PM Adam Maurice 300318

Une interview de Pierre-Marie Adam, 1er GMA de la GLDF

Par Géplu dans Dans la presse

Pierre-Marie Adam, 1er Grand Maître Adjoint de la Grande Loge de France et l’un des possibles successeurs de Philippe Charuel à la Grande Maîtrise de l’Obédience était avec une délégation de la GLDF à l’île Maurice ce week-end dernier à l’occasion du Symposium de l’Océan Indien, qui réunit des membres des loges de la GLDF de l’Océan Indien de Maurice, Madagascar, La Réunion et de Mayotte. Dans ce cadre il a rencontré les 6 loges et 350 Frères locaux de la GLDF, et a donné une interview à la chaîne locale mbcradio.tv

Au sujet de l’assassinat d’Arnaud Beltrame, le journaliste lui demande : « Quand on a révélé que ce gendarme était un franc-maçon, est-ce que ça a valorisé l’image de la franc-maçonnerie ? »
Réponse de Pierre-Marie Adam : « Je ne peux pas dire qu’il faille lier absolument l’image de la franc-maçonnerie et le comportement du lieutenant-colonel Beltrame. Nous pouvons nous réjouir qu’un franc-maçon de la Grande Loge donne des exemples de comportement valeureux dans son quotidien, mais ce n’est pas pour autant une raison de récupérer son appartenance pour en faire pour nous une sorte de bannière et de fierté ».

mercredi 04 avril 2018 4 commentaires
  • 3
    J-FM 6 avril 2018 à 18:18 / Répondre

    P.M. Adam a raison. Prétendre qu’Arnaud Beltrame devait son admirable courage et ses valeurs à la seule Maçonnerie aurait été de l’outrecuidance.
    En revanche, la GLDF peut s’honorer d’avoir compté un tel Frère parmi ses membres.

    • 4
      luciole 6 avril 2018 à 21:58 / Répondre

      et nous aurions été tout autant honorés quelle que soit son obédience.

  • 2
    Luciole 5 avril 2018 à 20:55 / Répondre

    Toujours aimable Francis, pourquoi « récupération », il fallait le glisser sous le tapis ?

  • 1
    Francis P 4 avril 2018 à 14:29 / Répondre

    Le 1er grand maitre adjoint de la GLDF ne tient pas tout à fait le même langage que son grand maitre sur la récupération du frère Beltrame…

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
at libero tristique nunc vel, sed dapibus venenatis odio