Droits des femmes

Droits des femmes : un combat permanent, ce 8 mars rue Cadet

Par Géplu dans Divers

Ce jeudi 8 mars, de 19h à 21h30, le Grand Orient de France organise dans le grand temple Arthur Groussier de la rue Cadet à Paris une conférence publique sur le thème Droits des femmes : un combat permanent.

Le propos d’accueil sera fait par Georges Serignac, 1er Grand Maître Adjoint du Grand Orient de France.
Les intervenants seront : Aurore Bergé, Députée des Yvelines, porte-parole du groupe LREM à l’Assemblée nationale, Delphine Bürkli, Maire LR du 9e arrondissement de Paris, conseillère régionale d’Ile-de-France, Frédérique Calandra, Maire PS du 20e arrondissement de Paris, Rapporteure spéciale de la Métropole du Grand Paris, Martine Storti, Féministe, auteure, philosophe, et Annie Sugier, Présidente de la Ligue du droit international des femmes.

Les conclusions du débat seront faites par Philippe Foussier, Grand Maître du Grand Orient de France.

Pour des raisons de sécurité et d’accueil, l’inscription est obligatoire
Téléchargez l’invitation : droits-des-femmes-08032018

mercredi 07 mars 2018 23 commentaires
  • 14
    Mai 68 8 mars 2018 à 09:30 / Répondre

    Pourquoi remettre régulièrement en question le vote démocratique du Convent sur la mixité?
    Va t’il falloir aller jusqu’à imposer des quotas comme dans la société profane?
    Je rappelle que la mixité c’est d’initier des femmes : on ne demande pas ( encore! ) cela à toutes les LL du GO mais simplement de recevoir les SS du GO intéressées par exemple par une Planche présentée lors de leur Tenue.

    • 22
      Yasfaloth 8 mars 2018 à 15:41 / Répondre

      Ouarf, voilà un post qui va faire plaisir à beaucoup de frères du GO !
      .
      Quelques idées fortes :
      .
      « il y a eu un vote sur la mixité » (ah bon ?) et il a été « démocratique » (ah bon ?)…
      .
      Tu sembles dire que certains pensent à mettre en place des « quotas », développe stp : obligation aux loges d’initier une femme pour chaque hommes ?
      .
      Bientôt l’initiation des femmes obligatoire dans toutes les loges du GO (« encore ») ?
      .
      Interdiction des tenues mono-genres ? (obligation de recevoir les sœurs visiteuses )
      .
      Bon, je sais, je galège un peu, nous avons tous nos extrémistes, et on en peut pas demander à quelqu’un qui prend pour pseudo « Mai 68 » d’être ce qu’il n’est pas… mais quand même…

      • 23
        Désap. 9 mars 2018 à 17:54 / Répondre

        Houla ! …………………..
        Je ne suis pas souvent d’accord avec Yasfaloth, mais là 🙂 faut reconnaitre, MAI 68 c’est du lourd 🙂 🙂
        .
        Je suis assez schizo. vis à vis du GO,
        je me dis que la GL française originelle,
        qui possède l’Histoire la plus complète,
        les loges les plus anciennes, inévitablement les plus belles,
        qui détient les plus belles archives maçonniques de France, un musée exceptionnel d’intérêt tant il est complet,
        bref, cette GL n’a pas pu tout perdre ! pas possible,
        et en même temps je me dis que, parfois ils se loupent, et ils se loupent de façon assez basique tout de même ! 🙂

  • 12
    lazare-lag 7 mars 2018 à 19:27 / Répondre

    Est-il autorisé de faire un brin d’humour au milieu de tous ces commentaires, qui en manquent pour la plupart?

    Il est quand même assez plaisant d’observer qu’après une conférence publique ayant lieu lors de la Journée de la Femme, avec pour thème « Droit des Femmes, un combat permanent », et après les propos de cinq intervenantes, de cinq femmes donc, les propos de conclusion soient confiés à ….. un homme.
    Le diable, ou l’ironie, est parfois dans les détails, non ?

