Re a la Hune 110418

Naissance d’une maçonnerie Rétaise

Par Géplu dans Dans la presse

Sceau de la loge de la Sagesse, Orient de Saint-Martin. Musée Ernest Cognacq, ville de Saint-Martin de Ré

Lu sur le site de Ré à la Hune, « le journal d’information gratuit de l’île de Ré », un intéressant article signé Catherine Bréjat rappelant l’historique des premières loges de l’île : La Sagesse (1776 – 1783, puis 1805 – 1814) et Les Amis de la Parfaite Union (1808 – 1827) à Saint-Martin, Les Amis de l’Ordre (1807 – 1816, puis 1822 – 1836) à La Flotte.

« Les idées, tout comme les marchandises, circulent et empruntaient souvent, avant Internet, les mêmes circuits : grands axes routiers, villes frontières et ports. Les trois ports rétais d’Ars, de Saint-Martin et de La Flotte n’ont pas fait exception et les mouvements des marchands et des militaires favorisèrent au XVIIIe la pénétration dans l’île des idées nouvelles du « siècle des Lumières », aussi bien que celles d’une franc-maçonnerie qui nous arrivait de Londres via La Rochelle. (…) »  

samedi 14 avril 2018 Pas de commentaires

Étiquettes : ,

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Les règles en matière de diffamation, calomnie, injure, incitation à la haine ou à la discrimination y sont d'application. Les formules de salutation et abréviations maçonniques ne sont pas admises.

Les pseudonymes sont libres, mais pour être publié un commentaire doit provenir d'une adresse authentique et vérifiable. Lors de la première proposition d'un commentaire vous recevrez une demande de confirmation d'adresse, à valider.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler un contenu abusif
accumsan Donec ut Praesent amet, venenatis felis at quis, odio