup les interventions de notre Frère H.H.. J’apprécie sa rhétorique mais aussi son attachement à notre Ordre et à son travail maçonnique. J’apprécie ses questionnement, ses réflexions.
    C’est un des rare homme politique qui continue à travailler en Loge.
    Sur le sujet, je le rejoins bien évidemment.
    Est-il possible d’avoir cette double page en meilleure qualité?
    Merci !! !

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
f5ff08db71aa00790c3f1603bb6de8c5-----------