  • 10
    Étirév Anwen 7 mars 2018 à 18:47 / Répondre

    Bonjour,
    Si nous cherchons dans chaque pays comment fut représentée la Divinité dans le monde primitif, nous la trouvons toujours sous une forme qui symbolise la jeunesse féminine et l’esprit.
    Alfred de Vigny disait : « Après avoir bien réfléchi sur la destinée des femmes, j’ai fini par penser que tout homme devrait dire, à chaque femme, au lieu de bonjour, pardon ! Car les plus forts ont fait les lois. »
    Cordialement.
    https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.fr/

  • 8
    AAZAM-ZANGANEH 7 mars 2018 à 17:51 / Répondre

    Depuis 1979 la révolution CIA/BILDERBERG PLUS DE 2 million personnes ont perdu la vie femme enfants personne âge et 1800 femmes ont était Lapidé par de régime sanguine des religieux
    Ce qui est extraordinaire ce que tout les pays dit civilisés sur touts l’euro collabore pour des milliards avec un système qui représente le terorisme d’etat Et DROIT DES L’HOM a devenu la poésie,

  • 7
    Mai 68 7 mars 2018 à 16:38 / Répondre

    Une Loge n’est souveraine que dans le respect du RG et des circulaires et notamment la circulaire n°1 du 9 octobre 2015 qui indique clairement dans son article 3.7 que l’on ne peut pas refuser la visite d’un membre du GO au seul prétexte de son genre.
    Pourquoi les Sœurs du GO seraient des membres partiels ne pouvant visiter que certaines Loges alors qu’elles paient la totalité de leur capitation au GODF!
    J’aimerai connaître la réaction des Frères auteurs des mails précédents s’ils étaient soumis à ce régime !

    • 11
      Diderot 7 mars 2018 à 19:11 / Répondre

      Le vieux monde habite toujours l’esprit de Frères mysogines qui refusent de recevoir des Soeurs. Je ne suis pas du GO mais je pense que pour avoir l’esprit aussi tordu ils doivent être dans des Loges qui pratiquent le R.E.R. Leur modèle c’est certainement l’église d’antan où pendant la messe, les hommes et les femmes étaient physiquement séparés. Est-ce que vous imaginez une Loge du GO refuser l’entrée à Louise Michel ?

      • 13
        Jules 7 mars 2018 à 23:59 / Répondre

        Il est vrai qu’au GO la plupart des loges du RER refusent systématiquement la mixité, et donc la simple visite des SS alors que d’autres loges du même rite en initient…

        • 15
          JB 8 mars 2018 à 09:30 / Répondre

          J’adore ces positions émises très fraternellement sans savoir qu’il existe déjà au GODF des Loges RER mixtes. Mais peut-être que les SS reçues (on parle de Réception au RER et non d’Initiation)ou affiliées sont d’horribles mysogines à l’esprit tordu… Mon TCF DIDEROT, récemment, les SS ont participé à certaines fêtes communes au Rite, fêtes organisées par des Loges ne les recevant pas habituellement. Cela s’appelle la tolérance et l’accueil, même si la voie suivie est différente, le but est le même.

          • 16
            Diderot 8 mars 2018 à 11:00 / Répondre

            Cher JB Je te remercie pour tes précsions qui sont consécutives à une mauvaise lecture de mon texte.
            J’ai en effet écrit ceci : « ils doivent être dans des Loges qui pratiquent le R.E.R ». Je n’ai pas écrit TOUTES LES LOGES QUI PRATIQUENT LE RER. Tu précises que certaines de ces Loges sont mixtes et on ne peut que s’en féciliter. Ce qui veut bien dire que toutes ne le sont pas ! CQFD. Ceci étant je remarque qu’au GODF comme à la GLDF on cache ses « calotins et calotines » et que les membres de ces Loges qui pratiquent le RER n’ont jamais droit à la parole publique (colloque, conférence, tenue blanche etc.). Ces loges « clandestines » ne sont pas autorisées à s’extérioriser car cela nuirait à l’ADN officiel du GO (adogmatisme) et de la GLDF (mono-rite et REAA exclusif). C’est beau la liberté d’expression …en paroles et écrits de manifestes !

            • 17
              Christian C 8 mars 2018 à 12:11 /

              Je ne suis pas sur qu’au GODF on « cache » les loges du RER. C’est plutôt elles qui ne cherchent pas à s’extérioriser il me semble.

            • 19
              JB 8 mars 2018 à 13:40 /

              Mon TCF Diderot, tu as raison, je ne sais ni lire, ni écrire, donc je n’ai pas su lire ton texte. Maintenant sur le fond, tu te félicites que des Loges RER reçoivent les SS. C’est ton opinion, permets que d’autres suivent d’autres voies sans être des « calotins ». Sur la forme, V HUGO a écrit (sauf erreur de ma part, je n’ai pas la science absolue) : « la forme c’est le fond qui remonte à la surface ». je préfère échanger et construire sans juger les autres. Aussi, pour ma part, je m’en arrêterai là et te laisse tant à tes affirmations qu’à ta réthorique peu fraternelle me semble-t-il.

