Opus Dei Lienard

l’Opus Dei, selon Philippe Lienard

Par jissey dans Contributions

Initié à la Grande Loge de Belgique, investi dans les Hauts Grades REAA, Philippe Lienard a participé à la fondation d’une loge de recherche écossaise en Hainaut, et a tenté de lancer  les bases d’une Grande Loge Mixte Belge en 2009. Il est juriste, diplômé de l’Université Libre de Bruxelles et avocat du droit des affaires. Il est juge suppléant au tribunal de première instance et curateur auprès du Tribunal de commerce (en Belgique). II a écrit et mis en scène des pièces de théâtre, profanes et maçonniques. Il présente son dernier livre l’OPUS DEI dans le monde et en France dans une interview vidéo donnée à Jacques Carletto.

L’Opus Dei, ou « Œuvre de Dieu » en français, est également appelé Prélature de la Sainte Croix. C’est une institution de l’Église catholique romaine fondée en 1928 par Josemaría Escrivá de Balaguer. Elle a d’abord été une pieuse union, puis un institut séculier et elle est une prélature personnelle depuis 1982. En 2010, l’Opus Dei compte 89 560 membres dont 87 564 membres laïcs et 1 996 prêtres. Cette organisation a fait l’objet de différentes controverses, notamment en ce qui concerne son aspect secret et son influence politique, ainsi que l’étendue réelle de ses moyens financiers. Philippe Lienard répond a plusieurs questions de Jacques Carletto :
– l’OPUS DEI est elle la Franc-Maçonnerie du Pape ?
– Est ce une  concurrente  de l’Ordre des Jésuites ?
– Est-ce un nouvel Ordre Templier ?
– Quelles différences avec la Franc-Maçonnerie ?
– Qui la quitte et pourquoi ?
– Qui y entre et pourquoi ?
– Quel rôle politico-économique ?
– Est-ce un projet de société ?

l’OPUS DEI dans le monde et en FranceEditions Jourdan, chez Amazon ou de préférence dans la librairie la plus proche de chez vous. ISBN : 978-2874664915

lundi 12 mars 2018 3 commentaires
  • 3
    Hep 19 mars 2018 à 07:40 / Répondre

    Disons que par sa nature discrète et son lobying dans l’église l’OD ressemble quand même à certaines obédiences discrètes et qui font un peu trop de lobying dans la société. Alors que l’OD a plutôt une influence de fermeture sur l’église, la FM a plutôt une influence d’ouverture sur la société. Ou pas ?
    Mais il y a bien un fond commun entre OD et FM même si on sort l’habituel « les autres c’est le mal ».

  • 1
    In Materia Prima 18 mars 2018 à 10:18 / Répondre

    Bof bof bof….. not impressed….

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Signaler un contenu abusif
411796e03230a9dd6d1ceb0c7748f147]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]]