            • 21
              Yasfaloth 8 mars 2018 à 15:25 /

              Lol, Diderot qui ne manque pas une occasion de fustiger le « théisme » et les « bondieuseries » des loges qui pratiquent le RER qui regrette que celles-ci ne se manifestent pas plus 🙂 !
              .
              Dans l’ambiance actuelle on comprend qu’à la GL, comme au GODF (et d’ailleurs ailleurs) elles cultivent la discrétion !

          • 18
            Jules 8 mars 2018 à 12:17 / Répondre

            Hé, JB, faut lire !
            J’ai écrit qu’au GO la plupart des loges du RER (celles du Nord surtout surtout) refusent la mixité, alors que d’autres (dans le sud) en « reçoivent » (et pas initient si tu veux).
            Quant à des « fêtes communes », si c’est hors tenue, c’est aussi ridicule et faux cul que ce que fait la GLDF avec la GLFF.

            • 20
              JB 8 mars 2018 à 14:28 /

              Cher Jules, ce n’était pas « faux-cul » puisqu’il s’agissait bien d’Assemblées (ou Tenues) et non d’autre chose.

  • 3
    HRMS 7 mars 2018 à 14:21 / Répondre

    La Règle, au GODF est celle de la sagesse , celle de la liberté et notamment, des LL de se déterminer de façon souveraine , sur cette problématique afin d’accompagner le temps, maître de toute chose, de la maturation et des phénomènes de destruction/création.

    • 5
      Bandit 7 mars 2018 à 16:11 / Répondre

      Une question me turlupine: Vera-t-on un jour, une loge exclusivement féminine au sein du GODF?

      • 6
        Géplu 7 mars 2018 à 16:30 / Répondre

        En tout cas rien ne l’interdisant, c’est tout à fait possible.

      • 9
        HRMS 7 mars 2018 à 18:32 / Répondre

        Vu l’ambiance du monde profane, on verra très rapidement maintenant des loges exclusivement féminines au GODF, effectivement rien ne l’interdit et les « dindons » seront les idéologues de la mixité. A la création d’une Loges les Soeurs fondatrices et suivantes sont totalement libres de prendre la décision délibérative d’accepter ou non les FF en visiteurs, et sont totalement libres de prendre la décision délibérative d’initié ou non des profanes masculins; je sais cela frise le ridicule conceptuel pour certain mais c’est ainsi:
        – Proposition de modification aux RG : la création d’un nouvelle loge nécessite quelle soit entreprise par n x MM à parité égale de Soeurs MM et de frères MM

  • 1
    Mai 68 7 mars 2018 à 10:32 / Répondre

    C’est bien joli de parler des droits des femmes, encore faudrait il que le GO devienne une vraie obédience mixte où toutes ses Loges accepteraient la visite des SS du GO!!!
    C’est bien d’avoir voter la mixité encore faudrait il qu’elle soit réelle et imposée, puisque règlementaire, par les CCOO !!!

    • 2
      Tartuf_rit 7 mars 2018 à 12:19 / Répondre

      Encore un qui n’a rien compris au GODF, Fédération de Loges libres et c’est heureux car sinon il n’y aurait jamais eu de mixité. Car contrairement à ce que pense ce Frère les seuls votes favorables à la mixité n’ont jamais atteint la majorité conforme requise et un Président d’atelier peut toujours refuser qui il veut ce qui peut c’est exact présenter quelques difficultés dans les localités où il n’existe qu’une seule voire deux Loges. C’est le cas à d’Olonne sur mer (Les Sables, Château, etc) mais ce Frère demande-t-il un changement des conditions d’admission ? c’est à chacun face à lui même de mettre la boule qu’il désire lors du « passage » et c’est très bien. Quant à la réception encore faut-il que tous désirent la réception de l’autre. La mixité n’a jamais été votée sauf par une majorité non conforme quant à imposer heureusement que ce ne soit pas le cas car où irions nous ? Sur d’autres sujets ?

    • 4
      LEFEVRE 7 mars 2018 à 15:54 / Répondre

      imposer n’est pas dans la philosophie des maçons HEUREUSEMENT

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
sem, venenatis, pulvinar fringilla neque. facilisis Aliquam non Aenean Sed adipiscing